Rassemblement festif pour la sauvegarde de la nature et contre le stade de foot OL Land de Décines - Le programme proposé

1448 visites
5 compléments

Les Sacrés Fils et Filles de Butte t’invitent au Rassemblement Festif du 30 juin prochain à Décines, (à 10 km à l’Est de Lyon), Place de la Mairie à 18H, pour l’arrêt immédiat du projet de construction du stade de foot : OL LAND.

APPEL AU RASSEMBLEMENT FESTIF
Le 30 Juin ET 1er juillet 2012 à Décines

Les Sacres Fils et Filles de Butte t’invitent au Rassemblement Festif du 30 juin prochain à Décines, Place de la Mairie à 18H, pour l’arrêt immédiat du projet de construction du stade de foot : OL LAND

SAMEDI

  • 18h devant la mairie Agora : prises de paroles débat mouvant
  • 19h déambulation manifestive avec chorales et musique
  • 20h champ repas Tous les repas à prix libre
  • 21h-3h Concerts punk/elektro-punk/tekno

DIMANCHE

  • matin petit déj’ et ateliers
  • 12h30 repas
  • 14h Kermesse, initiation musique, projections et débats sur la résistance,
    atelier(s) de théâtre de l’opprimé et théâtre forum
  • 18h Assemblée populaire :
    +restitution autres ateliers
    +débat en étoile : quelles suites pour nos luttes ? Question-s : qu’est-ce qu’on a appris ? Quelles propositions pour la suite ? Quelles solutions pour la suite des actions ?
  • 20h30 repas

+ concerts acoustique : musique africaine, chants, slam, guitare, chorale,
a capella, chanson française...

Carton Rouge, Etienne Tête, Décines Résistance, Gaz de schiste, Faucheurs , ZAD, NO TAV

ORGANISATION LIBRE ET FESTIVE

Nous organisons une semaine de chantier collectif du 25 au 29 juin (et plus),
dont l’objectif sera d’améliorer les conditions de vie du campement et celles de l’accueil du rassemblement.

Pour cela, il nous faudra des bras, et du bon chocolat.(noir de préférence)

- Les jardins seront ouverts aux curieux et aux curieuses désireu-x-ses d’en apprendre plus sur la permaculture et les plantes sauvages environnantes,
et par ailleurs, pourront à leur guise participer à l’entretien et au développement des cultures.

- Des constructions de cabanes dans les arbres, et autres structures se déploieront sur la Butte.

- Construction d’un four à pain au feu de bois,
avec la première fournée du campement lors du weekend festif.
Ami-e-s boulangers et boulangères : «  à vos pétrins  »

- Des actions banderoles se dresseront toute la semaine.

- Une scène ouverte (à fabriquer) sera proposée au musiciens et musiciennes.

- Du free-foot de rue et du théâtre de l’opprimé ainsi que d’autres activités se tiendront lors de cette semaine de chantier festif...

Pour la restauration, tout se cuisinera sur place ou à emporter.
(Végan, Végétarienne, et Viandarde)

N’oubliez pas de ramener vos duvets, couettes et oreillers pour le dodo qui se tiendra sous des habitats mobiles appropriés.

Nous fonctionnons avec simplicité, autonomie, et débrouillardise.
 (DO IT YOURSELF !)

Vous pouvez dès à présent nous contactez par mails sur :

sacresfilsdebutte@gmail.com

ou nous rejoindre lorsque bon vous semblera !
Prend une laisse pour ton toutou....

PS : Il y a d’autre sites de verdure et des maisons abandonnées à réquisitionner, ...

Sara Evans pour les Filles et les Fils de Butte de Décines...

La suite à lire sur : http://nantes.indymedia.org

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 2 juillet 2012 à 21:24, par L

    @ Poblatruc

    Il faut arrêter avec ces dénominations stupides qui portent elles le germe des clivages que tu essaies de dénoncer. Il y a des autonomes antifascistes et des antifascistes autonomes ; il y a aussi des hippies antifascistes qui vivent des pratiques autonomes etc. Et il y a aussi des gens très bien qui ne se reconnaissent dans aucun groupe sans pour autant se sentir détachés des luttes que ceux-ci portent. Lâchez un peu les étiquettes et le prêt-à-penser, et intéressez-vous plutôt aux individus et aux combats à mener au lieu de fantasmer sur des logiques de groupes forcément restrictives et caricaturales.

