Après le campement devant la préfecture, poursuite de la mobilisation pour le logement

998 visites

Suite à l’appel du collectif Jamais Sans Toit, un campement s’est monté, mercredi dernier (10 décembre) dans le square devant la préfecture pour demander un logement décent pour les familles de 194 enfants SDF scolarisés dans les écoles lyonnaises. Reportage photo et nouvelles de la lutte en cours.

Face aux « non-réponses » de l’état, après 3 semaines d’occupation des écoles, ce sont 200 personnes qui sont arrivés petit à petit, mercredi soir, et qui ont ramené une vingtaine de tentes, de quoi se restaurer et se chauffer sur place et un vrai campement a fini par se faire sur le trottoir bien en face de la préfecture, encadrée par plusieurs flics.

C’était l’occasion pour toutes les écoles mobilisées dans le collectif « jamais sans toit » de se retrouver ensemble. Quelques prises de paroles ont eu lieu pour expliquer la situation et faire le point sur l’occupation des différentes écoles. Et la chorale du 7e est venue mettre un peu d’ambiance en chantant durant plusieurs heures, puis le campement s’est dissipé vers 22h30.

JPEG - 385 ko
JPEG - 396.5 ko
JPEG - 534.4 ko
JPEG - 372.3 ko
JPEG - 470.8 ko
JPEG - 327.5 ko

La préfecture ne s’est pas exprimée sur ce campement. Il semblerait que l’état attende la semaine prochaine pour annoncer un relogement pour environ un tiers des familles concernées. Des logements qui seront sans doute, des chambre d’hôtel, au jour le jour, et éloignés des écoles des enfants : la plupart devrait être dirigé vers Charbonnière ou Rilleux la pape.

La préfecture compte donc calmer la mobilisation avec ces annonces de relogement la semaine avant les vacances scolaires. Pour certains des membres de « Jamais sans toit », la patience commence à avoir ses limites et les actions devraient se multiplier dès la semaine prochaine et à la rentrée.

Gérard Collomb, maire de Lyon et habilité à exercer des réquisitions comme la loi l’y oblige, n’a toujours pas daigné donner un signe de vie au collectif qui l’a interpelé à plusieurs reprises. A Vaulx-en-Velin, la maire a mis un mois à répondre pour proposer un rendez-vous vendredi prochain, veille des vacances. Quant aux élus qui se se sont déclarés solidaires du mouvement, les collectifs, notamment dans le 1er arrondissement attendent toujours une « solidarité concrète » qui irait plus loin que des déclaration sur face de bouc et l’achat d’une belle banderole.

JPEG - 51.1 ko

Mercredi 17 à 17h, le collectif Jamais sans toit appel à un rassemblement devant l’immeuble qui avait été réquisitionné et expulsé illégalement en novembre, rue Cazeneuve.

Dans son dernier communiqué, « jamais sans toit » rappelle que les locaux vides sur Lyon et son agglomération sont nombreux (24 000 selon l’INSEE). Parmi eux, les anciens collèges Truffaut (1er, 5 000m² chauffés, au moins 6 appartements de fonction), Maurice Scève (4e, au moins 3 appartements de fonction), et Jean Vilar (Villeurbanne, au moins 6 appartements de fonction en parfait état).

Enfin le collectif a eu les soutiens du réseau des professionnels de l’urgence sociale de Lyon, qui dans un communiqué souligne la mobilisation citoyenne inédite et déclare qu’ « en tant que témoins des aberrations du système (...) nous demandons l’accès à l’hébergement immédiat de toutes les personnes à la rue ».

JPEG - 45.7 ko

Donc la mobilisation continue et s’amplifie et si par exemple l’occupation du gymnase s’arrête vendredi 12 décembre, dans l’école Michel Servet dans le 1er, c’est parce que des familles concernées vont être hébergées chez l’habitant jusqu’à la rentrée de janvier par le collectif. Par contre les occupations continuent dans les écoles Victor Hugo (Pentes de la Croix Rousse), Painlevé et Gilbert Dru (La guillotière) et à Jean Giono (8e).

mercredi 17 décembre 2014

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « Jamais Sans Toit » :

>Rassemblement de soutien pour les enfants sans toit du tonkin

Depuis le mercredi 4 décembre, le Collectif Tonkin Sans Toit constitué d’enseignants, de membres de l’équipe éducative, de parents d’élèves et d’habitants du quartier du Tonkin, a mis à l’abri au sein du collège trois élèves sans-abri et leurs familles. Nous avons dû prendre cette décision car aucune...

› Tous les articles "Jamais Sans Toit"

Derniers articles de la thématique « Logement - Squat » :

› Tous les articles "Logement - Squat"