Récit et photos de la manifestation du 26 février pour l’Université

1326 visites
2 compléments

3000 personnes ont manifesté jeudi 26 février de la place des Terreaux jusqu’au Rectorat, dans le cadre du mouvement dans l’Enseignement Supérieur.

3000 personnes ont manifesté jeudi 26 février de la place des Terreaux jusqu’au rectorat, dans le cadre du mouvement dans l’enseignement supérieur. Des étudiant-e-s des trois universités lyonnaises étaient présent-e-s ainsi que ceux et celles de l’IUFM, de l’ENS, ... Des enseignant-e-s-chercheur-e-s ainsi que des personnels BIATOSS y ont également participé. On a noté également la présence du président de l’université Lyon-II.

JPEG - 465.6 ko
JPEG - 367.1 ko

Plusieurs camionettes de CRS rue de la République. Trente policiers de la BAC en deux équipes de quinze, rue Edouard Herriot.

JPEG - 567.3 ko

La Clown Army a bien emmerdé les flics et causé par mal de remous tout au long du cortège !

JPEG - 633.2 ko
JPEG - 433.9 ko
JPEG - 408.6 ko

Le cortège a emprunté la rue Paul Chenavard, puis rejoint la place Bellecour. Il a traversé le pont de la Guillotière, est passé par la rue de Marseille et pour finir devant le Rectorat.

Tout au long du parcours, les étudiant-e-s et enseignant-e-s de la faculté de sport, presque tou-te-s habillé-e-s d’un uniforme sportif, ont mis l’ambiance par leur bonne humeur et leur détermination, par exemple en s’arrêtant au milieu du parcours, bloquant la suite de la manifestation, puis piquant un sprint pour rejoindre l’autre bout.

Curieusement, les CRS n’étaient pas massivement disposés autour du Rectorat, mais une rue plus loin, c’est-à-dire bien plus près de l’université des Quais.

JPEG - 128.2 ko
JPEG - 107.7 ko
JPEG - 93.4 ko
JPEG - 72.6 ko
JPEG - 294.3 ko

Une partie du cortège, dont la battucada, a par la suite rejoint l’université Lyon-II-Quais occupée.

Si le début de la manifestation s’est déroulé sans encombre, une arrestation a eu lieu entre la Guillotière et le rectorat (et peut-être une deuxième ?).

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 2 mars 2009 à 22:36, par un lycéen exhalté

    Vous nous avez oublié avec notre caddie de bières ??? On a aussi fais la manif en criant : « Bière sociale contre le capital ».

    Le principe était de vendre de la bière à prix libre. C’est-à-dire, pour ceux qui ne connaissent pas, de zero à tout ce que les gens veulent donner. Et la preuve, sa marche, car nous avons fais 120€ de bénéfice pour la caisse de grève de Lyon 2 !! En laissant les gens libres de donner ce qu’ils veulent, c’est une manière de permettre à tout le monde d’en profiter, qu’on soit riche ou pauvre. Le principe est que les plus pauvres ne donnent rien ou peu et que ceux qui ont plus d’argent donnent plus !!

    C’était super sympa !! On ne s’est jamais autant amusés que ce jour-là en manif plan-plan !!!

  • Le 1er mars 2009 à 22:05, par luc

    Le président Nicolas Sarkozy se rendra mardi 3 Mars dans la Drôme pour y aborder le thème de la réforme de la formation professionnelle, a annoncé dimanche 1 Mars l’Elysée.
    Le chef de l’Etat visitera un centre de formation à Valence, avant de prononcer un discours dans la commune voisine d’Alixan. M. Sarkozy avait annoncé, lors du sommet social du 18 février, la création d’un fonds d’investissement social doté de 2,5 à 3 milliards d’euros pour coordonner les efforts en matière d’emploi et de formation professionnelle. L’Etat s’est dit prêt à en financer la moitié. Il avait aussi invité les partenaires sociaux à mobiliser la formation professionnelle pour prévenir ou accompagner l’activité partielle, ainsi qu’à développer les efforts de formation pour les personnes sans qualification.
    Besoin de coup de main ,les universités valentinoises ont refusé de faire grève depuis le début sauf à de très rare exception ( quelques heures seulement aucune manif )

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info