1er Mai 2021, Appel à rejoindre le cortège Noir et rouge (CNT, UCL...) ! Communiqué international de la coordination rouge et noire.

1173 visites

Appel à rejoindre le cortège Noir et Rouge initié en commun par la CNT et l’UCL dans la manifestation du 1er Mai à Lyon à 10h30 place Jean Macé (Lyon 7e). L’UD CNT 69 appelle à manifester en cette journée internationale de lutte des travailleurs/euses dans le cadre de l’appel international de la Coordination Rouge et Noire dont elle est membre et dont vous trouverez le texte ci-dessous.

Vers la redistribution de la richesse, la récupération des services publics et la protection de l’écologie

Le Mouvement anarcho-syndicaliste célèbre maintenant son 1er mai, en gardant à l’esprit que notre lutte est la seule voie à suivre, une lutte qui est aujourd’hui plus cruciale que jamais.
Des défis vitaux nous attendent.

JPEG - 49.7 ko

La pandémie a creusé le gouffre des inégalités sociales, ajoutant encore à la concentration de la richesse entre les mains de quelques-uns aux dépens de la grande majorité des personnes de plus en plus appauvries.

L’ubérisation sévit, condamnant de plus en plus de travailleurs à des conditions de travail intolérablement précaires et dangereuses. Des familles exilées et des jeunes isolés, qui fuient les dictatures maintenues en place par la collusion internationale entre l’État et le capital, se noient par dizaines de milliers dans la mer Méditerranée. Et dans les pays prétendument « démocratiques », la répression policière, la brutalité et la surveillance couplées à l’intimidation de la justice bourgeoise se multiplient, nous rapprochant de jour en jour du totalitarisme.
Au lieu d’enrichir le complexe pénitentiaire industriel, les budgets devraient être orientés vers l’amélioration de l’éducation et la garantie que les enfants sont en sécurité non seulement face à la pandémie, mais aussi pour apprendre les principes de l’émancipation personnelle et sociale.

Le 1er mai doit toujours être une journée de protestation et de lutte comme garantie de nos droits, comme le droit à un travail décent, à une journée de travail qui permet de concilier travail et vie privée, à un bon salaire et des avantages sociaux que nous ayons un emploi ou pas - via un revenu de base égalitaire, à des pensions adéquates qui nous permettent de vivre dignement, à lutter contre les réformes du travail, les expulsions ou les lois bâillonnement liberticides qui tentent d’étouffer tout type de contestation.

La pandémie a également révélé d’autres aspects honteux du système. Les intérêts économiques ont été placés au-dessus de la vie des gens ; les intérêts privés ont été protégés au-delà des besoins de la grande majorité.
Les systèmes de santé, mortellement blessés après des privatisations continues, se sont effondrés dans de nombreux pays et selon les faits qui obstinément, ne mentent jamais, le secteur privé de la santé a démontré son incapacité totale à prendre soin du bien-être de la population si celui-ci n’entre pas dans son cadre spéculatif.

Des temps difficiles arrivent, des temps turbulents, des temps pendant lesquels les intérêts des élites tenteront vont continuer d’imposer leurs seuls intérêts à nouveau à la classe ouvrière.

Encore une énième crise, et encore les mêmes pour payer les pots cassés, mais ce ne sont jamais les tenants du système qui endurent.
Cependant, nous ne pouvons pas permettre aux mêmes personnes que d’habitude de payer à nouveau la crise. En tant que société, il serait est intolérable pour nous de permettre aux institutions financières de remporter une nouvelle victoire au détriment des conditions de vie, déjà dramatiquement détériorées, des moins riches la classe ouvrière, conditions qui continuent de se détériorer à une vitesse vertigineuse.

De même, nous défendons les services publics dans les domaines de l’éducation, de la santé, des transports et des communications, car c’est un bien commun que nous finançons tous au profit de tous.

Ce 1er mai doit continuer à être le jour où des millions de travailleurs disent "Assez ! C’est assez !", pour que notre vie quotidienne puisse être remplie non de souffrance ou de désespoir, mais de liberté et de joie.

Une journée de lutte parmi les autres pour nous permettant d’imposer aux gouvernements, aux hommes d’affaires et à la puissante élite l’instauration d’une société dans laquelle polices et prisons sont abolies, une société où les décisions sont prises dans un processus horizontal, autogéré et véritablement démocratique, seule garantie de la liberté individuelle et de la redistribution du travail et des richesses.
Une société permettant à chacun, ici et maintenant, de vivre une vie digne et heureuse, confortable mais sans excès, sans gaspillage, sans exploitation.

Pour l’auto-organisation de la classe ouvrière du peuple, sans hiérarchies, sans sécuritarisme, sans mépris et contre toutes les formes d’autoritarisme !
Pour l’égalité, l’écologie et contre toutes les formes de violence !
Vive le 1er mai !

Groupes associés à l'article

CNT 69

  • 44 rue Burdeau - Lyon 1er
  • ud69 (at) cnt-f.org (UD)
samedi 1er mai 2021

Proposer un complément d'info

Les compléments d'infos ont été désactivés temporairement.

Le collectif d'annimation tourne en effectif minimum jusqu'au moins septembre et se concentrera autant que possible sur vos propositions d'articles.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « CNT 69 » :

>Face aux menaces et à la répression : solidarité avec les Kurdes

L’Union Départementale 69 des syndicats CNT (Confédération Nationale du Travail) tient exprimer sa solidarité envers le mouvement kurde lyonnais suite aux intimidations et agressions subies après le rassemblement du 20 mars. Samedi 20 mars la Coordination Lyonnaise de Solidarité Kurdistan organisait...

› Tous les articles "CNT 69"

Derniers articles de la thématique « Travail / Précariat / Syndicalisme » :

>La Ricamarie, 16 juin 1869 : fusillade contre des mineurs en grève

La Ricamarie fut un haut lieu de la lutte des mineurs français pour l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail, avec notamment le motivé Michel Rondet, inspirant Émile Zola pour son roman Germinal. C’est ainsi que le 16 juin 1869 l’armée de Napoléon III, appelée en renfort pour mater la...

› Tous les articles "Travail / Précariat / Syndicalisme"