Miam ! Cantine pour cantiner samedi 25 mars !

1788 visites

Envie de manger un bout tout en soutenant des prisonnier·es ? Venez à la prochaine édition de la Cantine pour cantiner ! Rendez-vous est lancé le samedi 25 mars, 19h30 pour manger, se retrouver, papoter des taules, au quartier Gratte-Ciel à Villeurbanne.

Cantine : n.f. 1 – Service chargé de la préparation des repas pour les ouvriers ou les employés d’un même établissement, les élèves d’une école, etc. ex : « Les dames de la cantine nous ont préparé de la purée avec amour. » 2 – Réfectoire où sont pris ces repas ; mets qui y sont servis. ex : « Ce midi, j’ai mangé à la cantine avec mes collègues. » SYN : cantoche, popotte, réfectoire. 3 – Suisse. Vaste tente dressée en plein air pour une fête, une manifestation. ex : « Dis, on se retrouve à la cantine le 5 Novembre ? »

Cantiner : v.t. et v.i., Argot. Acheter (quelque chose) [provisions, tabac] à la cantine d’une prison. ex : « Ici, la bouffe est trop dégueu, j’ai encore dû cantiner une boîte de thon et un paquet de pâte pour 4 euros… »

Un repas préparé avec amour vous sera servi à prix libre, la thune collectée avec ce repas servira à envoyer des mandats aux prisonnier·es avec lesquel·les nous sommes en contact.

Cet argent pourra leur servir à cantiner. En taule, tout se paie : la télévision (8 – 10 euros par semaine), le savon, le papier hygiénique, se procurer un poste de radio, acheter des aliments en supplément des plateaux-repas généralement dégueu. Et quand on bosse, c’est pour 1,5 euros de l’heure.

Ça pourra aussi servir à payer les timbres et les enveloppes pour continuer à leur écrire des lettres ou encore à soutenir les familles et les proches dans les frais de transports pour se rendre aux parloirs.

C’est un moyen pour créer de la solidarité, aller au-delà de ces murs qu’on voudrait nous faire croire trop hauts, trop infranchissables, trop loin.

Rendez-vous est lancé le samedi 25 mars, 19h30, pour manger, se retrouver, papoter des taules, quartier gratte ciel à Villeurbanne.

P.-S.

Pour avoir l’adresse du lieu, contactez cerise /at/ riseup.net

samedi 25 mars 2017

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Quartiers populaires / Discrimination de classe » :

>Brigade Spécialisée de Terrain : programmées pour traquer

La loi « relative à la sécurité publique » de février 2017 qui assouplit largement les conditions d’ouverture du feu des policiers n’en finit pas de produire son cortège de drames. Le nombre de morts s’accélère. En 2022, pas loin d’une dizaine de personnes sont mortes, tués par des agents après des « refus...

>La place du Pont n’est pas un plateau télé !

Darmanin revient faire son show le 9 septembre à la Guillotière, pour soutenir la police contre la population et promouvoir sa politique raciste. Stop à l’instrumentalisation, Darmanin casse toi, la Guillotière n’est pas à toi ! Occupation festive et massive dés 10h Place du Pont ...

>Été 1982 dans la région lyonnaise : l’État tente de mater les banlieues

Dans l’agglomération lyonnaise, l’été 1981 est chaud, comme disent les journalistes de l’époque. Ce sont les premières émeutes urbaines à faire la une de la presse nationale. Tout au long de l’année, la répression va s’abattre sur l’agglomération et, à l’été suivant, l’ambiance est une nouvelle fois...

› Tous les articles "Quartiers populaires / Discrimination de classe"