Verdict très dur en comparution immédiate

1786 visites
Comptes-rendus de justice

Appel à témoignages.

Les six personnes qui ont été arrêtées lors de la manifestive de samedi
sont passées en comparution immédiate lundi, mais en fin de soirée,
les uns après les autres. Il était près de 21h pour le délibéré.
Tous ont demandé que le procès soit repoussé pour préparer la défense.
Pour certains ce sera le 25 mai, d’autres le 26 mai.

Près de 7 heures au palais de justice... Les personnes présentes à l’audience sont écoeurées.

Mais ce qui est terrible c’est que Virginie va aller à la prison Montluc en préventive
jusqu’au procès, le 25 mai !

... Ce qui lui est reproché : « rébellion » (elle a résisté aux policiers, sans savoir que c’en étaient, c’étaient en effet des gars sans brassards qui la frappaient), "appel à
l’émeute« (elle a crié quand elle a reçu des coups de pieds dans la figure), accusée »d’avoir tenté de dérober l’arme d’un policier« (peut-être qu’elle a touché la matraque qui la frappait...), »violences volontaires sur agent"... C’est TRES lourd.
Virginie est apparu très fatiguée, surtout effondrée. Elle a été bien blessée
par les policiers lors de la violente arrestation opérée par la BAC.

Comment peuvent ils faire croire à la violence de Virginie
lorsque l’on a assisté à son arrestation ? Mensonge total. L’avocate de
Virginie a souligné ses multiples ecchymoses, sa douleur physique et aussi psychologique.
L’utilisation du taser est confirmée.

C’est vraiment dégueulasse. Est-ce que la prison est obligatoire une fois
qu’on est électrocuté ? Est-ce que les policiers l’ont tellement esquintée
qu’ils font tout pour qu’elle reste cachée, pour qu’on ne puisse pas se rendre compte
de toutes ses blessures ? Elle semblait vraiment très traumatisée ce soir.
Il faut la soutenir. Son copain aussi est effondré.

Sur les 5 autres qui ont été arrêtés après la manifestive, 3 restent en
prison. Deux autres sont libérés sans pouvoir sortir de leur quartier, sous un contrôle
judiciaire très astreignant.

P.-S.

Que tous ceux qui veulent témoigner contactent :
temoinslyon@free.fr
Nous comptons sur l’appui de toutes et tous.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « Caisse de Solidarité - Témoins » :

>Abolir la police

Presque une quinzaine de personnes ont été tuées lors d’« interventions policières » depuis le début du confinement. Une quinzaine de noms qui viennent s’ajouter à la liste interminable des victimes de crimes policiers, aux côtés de Zyed et Bouna en 2005, Wissam el Yamni et Amin Bentounsi en 2012, Rémi...

>Rendu des comparutions immédiates de lundi 15 juin

Suite au rassemblement appelé par le comité vérite et justice pour Mehdi le samedi 13 janvier, et la manifestation contre les violences policières qui a eu lieu, 3 personnes sont passées en comparution immédiate aujourd’hui : L’une, arrêtée lors d’un contrôle préventif, a été relaxée de l’accusation...

› Tous les articles "Caisse de Solidarité - Témoins"

Derniers articles de la thématique « Comptes-rendus de justice » :

 Ce qui m’intéresse aujourd‘hui c’est si vous représentez une menace pour l’ordre public ». Récit des comparutions immédiates des gilets jaunes du 9 mars

Samedi 7 mars, c’était l’acte national 69 des gilets jaunes à Lyon. Un bon millier de manifestants venu de toute la France a résisté à la pression policière toute l’après-midi place Bellecour et a même réussi une percée rue Victor Hugo. La détermination ne faiblit pas. De l’autre côté la répression a été...

› Tous les articles "Comptes-rendus de justice"