Un prêtre traditionaliste, directeur d’école, accusé de viols et d’actes de barbarie

1471 visites

C’est un ancien prof d’une école privée intégriste de l’Ain, à Marlieux. Quatre ans après les faits qui se sont déroulés dans un lieu géré par la Fraternité Saint Pie X, il a été arrêté mercredi dans un monastère où le groupe intégriste lui avait demandé de se réfugier, à Villié-Morgon, dans le Rhône. Au-delà du fait divers sordide, décryptage et petits compléments d’information.

C’est un ancien prof d’une école privée intégriste de l’Ain, à Marlieux. Quatre ans après les faits qui se sont déroulés dans un lieu géré par la Fraternité Saint Pie X, il a été arrêté mercredi dans un monastère où le groupe intégriste lui avait demandé de se réfugier, à Villié-Morgon, dans le Rhône. Au-delà du fait divers sordide, décryptage et petits compléments d’information.

Les endoctrinements intégristes font des ravages. Un curé de 40 ans, ancien directeur de l’école privée traditionaliste Notre-Dame-de-la-Sablonnière à Goussonville (Yvelines), près de Mantes-la-Jolie, est accusé notamment de viols à plusieurs reprises sur 3 enseignantes. Les faits remonteraient à 2010, mais une plainte n’a été déposée par deux d’entre elles qu’en 2013. Placé en garde à vue mercredi, il a été mis en examen pour viols aggravés, tortures et actes de barbarie, et écroué.

Apparemment, il aurait prétexté des séances d’exorcisme sur ces femmes auxquelles il aurait fait croire qu’elles avaient subi des abus sexuels. A propos d’une des victimes, Le Parisien indique :

« Le prêtre aurait usé de son influence spirituelle (…). Il lui a fait subir un exorcisme avant de mimer des actes sexuels pour tenter de soigner " le mal par le mal ". Cette femme est tellement traumatisée qu’elle n’a même pas pu verbaliser ces faits. »

Sa hiérarchie au sein de la "Fraternité Saint-Pie-X", un groupe schismatique du Vatican fort de 150 000 membres à 600 000 selon les sources, et de 600 prêtres, était, semble-t-il, largement au courant, depuis longtemps. Après un "procès canonique interne", elle aurait discrètement placé l’abbé dans un monastère. C’est là que la police a fini par le retrouver après qu’une de ses victimes ait eu le courage de briser le silence qui le protégeait.

La suite à lire sur : http://paris-luttes.info/goussonville-78-un-pretre

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Extrêmes droites » :

>A Grenoble, les extrêmes-droites se rejoignent

Quelques nouveaux éléments sur les alliances en cours au sein de l’extrême-droite grenobloise. Ces dernières années on a vu à l’échelle locale comme au niveau national des alliances improbables au sein de l’extrême-droite. A l’occasion de la venue récente d’Alain Soral à Grenoble, observons la rencontre...

>Le best-seller de Juan Branco, un opuscule problématique

On a lu le bouquin de Juan Branco qui fait tant parler. C’est avec un vocabulaire d’extrême droite, une rhétorique du sous-entendu et des concepts bien foireux (l’oligarchie et ses « êtres ») que Crépuscule prétend nous dévoiler la marche du monde. Sauf qu’on y découvre pas grand-chose à part les obsessions...

› Tous les articles "Extrêmes droites"

Derniers articles de la thématique « Religions » :

› Tous les articles "Religions"