#Stoploisécuritéglobale manifestation à 15h le 12 décembre contre les lois liberticides

3418 visites
Loi sécurité globale 3 compléments

Appel du collectif NON à la loi « sécurité globale » rassemblant des militants de différents collectifs lyonnais (CNNR, Youth for Climate, Fakir, Gilets Jaunes, Extinction Rebellion, Ligue des Droits de l’Homme, Solidaires, Attac, Surveillons-les, Association des Victimes des Crimes Sécuritaires, Alternatiba ANV Rhône,...) contre les lois liberticides le samedi 12 décembre place Lyautey à 15h.

  • Les manifestant.es se dispersent place Bellecour : fin du suivi

    {Petit mot de la fin pour des colleuses féministes Lyon :}
  • Arrivée à Bellecour : environ 5000 manifestant.es aujourd’hui contre la loi de « Sécurité Globale »

    - Fin officielle de la manifestation. Encore beaucoup de monde sur la place dans une ambiance festive, autour de la fanfare, malgré la fatigue et le froid.
  • A la Guillotière, un important dispositif policier empêche tout retour en arrière

    "Les soignant.es sauvent, la police tue !" - Instagram : {collages_feministes_lyon}
  • Après une traversée du pont de la Guillotière dans le calme, la manifestation est accueillie par le canon à eau

    {{"Des hôpitaux, pas des canons à eau !"}} Rue de la Barre, le canon à eau accueille les manifestant.es par d'importantes salves alors qu'il fait particulièrement froid aujourd'hui.
  • Situation complexe entre tentatives de retour au calme et affrontements

    La banderole de tête tente de repousser pacifiquement la police sur les quais pour ramener le calme, mais les affrontements continuent dans la rue perpendiculaire Aimé Collomb.
  • Alors que le cortège syndical se reforme, les affrontements continuent à l’avant de la manifestation

    Le camion de tête entonne en soutien "Tout le monde déteste la police !"
  • Les colleuses dans la rue contre la loi « Sécurité Globale » de Darmanin

    - Instagram : {collages_feministes_lyon}
  • Bleu, blanc et surtout rouge, la police aux couleurs « républicaines »

    Face à une police qui vire chaque année un peu plus vers le fascisme brun, il était temps de leur redonner un petit coup de couleurs républicaines. En bleu et rouge, peut être qu'ils respecteront peut être un peu plus la loi qu'ils sont "censés" défendre.
  • Charges et tirs tendus de lacrymo contre les manifestant.es

    Les forces de "sécurité" n'ont pas le sens de l'humour face à un vent contre eux et décident de charger. Des tirs tendus de gaz lacrymogène ont eu lieu, ce qui est formellement interdit par la loi ... mais que fait l'IGPN ... ha rien.
  • Le vent contre les violences sécuritaires et les lacrymos

    Arrivé au niveau de la préfecture, des tensions éclatent entre le bloc de tête et la police qui riposte avec des gazs lacrymogènes. Mais aujourd'hui le vent est contre eux. Ils devraient être contents, toutes les photos de policiers sont ainsi directement floutées.
  • « Je chie sur ta république sécuritaire » : plusieurs milliers de personnes au départ de la manif

    Pancartes créatives et chants dans le cortège de tête. Encore une bonne ambiance ce samedi dans les rues lyonnaises.
  • Départ de la manifestation contre la loi de « Sécurité Globale » à Lyon

    Le cortège de tête de quelques petites centaines de personnes ouvrent la voie. {{Rappel du parcours : Place Lyautey - Quai Augagneur - Pont de la Guillotière - Place Antonin Poncet - Bellecour.}}
  • Alors que les manifestant.es arrivent, il y a plusieurs prises de paroles de la LDH et des familles des victimes des violences policières

    Attention, comme lors des semaines précédentes, des contrôles policiers ont lieux sur les quais, autour de la préfecture et à la sortie du métro Foch.

➡️ Suite aux rassemblements contre la loi « sécurité globale » des 17, 24, 28 novembre et 5 décembre ayant rassemblé plusieurs milliers de personnes à Lyon, nous appelons à maintenir la pression, plus que jamais, et à organiser des Marches des libertés.

➡️ Nous rappelons que la loi « sécurité globale » prévoit en plus de l’article 24 visant à empêcher de filmer les forces de l’ordre : la généralisation de l’usage des drones comme outil de surveillance, qui constitue un danger pour la vie privée selon la Défenseure des Droits ; la diffusion en direct des caméras piétons des policiers au centre d’opération, avec outil de reconnaissance faciale ; la vidéosurveillance dans les hall d’immeubles.

➡️ Nous appelons tous les citoyens de Lyon et environs à nous rejoindre ce samedi 12 décembre pour une manifestation déclarée

Récépissé de déclaration à venir.

Parcours : Place Lyautey - Quai Augagneur - Pont de la Guillotière - Place Antonin Poncet - Bellecour.

Appel du collectif NON à la loi « sécurité globale » rassemblant des militants de différents collectifs lyonnais (CNNR, Youth for Climate, Fakir, Gilets Jaunes, Extinction Rebellion, Ligue des Droits de l’Homme, Solidaires, Attac, Surveillons-les, Association des Victimes des Crimes Sécuritaires, Alternatiba ANV Rhône,...)

Twitter : NON à la loi « sécurité globale »
Facebook : NON à la loi sécurité globale - coordination nationale
Non à la loi sécurité globale - LYON
Mail : collectif.non-lsg@protonmail.com

Attestation pour aller en manif

Les manifestations publiques ne sont pas interdites pendant le confinement et font l’objet d’une demande d’autorisation validée en préfecture. Il est donc possible de s’y rendre avec une attestation ad-hoc.

