Brèves locales du 11 au 17 février 2008

1113 visites
2 compléments

- Manifs lycéennes
- Expulsion d’un bidonville à St Priest
- Toujours plus de prisons...
- Chronique du quotidien...
- « Intégration » : Convergence ou hypocrisie ?
- Saccage d’une permanence électorale à Meyzieu.
- Pollution aux particules fines, c’est la faute au soleil
- La ville annonce le doublement de ses espaces d’affichages libres
(Lire la suite...)

Manifs lycéennes

- Lundi vers 17h une bonne bande de
lycéenEs avec un mégaphone était en train de se poiler devant l’opéra... Devant la petite foule je m’approche pour comprendre. A priori certains lycées professionnels ont débrayés lundi pour partir en rassemblement/manif sauvage contre la réforme du BAC pro.
De Villeurbanne ils se sont rendus à Vaulx-en-Velin pour mobiliser d’autres lycéens et se sont ensuite dirigés vers l’université Lyon 1 pour terminer sur la place des Terreaux.
- Mercredi c’était des profs qui étaient devant le rectorat pour contester les supressions de postes dans l’éducation nationale.
- Jeudi encore des lycéenEs dans la rue qui finissent leur manif par une AG à Lyon 2 encadré.es par la police au sein même de l’AG...
- Vendredi des lycéenEs se mobilisent à Romans dans la Drôme.
Fait remarquable ces manifestations semblent, pour l’instant, complètement spontanées et non encadrées par les syndicats lycéens.
La contagion aurait elle lieu ? Difficile à croire dans l’imédiat alors que les vacances scolaires risquent de mettre un couvercle sur cette mobilisation naissante. Ou au contraire permettront-elles aux lycéenEs de mieux s’organiser et pourquoi pas aux étudiantEs de reprendre la lutte contre la privatisation de l’enseignement ?
Plus de détails sur ce lien


Expulsion d’un bidonville à St Priest

Depuis plusieurs mois, des familles tziganes étaient installées sur un
terrain le long du Boulevard Urbain Est à Saint-Priest (Rhône)
appartenant à la Communauté Urbaine de Lyon. Elles doivent être expulsées ce mercredi 13 février à 7 h du matin.
Réalisée en plein hiver, sans aucune solution de relogement, cette expulsion ne peut qu’aggraver la situation précaire de ces populations discriminées, sans compter qu’à chaque fois les expulsions cassent le travail entrepris pour la scolarisation des enfants tziganes.
Mercredi matin, 7h, un cinquantaine de CRS sortent de leurs camionnettes, gilets par-balle, casques, boucliers... Personne !
Les habitants du bidonville ne les ont pas attendu et sont partis ailleurs, plus loin... 8h, les bulldozers entrent en action pour raser les cabanes de fortunes. C’est fini plus rien de visible. Circulez ! Il n’y a jamais eu de bidonville en France !
Lire le compte rendu de cette expulsion/destruction par RESF ici.

Toujours plus de prisons...

La direction interégionale des services pénitentiaires prévoit la création de 1600 places suplémentaires dans les prisons de la région.
Trois nouveaux établissements pénitenciers devraient voir le jour à Corbas, à Roanne et à Bourg-en-Bresse pour 2009. L’objectif affiché serait de déplacer des prisonniers des vieilles prisons de St Paul/St Joseph pour lutter contre la surpopulation carcérale.
Nous savons pourtant que la création de nouvelles places de prisons amène à remplir encore un peu plus celles-ci. D’ailleurs le nombre d’incarcérés a encore augmenté en 2007 par rapport à 2006.
L’association San Marco qui depuis des années accueille bénévolement les familles qui rendent visite à des personnes dans les prisons St Paul et St Joseph et qui avait reçu l’accord de pouvoir continuer à Corbas, vient de se voir signifier en fin de compte que ce ne sera plus le cas, puisque ce service sera assuré dans cette nouvelle prison, actuellement en construction, par une entreprise privée ! Il s’agit en effet de se faire un maximum de fric sur le dos des personnes les plus économiquement faibles...
En ce qui concerne la prison pour mineurs de Meyzieu, après la mort du jeune Julien, il y a 15 jours, et la démission de plusieurs contractuels qui y travaillaient pour l’administration pénitentiaire, l’EPM devrait recevoir du personnel en plus. On pense donc régler les problèmes inérants à la prison avec plus de matons.
Plus que jamais à bas toutes les prisons !

Chronique du quotidien...

