Expulsion violente et illégale le 22 mars Rue Henry à Villeurbanne

1480 visites
2 compléments

Bouffe de soutien le jeudi 29 mars à Vaise...

Depuis quelques mois règne une pratique d’impunité totale visant à empêcher une quelconque tentative d’occupation de lieux vacants et inusités. Depuis le mois de novembre au moins 5 expulsions illégales ont étés effectuées sur Lyon et Villeurbanne, la majorité sous la bénédiction du Grand Lyon et de la mairie de Villeurbanne, propriétaires des bâtiments.

Un dépôt de plainte collective a déjà été effectué en novembre, sans qu’il n’y ait pour l’instant de grandes répercutions. Une enquête est notamment en cours par l’IGPN, ce qui n’empêche en rien les pratiques d’expulsions illégales qui continuent d’être monnaie courante.

La plus récente en date remonte à jeudi 22 mars 2012, au 7 de la rue Henry à Villeurbanne et s’est déroulée dans un climat de violence complètement disproportionné et injustifié par rapport à la situation.

En effet, les occupant-e-s avaient en leur possession des courriers, ainsi qu’un contrat EDF attestant leur présence sur les lieux depuis plus de 48 heures. La loi française sur le droit au logement (loi 432-8) stipule qu’ à dater de ce délais aucune décision de police ne peut être prise indépendamment d’une procédure judiciaire. Hier malgré les preuves fournies et une attestation formelle de leur présence sur les lieux depuis le 12 mars, l’expulsion fut exécutée dans la violence ne tenant compte que du faux témoignage d’un voisin.

Le commissaire adjoint de Villeurbanne, Monsieur Vachet, a refusé toute négociation avec l’avocat Maitre Nagel, mais au contraire a fait déployer un très important dispositif policier, qui n’a pas hésité à maltraiter corporellement de façon tout à fait illégitime les personnes présentes, à les maltraiter de violences verbales et de chantages, à les mettre en joue, à lancer des grenades de gaz lacrymogènes qui ont même atteint des personnes du voisinage, et à mettre deux jeunes en garde à vue.

Rappelons que ces pratiques d’expulsions illégales s’imposent de plus en plus systématiquement et pas seulement à Lyon. À Toulouse notamment les collectifs « CREA » et « GPS » l’ont récemment vécu. De même à Paris et à Montreuil de nombreux cas d’expulsions illégales sont à déplorer.

Nous n’en resterons pas là...

Nous vous invitons donc à une soirée de soutien le JEUDI 29 MARS à partir de 19h aux squats de Vaise RIFF RAFF et MAFALDA, dans l’impasse du 100, rue Marietton, Lyon 9e (métro Valmy), pour un repas de soutien aux squats et contre les expulsions.

P.-S.

Si vous étiez présent.es et souhaitez témoigner :
expulsion22mars (at) gmail.com

jeudi 29 mars 2012

Bouffe de soutien contre les expulsions

19h00 - 20h00
RIFF RAFF et MAFALDA

100, rue Marietton, Lyon 9e. métro VALMY

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 28 mars 2012 à 16:44, par cirederf

    Nouvelle expulsion illégale ce matin au 3 rue sante Marie des Terreaux et ce malgré un contrat Edf et Veolia depuis le 22 mars !

  • Le 27 mars 2012 à 21:06, par Black Bird

    La police municipale, venu l’après-midi, restera plus longtemps que prévu.
    Une voiture de la B.A.C., un faux témoignage du voisin et l’affaire est jouée.
    La journée sera longue et nous tiendrons nos positions malgré les coups de matraques et les gaz balancés sur nos camarades.
    Et oui, c’est lorsque monsieur le soi-disant « chef de police » prendra la décision de faire venir la police nationale, les C.R.S., le G.I.P.N, et la B.A.C. que la journée si belle, tournera au vinaigre.
    Nous en sortons choqué-e-s, cassé-e-s, avec des hématomes sur le corps, dents cassées, et les yeux gazés...
    Résistance dans tous les quartiers, contre la colonisation capitaliste et impérialiste sur nos vies.
    Nous sommes les rois de la ville,
    et nous n’avons pas peurs ... A suivre...

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info