Site collaboratif d’infos alternatives

C’est aujourd’hui que le prix des amendes TCL augmente

... Et ce n’est pas une blague de mauvais goût.
L’amende pour un titre non valable si elle est réglée dès le moment de l’infraction était de 34,50 €, elle sera désormais de 60 € (au même niveau qu’un absence de titre de transport). Un règlement après sept jours portera l’amende à 110 euros. Il faut noter que cette infraction vous coûtera désormais plus cher sur le réseau lyonnais qu’à la RATP (35€ aux contrôleurs, puis 60€ sous 7 jours et 100€ sous 30 jours).
Pour les détails de l’histoire vous pouvez consulter cet article sorti lors du vote de ces nouveaux tarifs :

Pour rappel, le SYTRAL dilapide 6 millions d’euros par an en contrôle de billets.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

> Tous les articles "Répression - prisons"

Derniers articles de la thématique « Transport » :

Ouibus dégraisse : interview d’un gréviste

Un des douze irréductibles des OUIBUS en grève est venu récemment à l’AG de ville de Lyon avec un collègue. Ils nous ont raconté les deux journées ubuesques qu’ils venaient de passer chez celui qui se proclamait leur nouvel employeur, Faure Express. Nous avons depuis rencontré un salarié pour en savoir...

Marche contre le projet d’A45, de Saint-Étienne à Lyon

Du mardi 27 juin au mardi 4 juillet, nous nous mettrons en marche contre le projet d’autoroute A45. Nous ne sommes pas « expert-e-s » ni technocrates. Nous ne sommes pas élu-e-s ni politicien-ne-s de métier. Nous ne sommes pas actionnaires de sociétés d’autoroutes ; ni patron-ne-s d’entreprises de la...

> Tous les articles "Transport"