Comparutions immédiates du 22 octobre

560 visites
Mouvement sur les retraites 1 complément

C. 19 ans, poursuivis pour avoir jeté des cailloux sur les CRS, l’acte est reonnu prémédité « contre l’Etat, pour notre avenir » : cinq mois de prison dont deux ferme, sous mandat de dépôt.

V. accusé d’avoir jeté une pierre sur les CRS place de pont, est condamné à trois mois avec sursis, le procureur voulait du ferme car V. a été condamné il y a plusieurs années pour vol. Seul le témoignage de la police l’accuse.

0. 19 ans, jet de pierres, reconnait les fait et écope de trois mois avec sursis.

D. 19 ans également, mêmes faits : trois mois avec sursis

V. nie avoir jeté, mais la peine est lourde en raison d’une condamnation pour recel il y a plusieurs années (mineur) : trois mois de prison ferme.

F. jet de pierre, nie puis reconnait lorsque la police produit des photos : trois mois de prison ferme avec mandat de dépôt.

H. jet d’un caillou : trois mois de prison avec sursis.

D’autres procès sont encore à venir, et les condamnations ci-dessus s’accompagnent d’amendes plus ou moins lourdes.

Pour organiser le soutien : La Caisse de Solidarité contre la répression

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 26 octobre 2010 à 22:03, par zuzu

    Pour O., également 300 euros à verser par agent (au nombre de 3)

    C., 21 ans, passe pour extorsion « en marge » des manifestations, il a déjà 16 condamnations et plusieurs séjours en psychiatrie. L’avocate de la défense demande un délai pour la comparution, afin d’effectuer une « expertise psychiatrique ». Le juge est d’accord, mais en attendant il décide que C. attendra son procès en taule.

    Z. passe pour jet de pierre (sans ITT pour les flics), il refuse la comparution immédiate et demande donc un délai. Il sera jugé le 18 novembre, d’ici là le juge décide de le placer en détention provisoire à Corbas.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Mouvement sur les retraites » :

>Megacombi sur Radio Canut : retour sur la prison Bellecour

C’était il y a pile poil 5 ans. À l’apogée de la rébellion contre la réforme des retraites en 2010, à Lyon, le 21 octobre, la police a enfermé 500 personnes pendant 6 heures sur la plus grande place de France tout en usant de leurs armes de dispersion sur les manifestants qui ne pouvaient pas partir....

› Tous les articles "Mouvement sur les retraites"