A Lyon, le 28 juin, pour la 2e manif en 5 jours, du monde, du foot et des manifs sauvages

3527 visites
Loi travail 6 compléments

Ce mardi 28 juin, malgré les chaleurs estivales et la fatigue de plus de 4 mois de mobilisation, la détermination ne faiblit pas. 7 000 manifestant.es ont défilé dans les rues de Lyon d’après les syndicats et 12 000 bulletins de vote « citoyen » ont été donnés au préfet. Le parcours ayant été réduit, une manif spontanée est partie avant la fin du parcours. Une autre s’est déroulée lors d’un nouveau rassemblement à 14H30. Les flics, eux, ont encore innové et ont volé banderoles et ballons de foot. Toujours plus répressifs, ils ont interpellés près de 20 personnes ce mardi, souvent pour rien. Pendant ce temps-là, le Sénat votait une version aggravée de la loi travail ... La suite le 5 juillet dans la rue.

En juin, soyons mutins : suivi de la mobilisation contre la loi « Travaille ! » et son monde

Après un mois de mai intense en revendications, en actions comme de répression, faisons de juin le mois de l’agitation et des réalisations. Prochains rendez-vous : Mardi 5 juillet : grèves et manifestations dans toute la France, jour du retour du projet de loi à l’Assemblée nationale. Suivi, mises (...)

1er juillet 2016
JPEG - 218.5 ko


- 18h30 : Quartes personne arrêter à la manifestation ce matin on été relâcher. La caisse de solidarité à connaissance pour la journée de huit interpellé-e-s, avec ces quatres sortie, quatres autres sont toujours en Garde à vue.
- 16h30 : Une partie des interpellé.es serait au commissariat de la Place Bahadourian
- 15h30 : 4 personnes auraient été interpellées lors de la dispersion. 3 autres viendraient de se faire choper dans le passage du Printemps.
- 15h20 : charge et dispersion Place de la République. Des voitures et motos de flics à la poursuite des gens
- 15h00 : départ en manif spontanée rue Édouard Herriot

JPEG - 563.4 ko


- 14h30 : des flics en moto interviennent pour interdire de se baigner dans la fontaine

JPEG - 467.5 ko


- 14h00 : Rendez-vous place des Jacobins pour un foot "le zbeul"

- 13h55 : 7 personnes auraient en fait été arrêté pendant la manif sauvage
- 13h30 : la manif est arrivée à la préfecture du Rhône où des pavés votes contre la loi Travail ont été donnés au préfet.

JPEG - 240.2 ko
Photo reprise du Twitter de CGT Métropole


- 13h25 : la CGT annonce 7000 personnes à Lyon. 7 personnes auraient été interpellées au total.

JPEG - 561.2 ko


- 12h45 : 3 à 5 interpellations pendant la manif sauvage. On ignore le motif : peut-être "délit de course à pied" ?
- 12h40 : la manif sauvage se serait dispersée rue Garibaldi après avoir fait courir les flics.

JPEG - 327 ko


- 12h30 : départ en manif sauvage. Contre de la police qui ne peut empêcher la sortie direction place Voltaire.

JPEG - 1.8 Mo


- 12h25 : l’hélico arrive sur place.

JPEG - 180.2 ko


- 12h15 : les flics, mauvais joueurs ont crevé au moins 3 ballons depuis de la manif. Mais ils ont pas réussi à tous les choper.

JPEG - 494.6 ko
JPEG - 89.7 ko
Photo reprise du twitter de CGT Métropole


- 12 h : nouvelle banderole en tête de manif

JPEG - 153.9 ko
JPEG - 339.4 ko


- 11h40 : les flics savent plus quoi inventer : la banderole de tête saisie, ce qui provoque évidemment quelques échauffourées. Nouveau slogan donc : « Libérez la banderole ! »

JPEG - 3 Mo


- 11h30 : départ de la manif. 2 000 à 3 000 personnes au départ.

JPEG - 143.7 ko
JPEG - 175.3 ko
JPEG - 282.7 ko


- 11h25 : les ballons de foot sont confisqués, ainsi que le sérum phy et le Maalox utilisé pour se soigner des gaz lacrymos.

JPEG - 3 Mo


- 11h20 : fouilles et contrôles à la sortie du métro.

P.-S.

