Center Parc Roybon Chambaran (38) : le défrichage commence.

2253 visites
ZAD Roybon 1 complément

Alerte, le défrichage des zones humides, s’appuyant sur les décisions soi-disant légales mais illégitimes du préfet de l’Isère, a commencé pour de bon, ainsi que le montrent ces photos prises ce week-end par notre correspondant anonyme sur place.

Aujourd’hui, le massacre de la zone humide des Avenières (Chambaran, Roybon, 38) a continué !
Demain, nous exigeons l’arrêt complet des travaux et la remise à plat du dossier, et la tenue d’un référendum après de véritables débats publics.

JPEG - 223.5 ko

Testet : 13 ou 18 hectares concernés
Roybon, projet Center Parcs : 120 hectares de zone humide détruits ! (selon la commission d’enquête publique loi sur l’eau qui a donné un avis très négatif), avec en plus une menace sur l’eau potable !, avec plus d’argent public gaspillé ! (200.000 € par emploi subventionné)
etc. (voir sites des opposants pour les détails et argumentaires, tels que pcscp.org ou http://chambarans.unblog.fr/)

JPEG - 205.3 ko

Au mépris des recours juridiques en court, au mépris de l’expérience dramatique du Testet (ou après coup on suspend et on se rend compte que le dossier est complètement à revoir), au mépris de l’avis négatif de la commission d’enquête sur le dossier lois sur l’eau du Center Parc Roybon, la politique de la terre brûlée est lancée par le préfet et le conseil général de l’Isère contre la zone humide des Avenières !
Ils n’ont rien appris !

Plus que jamais, la résistance non-violente des populations attachées aux biens communs doit se manifester !

Les dirigeants politiques, les lois environnementales et leurs alliés capitalistes sont inaptes à défendre le bien commun, ils sont illégitimes et ne nous représentent pas. Qu’ils partent tous !

Le conseil général de l’Isère qui a porté ce projet néfaste, le préfet de l’Isère et leurs alliés sont des despotes sans légitimité qui devraient tous démissionner après avoir suspendu les travaux en vue de l’annulation définitive du projet.
Pour l’auto-dissolution de tous les partis politiques sans exception.
Pour l’auto-organisation des populations locales depuis la base.

Contre la marchandisation de nos vies et des écosystèmes au service de la croissance, du productivisme et des poches des actionnaires.

Pour la convergence des luttes et la création de coordinations locales pour construire des alternatives globales et radicales.

Pour Rémi, et pour toutes les personnes victimes du capitalisme et de son bras armé, l’Etat, les deux sont et seront toujours illégitimes et non-démocratiques.

Camille
Groupe pour la libération des Chambaran

JPEG - 285.3 ko
JPEG - 265 ko
JPEG - 242.4 ko
JPEG - 294.3 ko

La suite à lire sur : http://grenoble.indymedia.org/2014-11-03-Comme-au-Testet-le-defrichage

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 9 novembre 2014 à 13:18, par touna

    connais bien cette forét.Elle est veille et on ressens quelque chose de trés fort en sa presence.J’encourage tout les amoureux de la vie a aller voir sur place.Comment empecher la transformation d’un lieu magnifique et accesible a tous en lieu vilain, aseptisé et payant ?.. il faut agir des maintenant je pense...comment faire pour vous rejoindre ?

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « ZAD Roybon » :

>Contre l’expertise et la compensation, pour des luttes et des forêts vivantes

Le 21 mai 2019, la Cour administrative d’appel de Lyon appelée à se prononcer sur le Center Parcs de Roybon a ordonné la constitution d’un collège d’experts composé d’un hydro-géologue, d’un géomètre et d’un botaniste ou à défaut d’un naturaliste, et chargé de se rendre sur place pour évaluer la quantité de...

>À Roybon comme ailleurs, encore et toujours contre Center Parcs !

Ce mardi 21 mai, le tribunal administratif de Lyon doit se prononcer pour ou contre la possibilité de continuer le projet de Center Parcs de Roybon en Isère. En Saône et Loire et dans le Jura, les débuts des travaux sont compromis suite aux différentes mobilisations des populations, associations et...

› Tous les articles "ZAD Roybon"

Derniers articles de la thématique « Ecologie - nucléaire - alternatives » :

› Tous les articles "Ecologie - nucléaire - alternatives"

Derniers articles de la thématique « Vie des quartiers - urbanisme - initiatives » :

> Apéro contre Bouygues le dimanche 8 décembre

Venez rencontrer le collectif les Pentes contre Bouygues, récupérer une banderole, partager vos idées pour lutter contre ce projet et tous les autres qui visent à dénaturer les quartiers et chasser les pauvres des centre villes.

>Le 7 décembre, illuminons Lyon de nos révoltes lors d’un CARNAVAL

La « Fête des Lumières » est la grand’messe de la consommation touristique et de la destruction de la planète. C’est la fête à Air BNB et aux spéculateurs immobiliers. C’est la fierté de la Métropole de Lyon qui rêve de devenir une métropole mondiale en méprisant et chassant ses habitants...

>Fête des Lumières, non merci ! Tout le monde au carnaval du 7 décembre !

L’industrie du tourisme représente à elle seule 10 % du PIB mondial, plus que l’automobile, l’agro-alimentaire et l’industrie pétrolière. Elle participe activement à la destruction de la planète en produisant 8 % des émissions de gaz à effet de serre. Le tourisme transforme notre monde en un gigantesque...

› Tous les articles "Vie des quartiers - urbanisme - initiatives"