Procès de 8 militant.es d’Extinction Rebellion contre TotalEnergies le 3 octobre - Rassemblement de soutien

821 visites

Le 3 octobre 2023, 8 militant.es d’Extinction Rebellion passeront en procès à Lyon pour avoir dénoncé, par une action de désobéissance civile non-violente, les activités écocidaires de la multinationale TotalEnergies. Nous vous invitons à un rassemblement de soutien à 12h place Guichard, pour un repas partagé et des prises de paroles de différentes organisations et scientifiques. Le procès aura lieu à 14h au tribunal judiciaire rue Servient.

Le 17 décembre 2021, 8 militant·es d’Extinction Rebellion ont mené une action à la station-service TotalEnergies rue Garibaldi à Lyon. L’action n’a duré que quelques minutes, mais a permis un blocage de la station Total, avec le déploiement d’une banderole et quelques tags sur les murs pour dénoncer la mise en danger par l’entreprise d’écosystèmes parmi les plus riches sur terre et de la vie de milliers de personnes, si ce n’est de l’humanité entière.
Cette action s’inscrivait dans le cadre des campagnes internationales « Stop Total » et « Stop EACOP », qui dénoncent les projets destructeurs de TotalEnergies et notamment le projet d’East African Crude Oil Pipeline et ses conséquences délétères pour les populations locales et le climat.

TotalEnergies est une multinationale financée par l’Etat français et qui cache depuis plus de 40 ans les preuves scientifiques de son impact sur le réchauffement climatique. Elle utilise le greenwashing afin d’étouffer sa culpabilité dans ce crime en cours et à venir. Son gros projet actuel, le projet EACOP, en Tanzanie et en Ouganda, vise à construire le plus gros pipeline chauffé au monde afin de continuer à extraire et exporter toujours plus de pétrole. Ce projet, qui ne fait que commencer, a déjà occasionné l’expropriation de 120 000 personnes, principalement des familles de paysans, laissant ces habitants dans une pauvreté totale et privés de leurs terres nourricières. Le pipeline a pour trajectoire les affluents du lac Victoria, plus grand lac d’Afrique, et met donc en danger la vie de la faune et de la flore de toute la région et celle de plus de 40 millions de personnes en cas d’accident majeur. C’est déjà ce qu’il s’est produit au Yémen lorsque Total, par ses activités, a été reconnu responsable de la contamination des sols et des nappes phréatiques dans la région du Sah ; cela avait eu comme conséquences une fragilisation massive des écosystèmes et l’explosion des cas de cancers, principalement chez les enfants.

Aujourd’hui, la lutte contre Total et son monde est menée par plus de 200 ONG. A travers des pétitions, des articles de presse, des actions de sensibilisation et des lettres adressées à TotalEnergies et ses actionnaires, mais également par des actions en justice, qui ont même mené le Parlement Européen à condamner le futur projet EACOP par une résolution d’urgence dénonçant les violations des droits humains et les risques majeurs pour l’environnement et le climat. Pour autant, la multinationale ne s’est jamais mieux portée, et a engendré des bénéfices records avec 36 milliards d’euros en 2022.

C’est pour dénoncer l’inaction de l’industrie fossile et des pouvoirs publics, que nous avons mené notre action. Nous attendons de la justice qu’elle priorise notre survie sur les profits privés et l’accaparement des ressources par une poignée de milliardaires. Cette action nous a valu une arrestation puis, après une garde à vue de 8 heures, une convocation pour procès. Nous y risquons des peines pouvant aller jusqu’à la prison et d’importantes amendes. Ce procès aura lieu le mardi 3 octobre 2023 au tribunal judiciaire de Lyon (67 rue Servient) à 14h. Nous vous invitons à nous rejoindre dès 12h place Guichard pour un rassemblement en soutien aux activistes, au cours duquel auront lieu des prises de parole et un repas partagé. Nous attendons de la justice qu’elle reconnaisse ce type d’action comme s’inscrivant dans le cadre d’un état de nécessité et d’un usage juste de la liberté d’expression. Car oui, nous estimons que tout le monde a le droit de savoir qui compromet si gravement notre avenir et empoisonne notre habitat commun, sur lequel aucune entreprise ne devrait avoir de prise aussi néfaste. Le 3 octobre 2023, nous serons la voix de celles et ceux qui n’en ont pas. Ce procès sera, une fois de plus, l’occasion de demander à la justice de reconnaître les vrais coupables, et de revendiquer l’usage de notre liberté d’expression au nom de la vie.

mardi 3 octobre 2023

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Répression policière » :

>Appel á témoin rassemblement du vendredi 14 juin 2024

Appel à témoins : Vendredi 14 juin à Lyon, un musicien de la fanfare a été frappé à la tête par un CRS lors de la charge dans la manifestation contre l’extrême droite entre 22h et 22h15 qui a eut lieu près du 24 rue Mazenod dans le 3e. Il avait son instrument à la main et a été blessé jusqu’au...

>Procès suite à l’action ARKEMA : rassemblement de soutien

Des personnes seront jugées mardi 18 juin pour avoir participé à une action contre les polluants éternels sur le site d’Arkema. Extinction Rebellion organise un rassemblement de soutien avant le procès à 12h place Guichard à Lyon. Buvette, fanfare et prises de paroles nous serviront à partager un...

› Tous les articles "Répression policière"

Derniers articles de la thématique « Écologie / Anti-productivisme » :

>8 juin nouveau chantier au verger du Turfu

Le 8 juin, on se retrouve aux vergers occupés (Sablons dans la vallée du Rhône) pour un nouveau chantier !!! La journée et soirée sera en soutien aux luttes paysannes palestiniennes.

› Tous les articles "Écologie / Anti-productivisme"