    Signé : un squatteur autonome à la sensibilité antifasciste qui a des tas de potes punks mais qui n’a rien a priori contre les hippies...

  • Le 2 juillet 2012 à 14:06, par jo

    Ce rassenblement était super cool au contraire, j’ai vu plein de monde et même mes camarades antifa étaient là ! Festosh réussie malgrès le lendemain de pluie

  • Le 2 juillet 2012 à 11:42, par poblacionmile

    Je laisse ce message car j’ai été très déçue ces 30 juin et 1er juillet. Je m’attendais à voir tous les militantEs lyonnaisEs que j’ai pu rencontrer, et pourquoi pas les grenobloisEs, les chambérienNEs etc. Mais je n’ai vu personne et j’ai trouvé ça minable. Peut etre que ce n’est pas trop le style des antifas et des totos de faire un festivals en pleine air avec des hippies ? Arrêtons ces conneries de clan ! J’ai trouvé ça pathétique qu’on ne soit même pas capable de s’unir contre le capitalisme ! Je pense qu’il était et qu’il est nécessaire de soutenir ce mouvement anti ol land parce que ce n’est pas seulement contre ce projet, c’est contre leur habitude chronique de gaspillage d’argent et plein d’autres choses encore.
    Vous saviez qu’il y avait ce festival, ce camp sur le terrain du (j’espère jamais) prochain stade, vous n’avez aucune excuse, c’est à côté de chez vous. Le ’’festival de la butte’’ est un lieu de solidarité et de lutte contre le capitalisme, pour moi ça me suffit pour aller les rencontrer, les soutenir. Faites-en de même.

  • Le 29 juin 2012 à 10:41, par RUGISSEUR SON

    Samedi soir à 21 H sur la Butte :(Chemin de Biézin, à Décines)
    - La Trim’ Team (punk-HC)
    - Red City Noise (digi-punk-core)
    - Kommandoh Chamanik (élektro-punk-tribal)
    - Dj Ti-one-B (tekno-trance-core)
    - Dj Enih-Pled (Hart-noisy-tekno)

    Dimanche après-midi et soir sur la Butte :

    - Dim (punk acoustique)
    - MC Ragga-Wan (slam, grate et ragga)
    - MC Cocteau Mot Lotov (slam)
    - Musique Africaine
    - Théâtre Forum et de l’Opprimé
    - Jean l’Vaurien ’n’ Co (chanson engagée)
    - Mad Ame RazLa (chanson déglinguée)
    - Et autres invité-e-s....

  • Le 25 juin 2012 à 14:46, par Sara Evans

    Pour nous joindre :

    06 40 22 23 72

    Pour nous rejoindre

    EN BUS :
    Métro ligne A jusqu’au terminus : Vaulx en Velin la Soie, puis ligne tramway T3 arrêt Décines Centre

    EN VOITURE :
    Mairie de Décines : 38 Avenue Jean Macé, 69150 Décines-Charpieu
    à partir de Laurent Bonnevay :
    prendre la direction de l’Est vers la Rue Léon Blum
    Continuer sur Av. de Bohlen
    Continuer sur Av. Garibaldi
    Au rond-point, prendre la 2e sortie sur Av. Garibaldi/D317
    Continuer de suivre D317
    Prendre à droite sur Rue Paul Bert
    Prendre à droite sur Av. Jean Macé
    Tourner à droite

    Votre destination se trouvera sur la gauche :D

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Contre-cultures / Fêtes » :

>20 novembre 1976 : création du Collectif Utilitaire Lyonnais

C’est le 20 novembre 1976 que le C.U.L. ouvrait au 44, rue Burdeau dans les pentes de la Croix-Rousse, un lieu collectif, ouvert et politique. Plus de 40 ans plus tard ce lieu, s’il a depuis un peu changé, existe toujours. En 1985 une interview dans la journal IRL présentait le projet...

>La librairie autogérée la Plume Noire a besoin de vous

Le nouveau confinement risque d’avoir des conséquences graves pour notre librairie autogérée puisqu’aucune activité ne peut avoir lieu. C’est pourquoi, nous lançons la possibilité de commander en ligne les ouvrages disponibles à la Plume Noire. Cela permettra de soutenir le lieu durant cette période en...

› Tous les articles "Contre-cultures / Fêtes"