Site collaboratif d’infos alternatives

Semaine de solidarité "Jamais sans toit" : un collège occupé et des écoles mobilisées pour les enfants sans toit

Luttes dans les écoles pour le logement

Cette semaine de soutien aux familles sans toit sera l’occasion de rappeler aux autorités le caractère inconditionnel du droit à l’hébergement d’urgence. A quelques jours de la Journée des droits de l’enfant cela permettra d’affirmer avec force que l’intérêt supérieur de l’enfant impose à l’État de mettre tout en œuvre pour lui garantir l’accès à un toit.

Chaque année, à l’occasion de la célébration de l’anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant, le collectif « Jamais Sans toit », qui fédère plusieurs établissements scolaires de la Métropole, alerte les autorités sur le nombre important d’élèves qui continuent de dormir dans la rue, dans des voitures, sous les ponts, dans des parcs publics, malgré la mise en œuvre du « plan froid » par la Préfecture du Rhône.

Depuis, et ce malgré les menaces d’évacuation par la force, une dizaine d’établissements scolaires de la Métropole (à Lyon, Oullins, Vaulx-en-Velin, Rillieux, Bron, Saint-Genis Laval) ont servi de dernier refuge à ces enfants et leur famille, parfois pendant des mois, parce que l’École demeure un lieu éminent de protection. Ces occupations ont généré un véritable élan de solidarité auprès des parents, enseignants, habitants du quartier. Pourtant, il demeure inacceptable qu’en 2016, l’entraide citoyenne dispense L’État de ses obligations premières.

Cette semaine de solidarité autour des familles sans toit, sera l’occasion de rappeler aux autorités le caractère inconditionnel du droit à l’hébergement d’urgence consacré par la loi et à quelques jours de la journée des droits de l’enfant d’affirmer avec force que l’intérêt supérieur de l’enfant impose à l’État de mettre tout en œuvre pour lui garantir l’accès à un toit.

JPEG - 1.2 Mo

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Logement - Squat » :

BOUH ! Le squat des 400 couverts à Grenoble

À Grenoble, de 2001 à 2005, une traverse entière a été squattée : plusieurs maisons d’habitation, une salle publique, des ateliers et plein de folies, d’humour, de galères, de collectifs, de colères, d’expérimentations...

Solidaires et en colère ! Solidarité avec Barry !

Mamadou Barry, résidant depuis plusieurs années à Grenoble, s’est vu rejeter ses demandes de titre de séjour et s’est retrouvé, comme beaucoup, "sans-papier". Le 31 mai dernier, dans le cadre d’une lutte pour le logement avec des demandeurs d’asile, il a été arrêté et envoyé au Centre de Rétention...

Pas d’eau pour les Rroms ! bisous -Collomb-

Alors que s’annoncent de nouveaux épisodes de canicule à Lyon, le feuilleton "pas d’eau pour les Rroms" continue. Qu’ils soient Rroms ou Albanais, la préfecture continue sa chasse à l’homme en poussant des familles à une précarité toujours plus marquée. La solution ? Organize, organize, organize...

> Tous les articles "Logement - Squat"