Mémoire

Dans cette rubrique, on trouvera notamment les articles de l’éphéméride ou Almanach de Myrelingue dont voici la présentation.

Mémoire Militarisme / Armements

Sombre anniversaire nucléaire à Hiroshima et Nagasaki

Les 6 août et 9 août 1945, les villes japonaises d’Hiroshima (340 000 habitants) et de Nagasaki (195 000 habitants) subissent le feu nucléaire de la part des Etats-Unis. Ces deux bombardements feront entre 155 000 à 250 000 morts, précipiteront la fin de la seconde guerre mondiale dans le pacifique et marqueront l’acte inaugural de la guerre froide.

Mémoire Militarisme / Armements

L’armée française envoie au massacre des Africains les 19 et 20 juin 1940 à l’entrée nord de Lyon !

Les massacres racistes de tirailleurs sénégalais, qui ont été provoqués et réalisés par l’armée française lors de la Seconde Guerre mondiale, sont trop souvent occultés de l’histoire « officielle ». À l’entrée Nord de Lyon et dans les monts d’Or, les 19 et 20 juin 1940, appelés délibérément là où le combat était perdu d’avance, 1333 « tirailleurs sénégalais » ont été férocement tués par les Allemands. À Thiaroye, près de Dakar, c’est carrément l’armée française qui les a abattus dans la nuit du 1er au 2 décembre 1944.

Mémoire Mémoire

22 mai 1994 : dis tonton, tu vas pas nous lâcher en plein génocide ?!

En 1994, l’État français supervisait et participait au génocide d’un million de Tutsis. En une centaine de jours, l’État français et les autorités extrémistes rwandaises de l’époque accomplirent l’extermination d’une partie de la population rwandaise désignée comme ennemi intérieur.
Le 22 mai 1994, le président du gouvernement intérimaire qui assure l’exécution du génocide, Sindikubwabo, adresse à François Mitterrand une lettre.

Mémoire Militarisme / Armements

27 février 1933 : le Reichstag brûle ! L’acte individuel de Marinus Van der Lubbe

La nuit du 27 février 1933, l’incendie volontaire de la salle des séances du Reichstag réduisait en cendres le siège berlinois du Parlement allemand, dont sa célèbre coupole de verre et d’acier. Le 19 avril 1999, le chancelier social-démocrate Gerhard Schröder inaugurait avec faste la rénovation d’un Reichstag redevenu siège du gouvernement et des députés. La coupole est bien sûr entièrement reconstruite –en prenant soin de modifier sa forme initiale en tronche de casque à pointe qui avait éclaté sous la chaleur de 1933–, afin que sa transparence soit le symbole de « l’ouverture de la démocratie allemande » post-réunification. Tout en menant sa première offensive militaire directe à l’étranger depuis 1945 (au Kosovo), l’Etat investissait là deux milliards de francs dans un bâtiment à son image, tentant du même coup d’effacer le geste trop lucide accompli 65 ans plus tôt par un jeune révolutionnaire internationaliste.

| 1 | 2 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info