Affrontements légers entre "jeunes" et policiers à Grigny dimanche 10 février au soir. Un policier aurait été blessé, quatre personnes ont été interpellées, et l’une d’elle reste en prison préventive jusqu’au jugement le 24 mars 2008.

Convergence ou hypocrisie ?

Jeudi 14 février, c’est près de 500 personnes qui sont passées place Sathonay pour le bal des amoureux, opération organisée par la CIMADE visant à sensibiliser le « grand » public sur les difficultés rencontrées par les couples mixtes (françaisE – étrangerE). Défilé jusqu’à la place des Terreaux, fausse cérémonie de mariage avec le GO Gérald (aka le crieur public), vidéos d’entretiens avec ces couples, concerts de groupes du quartier, et quelques élus en campagne mais qui pour une fois savent rester spectateurs... Au delà de l’opération « citoyenniste » et médiatique autour d’une valeur peu défendable (le mariage), il était intéressant de noter la large convergence que ce rassemblement de défense des sans papiers. En effet, au bar se côtoyaient les éluEs PS, des militantEs d’associations radicales, des squatteurEUSEs, des journalistes des médias qui mentent et des médias alternatifs... Évidemment on oublie pas que le PS quand il était au gouvernement faisait lui aussi des expulsions (25 par jours sous Jospin) et qu’il y a à peine quelques mois, le maire Collomb interdisait un rassemblement « contre une immigration jetable » au profit d’une grande fête pour une victoire de l’OL. Mais au delà de la présence hypocrite des élus, la soirée était une belle fête de quartier à consonnance politique.

Saccage d’une permanence électorale à Meyzieu

Alors qu’au Puy, c’est une permanence des Verts qui a été défoncée dans le week end, à Meyzieu c’est le bureau de campagne du Modem situé au centre ville qui a été cassée dans la nuit de vendredi à samedi... Les enquêteurs s’interrogent encore : est-ce un coup de l’UMPS, une action anti orange, ou un nouveau signe d’un ras le bol général des partis politiques ?

Pollution aux particules fines

Pendant presque une semaine la pollution atmosphérique aux particules fines a été très importante sur Lyon. Cette pollution serait en partie le fait des véhicules motorisés et du chauffage au fioul.
Au delà du fait que l’on présente dans les médias ces pics de pollution comme étant la conséquence qu’il n’y avait que très peu de vent, d’un anticyclone et du soleil, ce qui est plutôt tristement risible ; la seule mesure prise pour faire diminuer cette pollution est de réduire la vitesse des véhicules de 20 km/h sur les grands axes.
Mesure difficilement applicable, en tous cas peu visible.
La moindre des choses serait de rendre les services publics de transports collectifs gratuits pour tous lors de fortes pollutions atmosphériques ; en attendant la gratuité des transports tout au long de l’année...

La ville de Lyon annonce le doublement de ses espaces d’affichages libres

Après le procès contre le Sonic, où le procureur et l’avocat de la défense avaient plaidé la relaxe, la ville de Lyon annonce qu’elle va doubler les espaces d’affichages libres.
Le manque de panneaux d’affichages libres (200 m2 disponible au lieu de 240m2) avait été un argument phare de la défense.
Si on peut se réjouir d’une augmentation de la surface disponible pour coller des affiches, la ville de Lyon élude tout de même le "problème" de l’affichage.
En effet la quasi totalité des panneaux d’affichages libres sont recouverts par des affiches de gros annonceurs (parfois sponsorisés par la mairie de Lyon), laissant peu de places pour l’affichage artistique "indépendant", encore moins pour l’affichage "d’opinion" ou pour ce qui se passe dans le quartier d’intéressant.
On en revient donc perpétuellement au problème du manque de place. Et à la légitimité de l’affichage "sauvage", libre, qui permet de se réapproprier l’espace public, de lutter contre la "gentrification" de nos quartiers. Lire à ce sujet cet article. Bref, retour à la case départ.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 19 février 2008 à 11:15

    A lire sur un mass-média (libé-lyon) un article sur la mort des deux jeunes en voiture qui avait eu lieu l’année dernière.
    Ils étaient poursuivis par la police bien que celle-ci ait affirmé l’inverse dans un 1er temps...

    le lien

  • Le 18 février 2008 à 21:06

    J’étais à l’AG et honnêtement j’ai pas vu de keufs ... Je sais qu’il m’arrive d’être distrait, mais là je sais pas d’où vous tirez ca... Peut être une confusion avec les vigiles de la fac.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info