17 novembre 2020

Et n’oublions pas les conseils en manif

Les conseils en manif : édition 2019

Prenons nos précautions quand on sort pour une manif, une action, ou autre. Face à la police, face à la justice... réduisons les risques ! Mise à jour du tract (dispo en pdf à la fin de l’article) de Témoins - la Caisse de solidarité.

8 décembre 2019
Les gestes à adopter en manif’

Depuis la mobilisation contre la loi travail, les violences policières en manifestation ont drastiquement augmenté. La présidence de macron ne laisse en rien présager une diminution de l’appareil policier. Afin de nous préparer aux diverses situations de base rencontrées en manif, nous vous proposons (...)

18 juillet 2019
Protéger ses communications en manif

En manif encore plus que dans la vie quotidienne, il est important de s’assurer que nos échanges privés le restent, surtout quand ceux-ci traitent de l’organisation d’actions citoyennes. Il n’est pas rare que soient déployés en manif des dispositifs destinés à espionner les manifestants. Afin de (...)

9 avril 2016

P.-S.

Manifestation déclarée.

Nous emprunterons le même parcours que la semaine dernière. La préfecture a, une nouvelle fois, refusé le parcours initialement déposé : Terreaux-Bellecour via les quais de Saône. Un décret de périmètre d’interdiction de la presqu’ile va, une nouvelle fois, être émis.
Nous constatons, à l’image de ce contexte autoritaire, que les interdictions de manifestation deviennent la norme alors qu’elles sont censées être l’exception.

Parcours : place Lyautey, quai Augagneur, Pont de la Guillotière, Place Antonin Poncet, Place Bellecour.

A Samedi, 15h, déterminés, massivement.

samedi 12 décembre 2020

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 12 décembre 2020 à 19:17, par

    Un homme c’est fait attrapé par la bac au niveau d’antonîn poncet a 18:35 je n’ai pas pu avoir son nom parce que la bac criez d’autre nom pour tuer sa voix !

  • Le 11 décembre 2020 à 12:30, par bou
  • Le 10 décembre 2020 à 22:05, par Sophie Mormon

    Dans l’appel à cette manifestation, se joint "FAKIR", le journal en lien avec François Ruffin.
    Sur leur site internet, vous pouvez lire une proposition pour une "police de confiance" :

    « La mission éminente des polices est de produire de la confiance en défendant des normes et valeurs supérieures, et ainsi de contribuer à la cohésion sociale. »

    "Telle est leur obligation négative : ne rien faire contre l’harmonie sociale, ne pas porter atteinte au sentiment d’appartenir à la collectivité nationale. "

    "Telle est l’obligation positive : ne pas construire une police séparatiste, mais universaliste"

    Fakir pense qu’il suffit d’être "fâché avec tout le monde. ou presque." pour être du partie de la rébellion. Les nationalistes et patriotes n’ont font pas partie non plus.

    Il faudrait éviter de se mettre du coté de la milice qui est payée par les élites pour nous surveiller, si ils veulent pouvoir y prétendre.

    Comment expliquer que pour les éléctions cette milice vote extreme-droite pour la plupart ?

    Le Centre de recherches politiques de Sciences Po (Cevipof), dans une publication de décembre 2015, indiquait que 30 % des policiers et militaires avaient voté, au premier tour de la présidentielle de 2012.

    Comme le détaille le journal Libération

    "Luc Rouban pointe également le fait que le vote d’extrême droite n’est pas homogène de ce corps de métier, et varie selon le grade : « Comme ailleurs, plus vous montez en grade et en diplôme, moins vous votez à l’extrême droite, constate-t-il. Si 67 % ou 68 % des policiers de la base votent Le Pen, cela tombe à 35 % ou 40 % chez les officiers de police judiciaire. Et seulement une minorité de commissaires votent pour le Rassemblement national. »

    Il suffit donc que Fakir aide les policiers à monter en grade, pour qu’ils votent à gauche.
    C’est l’idéal, non ?

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Loi sécurité globale » :

>Samedi 20 mars - Printemps des libertés #3 - Marche Vérité et Justice

Dans le cadre de la journée internationale contre le racisme et les violences policières, carcérales et judiciaires, à l’appel du Réseau d’entraide Vérité et Justice, le collectif « NON à la loi sécurité globale » au côté de l’Association des victimes des crimes sécuritaires, appelle donc à une nouvelle...

› Tous les articles "Loi sécurité globale"

Derniers articles de la thématique « Surveillances / Fichages » :

>La police en hélicoptère, ou la surveillance militaire des citoyens

Depuis plusieurs années, les hélicoptères de la gendarmerie sont régulièrement déployés pour des missions de surveillance de l’espace public, et ce en toute illégalité. Dotés d’un matériel d’abord développé dans un contexte militaire, la police se vante de leur capacité d’espionnage bien supérieure à celles...

› Tous les articles "Surveillances / Fichages"

Derniers articles de la thématique « Répression policière » :

>L’État veut maintenir l’ordre avec des LBD à munitions marquantes

Le ministère de l’Intérieur a publié un appel d’offres le 12 mars pour la fourniture de 170.000 balles de lanceurs de balles de défense, dont 10.000 « munitions de défense marquante visible ». Ce nouveau type de munition s’inscrit dans une logique de contrôle et de traque en constante...

› Tous les articles "Répression policière"