Vous pouvez enrichir ce suivi par différents moyens :
- en postant un complément d’infos à la suite de cet article ;
- en proposant un nouvel article ;
- en envoyant au collectif d’animation de Rebellyon : contact (arobase) rebellyon.info ;
- en nous signalant des infos via Twitter.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 29 juin 2016 à 13:20, par caissedeso

    Les derniers interpellés sont sortis aujourd’hui, apparemment sans suites judiciaires.

  • Le 29 juin 2016 à 11:00, par

    Salut,

    Suis assez étonné du ton de l’intro de l’article qui est assez joyeux.
    Je m’explique : je n’ai rien contre les manifs sauvage, bien au contraire, c’est un autre type que les syndicales et c’est assez complémentaires.
    par contre, elles engendrent assez souvent des arrestations qui peuvent aboutir à des condamnations lourdes.
    Donc rien contre les manif sauvages mais en essayant de limiter les risques de détention pour des camarades qui pourraient assez facilement lâcher la lutte pour cela.
    Les flics sont sur les dents et à priori sans limites (ou très peu) et donc ils se lâcheront dès qu’il le pourront notamment sur les manifs sauvages d’autant plus qu’hier c’était les CRS et non les Garde-mobiles...

  • Le 28 juin 2016 à 22:32, par caissedeso

    Environ 20 interpellations dans la journée (pour les deux manifs sauvages).
    A priori, tous les interpellés de la « première vague » sont ressortis sans rien. Pour la deuxième, on est sans nouvelles de 2 ou 3 personnes. Les autres ont aussi été relâchés, sans rien pour l’instant.

    Un flic a braqué avec son arme a feu un manifestant pour l’arrêter pendant la première manif.

  • Le 28 juin 2016 à 21:00, par

    18h30 : Quarte personnes arrêtées à la manifestation ce matin ont été relâchées. La caisse de solidarité a connaissance pour la journée de huit interpellé-e-s, avec ces quatre sorties, quatre autres sont toujours en Garde à vue.

    Oui l’orthographe c’est bourgeois blabla...Mais quand même.

  • Le 28 juin 2016 à 19:15, par abd

    12 à 14 personnes moi compris interpellées suite à la manif sauvage et emmenées à Marius Berliet. Tous sont à priori sortis après 5h de garde à vue. Pas de poursuites à ma connaissance, surement quelques rappels à la loi

  • Le 28 juin 2016 à 18:32, par error

    5 des 6 personnes retenues au comico place bahadourian sont sortie. La dernière on ne sait pas.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Loi travail » :

>Conseils en manif : 2018

Prenons nos précautions quand on sort pour une manif, une action, ou autre. Face à la police, face à la justice... réduisons les risques ! Mise à jour du tract (dispo en pdf à la fin de l’article) de Témoins - la Caisse de solidarité.

>Loi Travail, un an après : analyse et perspectives

Après le mouvement contre la première loi Travail (2016), nous avons travaillé à quelques pistes d’analyse. Il nous semble que ces analyses, comme quelques propositions, peuvent retrouver une actualité dans le moment politique que nous vivons. Nous les proposons ici telles quelles, laissant ouvertes...

>Etudiant.e.s, trouvez-vous une occupation !

Fort de nous avoir imposé ses ordonnances, Macron croit pouvoir instaurer tranquillement la sélection en licence et en master, la baisse des APL, les fusions d’universités… Pourtant dans le morne quotidien des facultés, la résistance prend...

› Tous les articles "Loi travail"

Derniers articles de la thématique « Salariat - précariat » :

>La Garantie Jeunes, pour réduire les chiffres de la pauvreté

Un retour sur mon expérience dans le programme « Garantie Jeunes » de la MLJ [Mission Locale Jeunes], qui officiellement permet aux jeunes en difficulté de s’insérer dans la société. Mon expérience en tant que personne neuroatypique et trans dans un monde qui te rentre de force dans un moule, qui ne...

>Grève à Suez RV-DEEE de Feyzin !

Les salariés de l’entreprise Suez RV DEEE de Feyzin spécialisée dans le recyclage sont actuellement en grève depuis 48h avec un taux de participation de plus de 80%. Cette grève fait suite à l’échec des NAO où aucune revalorisation salariale n’a été proposée. Pour le moment la direction ne propose que...

› Tous les articles "Salariat - précariat"