Souriez lors de votre prochain contrôle TCL, vous êtes filmé !

668 visites

Un centaine de « caméra de protections individuelles » en cours de déploiement parmi les contrôleurs et agents de sécurité SYTRAL / TCL sur le réseau de transport « en commun » lyonnais. Face à la crise sociale, toujours plus de surveillance et de contrôle !

JPEG - 21.1 ko

"Dès qu’il y aura un problème, on avertit l’usager qu’on va déclencher l’enregistrement. Au moment où l’on active la caméra, ça enregistrera 30 secondes avant, puis jusqu’au moment où on désactive l’enregistrement", explique Pierre-François Héritier, chef de bord du réseau Keolis Lyon. Les nouvelles caméras portatives qui vont équiper les agents de contrôle et de sécurité du réseau TCL filmeront donc en permanence, mais les images seront enregistrées selon le bon vouloir des agents. Si on peut s’interroger sur le bien fondé de ces caméras-piétons, est-ce qu’il protège ou non les populations contre l’arbitraire de l’autorité qui la porte (police, armée, contrôleur) ? Au SYTRAL, la question a été résolue assez simplement en pervertissant totalement le principe. Les caméras seront déclenchées uniquement par les agents, il leur sera donc facile de les déclencher uniquement quand les images vont dans leur sens, et d’« oublier » de les déclencher quand ils le souhaitent. Pierre-François Héritier précise que ces caméras seront activées "dans les cas d’agressivité, d’outrage, menaces et violences, lors de risques ou situations particulières ou à la demande de l’usager", on attend de voir. De plus "une information orale lors du déclenchement doit obligatoirement être faite par les agents aux personnes filmées", les images quand à elle ne seront accessibles qu’à "certaines personnes habilitées", entendez là le personnel du Sytral et les forces de police.

Non, ce n’est pas au pouvoir de surveiller, ou non, ces propres exactions !

PNG - 395.1 ko

« On a constaté une dégradation depuis le confinement. Avec une agressivité plus forte. On essaye de reprendre le contrôle », indique le président écologiste du Sytral et de la Métropole de Lyon, Bruno Bernard. Tu m’étonnes, le prix des transports ne fait qu’augmenter depuis 30 ans, entre 2000 et 2019. Le prix du ticket est passé de 1.22 euros à 1.90 euros, soit une augmentation de presque 60% en vingt ans. Les salaires ne suivent pas [1] et les transports en commun deviennent, petit à petit, un luxe pour les classes populaires. La crise économique et sociale provoquée par la pandémie du COVID ne fait qu’aggraver une situation déjà prégnante dans la vie de beaucoup. Frauder est devenu une nécessité pour de plus en plus de lyonnais.es. Mais plus les conditions économiques se dégradent, plus les outils de surveillance, de contrôle et de flicage répondent avec force. En vingt ans on a vu s’installer les portiques dans le métro (2006), l’installation de caméra dans les bus/trams/métros, l’augmentation du nombre de contrôleurs. La réponse est presque systématiquement répressive. Si l’abonnement « Solidaire Gratuit » est un premier pas, celui-ci reste insuffisant et ne règle pas la question de la surveillance et du fichage. Biper, même gratuitement, pour prendre les transports, non merci ! Au lieu d’augmenter éternellement l’appareil répressif, la solution simple et efficace pour réduire drastiquement les violences dans les transports, ce serait d’arrêter toute politique de chasse aux pauvres et de surveillance de masse en rendant les transports publics « public » justement, en stoppant la privatisation des transports en commun, et en les rendant gratuit pour tous.tes.

Notes

[1selon l’INSEE entre 1996 et 2018, les salaires avaient augmenté de 13%

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Surveillances / Fichages » :

>Souriez lors de votre prochain contrôle TCL, vous êtes filmé !

Un centaine de « caméra de protections individuelles » en cours de déploiement parmi les contrôleurs et agents de sécurité SYTRAL / TCL sur le réseau de transport « en commun » lyonnais. Face à la crise sociale, toujours plus de surveillance et de contrôle ...

>Dérive en Smart-city ou Visite de la ville-machine

Dans le cadre de la sortie de notre brochure de dé-codage de la smart-city lyonnaise, nous proposons un rendez-vous au départ de Perrache pour visiter le quartier emblématique de la ville-machine qu’est la Confluence afin d’y déceler, à partir des dispositifs et appareils que nous y rencontrerons, les...

› Tous les articles "Surveillances / Fichages"

Derniers articles de la thématique « Aménagement du territoire / Urbanisme / Transport » :

>Le Progrès dans la désinformation

Dans un article du mardi 9 novembre 2021, Le Progrès de Villeurbanne signait sa 3e réaction [1] à l’égard des prises de position de notre association, La Ville Édifiante. La 1re remonte à 2018 où il adoptait une posture ouverte sur le rôle que pourrait avoir à jouer notre contribution patrimoniale au...

>La propagande de Bolloré n’est pas la bienvenue à la Guillotière

Après plus d’une semaine de délire médiatique et sécuritaire à la Guillotière, Jean Marc Morandini le pointeur et Jordan Bardella le raciste veulent venir pavaner place du pont pour alimenter cette polémique lancée entre autres par l’association réactionnaire la Guillotière en colère. Donnons leur...

› Tous les articles "Aménagement du territoire / Urbanisme / Transport"