Retour sur la manifestation antifasciste du 3 mars 2018 par le Groupe Antifasciste Lyon et Environs

2393 visites

Le Groupe Antifasciste de Lyon et Environs salue le succès de cette première manifestation antifasciste de 2018.

Ce samedi, Lyon était pavoisé aux couleurs de l’antifascisme ! Les rues de Lyon résonnaient des slogans appelant à chasser les fascistes de leurs bastions, de leurs caves, de leurs commerces.
Car, quoiqu’ils et elles clament, ces pseudo-croisé.e.s sont haï.e.s par la population lyonnaise dans sa très large majorité. Les lyonnais et les lyonnaises ne voient en eux que des brutes sans cervelle, dont la seule occupation consiste à s’en prendre à tout ceux et celles qui ont le malheur de ne pas leur plaire.

Pour inviter les habitants et les habitantes du Vieux-Lyon à venir à cette manifestation, la GALE est venue à leur rencontre lors de diffusions de tracts.
Le tableau qu’ils et elles dressent de l’implantation des fascistes est éloquent : magasins vides de clients, mais sévèrement gardés ; fin de soirées passées à attaquer et agresser tout ce qui passe entre leurs mains ; constantes rixes ; constantes provocations... Les fascistes lyonnais ont tout du parasite indésirable.

La vérité, la voilà. Ils sont des occupants du Vieux-Lyon. Les fascistes sont un corps étranger qui infecte notre ville. Dire « le fascisme c’est la gangrène » n’est pas qu’une phrase scandée en l’air. Elle les caractérise parfaitement. Ils sont un pourrissement, une putréfaction. Ils ne sont tenus qu’à bout de bras par la bourgeoisie réactionnaire de Lyon, qui leur fournis moyens et avocats.

Leurs idées gagnent du terrain cependant. L’ancien gouvernement PS / EELV / PRG a appliqué à la lettre le programme chauvin, antisocial, raciste de l’extrême-droite.
Aujourd’hui, Macron et Collomb poursuivent et amplifient celui-ci. Il n’y a pas de frontière nette entre eux et les fascistes, il n’y a que collusion, amitié, communauté d’intérêts.

Les deux sont les deux visages de l’exploitation et de l’oppression capitaliste et impérialiste.

L’an passé, les fascistes ont déjà subit un revers important. Le squat « Bastion Social », cette tentative d’instrumentaliser la misère sociale -misère réelle au demeurant ! - pour l’exploiter à des fins racistes, a été fermé. Dans l’esprit des fascistes, ce squat était une tête de pont pour étendre leur influence sur la Presqu’île, en même temps qu’une opération de communication.
Grâce à la mobilisation antifasciste appelée par la GALE, ce squat n’a pu tenir. La pression exercée sur les autorités les a obligé à le faire fermer. C’est forts de cette victoire que nous avançons vers la prochaine. L’antifascisme grandit à Lyon, l’antifascisme s’étend, se renforce.
Les mairies, les préfectures, les institutions renâclent toujours. Si la légalité leur importe parfois peu quant il s’agit de frapper les mouvements sociaux ou les exploité.e.s, elles avancent toujours avec toute la prudence du monde, toutes les précautions, dès qu’il s’agit de regarder les affaires des serviteurs de la bourgeoisie.

Nous ne comptons pas sur leur collaboration pour fermer les locaux fascistes.

Nous ne comptons pas sur les organisations qui ont appliqué, lorsqu’elles étaient au pouvoir, le programme politique de l’extrême-droite.

L’antifascisme lyonnais ne sera pas le paillasson ou le service d’ordre d’une clique de bourgeois contre une autre.

La GALE défend le fait que l’antifascisme est populaire et autonome des institutions. Il est une force au service des exploité.e.s, des opprimé.e.s, contre tous les réactionnaires !

PNG - 4.9 Mo
PNG - 3.4 Mo
PNG - 4.1 Mo

P.-S.

Nous sommes toujours interdits d’organiser des évènements publics de la part de la préfecture.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « GALE - Groupe Antifasciste Lyon et Environs » :

GALE - Groupe Antifasciste Lyon et Environs" ">> Tous les articles "GALE - Groupe Antifasciste Lyon et Environs"

Derniers articles de la thématique « Extrêmes droites » :

>Mobilisation nationale contre le danger fasciste le samedi 26 mai

Différents collectifs qui luttent contre l’implantation des locaux fascistes et plus globalement de l’extrême-droite dans nos villes organisent une mobilisation nationale le samedi 26 mai. Des manifestations auront lieu à Strasbourg, Marseille, Lille, Bordeaux... A Lyon, rendez-vous à 14h30 place...

> Tous les articles "Extrêmes droites"
}