Une étudiante de Lyon 2 embarquée par la police pour ne pas avoir présenté sa carte étudiante : appel à témoin

1011 visites
la précarité tue

Suite aux récentes mobilisations étudiantes en réaction à l’immolation d’un étudiant, la présidence de Lyon 2 a fait le choix de mettre en place un contrôle des entrées au campus Berges du Rhône par des agents de sécurité. Ce jeudi 14 novembre, suite à une altercation avec l’un de ces agents, une étudiante se fait illégalement enfermer dans un local de la faculté de Lyon 2, avant d’être conduite au commissariat. Appel à témoin.

Appel à temoins !!! URGENT !!

Une étudiante de Lyon 2 s’est faite embarquée par la police à l’instant.

Les faits :
Suite au barrage de sécurité mis en place à cause des récentes manifestations sur le campus BDR, une étudiante de lyon 2 en troisième année de LEA s’est présentée au premier barrage pour le contrôle de sa carte étudiante.

N’arrivant pas à la sortir de son porte monnaie elle a demandé de l’aide à l’agent de sécurité, qui a donc vérifié sa carte et l’a laissée rentrer. Une fois entrée, un deuxième agent a refusé de la laisser passer puisqu’il n’aurait pas vu sa carte correctement.

Elle lui a alors répondu qu’elle avait déjà montré sa carte et qu’elle était déjà en retard. Il l’a violemment poussée pour l’empêcher d’avancer. Se sentant agressée elle l’a giflé et l’a insulté. Suite à cela, elle a été enfermée dans un local technique à côté de l’entrée. Ils ont accepté que le professeur avec qui on avait cours et moi même, lui parlent pendant environ 5mn.

Le professeur avec qui on avait cours et moi même, lui parlent pendant environ 5mn.

Nous avons ensuite dû assister à notre cours et en sortant 1h45 plus tard elle était toujours enfermée dans le local et demandait de l’aide par message à ses amis.

Nous nous sommes donc rendus devant le local où on nous a catégoriquement refusé de la voir. Nous avons constaté que la police était alors présente. 5minutes plus tard l’attaché de presse de lyon 2 est venu nous parler avec un ton condescendant et nous méprisant par rapport à notre âge.

C’est à ce moment là que la police l’a embarquée au commissariat.

Une étudiante a été témoin de la scène mais ils refusent d’écouter son témoignage car ils l’estiment illégitime, la considérant amie avec la personne qui a été agressée physiquement.

Nous demandons votre aide ! si quelqu’un a été témoin veuillez me contacter pour qu’on puisse la sortir de là merci

Solidaires Etudiant-e-s Lyon

JPEG - 83.6 ko
JPEG - 91.7 ko

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « Solidaires Etudiant-e-s Lyon - Syndicat de lutte (ex-FSE) » :

› Tous les articles "Solidaires Etudiant-e-s Lyon - Syndicat de lutte (ex-FSE)"

Derniers articles de la thématique « la précarité tue » :

>Cagnotte pour les étudiant.e.s mobilisé.e.s

Le mouvement étudiant en lutte contre la précarité et contre les réformes néolibérales du gouvernement fait face depuis plusieurs semaines à une représsion importante de la part de la police, mais aussi de la présidente de l’université Lyon 2 Nathalie Dompnier, qui use et abuse du recours aux forces de...

› Tous les articles "la précarité tue"

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

>La Turquie doit libérer Tuna Altınel - Rassemblement le samedi 18 janvier

Tuna Altınel est toujours retenu en Turquie. Il est accusé de « propagande pour une organisation terroriste ». Il risque de 1 à 5 ans de prison. Son procès aura lieu le 24 janvier 2020. Pour protester contre ce procès et exiger l’acquittement de Tuna Altınel et la restitution de son passeport. Pour la...

› Tous les articles "Répression - prisons"

Derniers articles de la thématique « Éducation - partage des savoirs » :

>Quelques conseils pour bien bloquer son lycée

Depuis le début de la semaine, de plus en plus de lycées sont bloqués à Lyon. Il n’est pourtant pas évident de lancer un blocage, en particulier quand on n’y est pas habitué·e. Aux lycén·nes qui souhaiteraient se joindre au mouvement mais ne savent pas comment, ou n’osent pas, ce guide publié en mars 2018...

› Tous les articles "Éducation - partage des savoirs"