« Tout le monde deteste la police aux frontières » - Retour sur le rassemblement du 06 mars

585 visites

Samedi 06 mars dernier un rassemblement s’est déroulé devant la PAF (Police Aux Frontières) de Montgenèvre pour dénoncer la répression croissante à la frontière franco-italienne. Quelques centaines de militant.es français.es et italien.nes se sont retrouvé.es sous la neige à 1800m d’altitude escorté.es par un dispositif policier disproportionné.

La manifestation a été préalablement déclarée en préfecture par l’association Tous Migrants mais a été suivie par différents collectifs luttant de part et d’autre de la frontière. Parmi les banderoles déployées certaines faisaient écho à la journée du 08 mars, rappelant que la frontière est un lieu d’oppressions racistes, classistes mais aussi sexistes.

JPEG - 424.3 ko

Depuis le 16 novembre 2020 la présence des forces de l’ordre à la frontière s’est intensifiée [1], obligeant les migrant.es à emprunter des routes de plus en plus dangereuses en plein hiver. Les premières personnes impacté.es par ces politiques répressives sont les familles, les blessé.es, les femmes enceintes et les personnes âgées… Le 05 mars 2016 un jeune exilé a dû être amputé des deux pieds après avoir été retrouvé presque mort au milieu de la montagne. C’est dans ce contexte de répression que des solidaires montent tous les soirs dans la montagne, pour venir en aide aux personnes perdues, et dissuader les pratiques policières illégales [2]. Souvent accusé.es à tort d’être des passeur.euses, plusieurs d’entre elleux sont sous le joug de procédures judiciaires. (Des appels à rassemblements devant les tribunaux de Gap [3] et Grenoble [4] seront communiqués ultérieurement).

JPEG - 835.1 ko

Les camarades italien.nes sont également victime de répression : la casa cantionera - un squat accueillant des éxilé.es – est menacé d’expulsion depuis plusieurs mois ; très récemment des perquisitions ont eu lieu à la frontière entre l’Italie et la Slovénie contre des solidaires…

Des militant.es français.es et italien.nes se sont donc retrouvé.es symboliquement à la frontière. Plusieurs prises de paroles ont eu lieu en français et en italien afin de dénoncer les agissements des forces de l’ordre et de faire un appel à soutien à toutes les personnes souhaitant les rejoindre.
“Mur par mur, pierre par pierre, nous détruirons, toutes les frontières”

JPEG - 1010.3 ko

La suite à lire sur : https://cric-grenoble.info/infos-locales/article/tout-le-monde-deteste-la-police-aux-frontieres-retour-sur-

Proposer un complément d'info

Les compléments d'infos ont été désactivés temporairement.

Le collectif d'annimation tourne en effectif minimum jusqu'au moins septembre et se concentrera autant que possible sur vos propositions d'articles.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Migrations / Sans-papiers » :

>Une caravane résistante pour la vie dans les Hautes Alpes

En septembre 2020, en plein cœur de la pandémie, les zapatistes annoncent aux militant.es du monde entier, qu’ielles vont entamer un voyage du Mexique vers l’Europe, à la rencontre des luttes sur le vieux continent. D’un côté et de l’autre de la frontière alpine, nous avons répondu à cet...

› Tous les articles "Migrations / Sans-papiers"

Derniers articles de la thématique « Répression policière » :

>Ma détention provisoire #5. L’enfant de personne

Partir en détention provisoire ou être condamné à de la prison ferme avec mandat de dépôt, c’est dur et potentiellement traumatisant. Du jour au lendemain, ta vie bascule. Et pour celles et ceux qui y font face pour la première fois, c’est un plongeon dans l’inconnu. Souvent, on est mal préparé à...

>Ma détention provisoire #4. Améliorer le quotidien coûte cher

Partir en détention provisoire ou être condamné à de la prison ferme avec mandat de dépôt, c’est dur et potentiellement traumatisant. Du jour au lendemain, ta vie bascule. Et pour celles et ceux qui y font face pour la première fois, c’est un plongeon dans l’inconnu. Souvent, on est mal préparé à...

>Pas de répit pour les opposants au pass sanitaire : procès & condamnations

Lundi dernier, comme après de nombreuses manifestations, se déroulaient les habituelles comparutions immédiates à l’encontre des personnes arrêtées le samedi précédent. Sauf que la manifestation en question n’avait rien d’habituel puisqu’elle a eu lieu en plein mois de juillet, qu’elle n’était appelée par...

› Tous les articles "Répression policière"