Contre la LRU et son monde, jeudi 22/11 à Lyon

2395 visites
Novembre2007-...(LRU et retraites) 7 compléments

- AG déterminantes ce matin chez les cheminots... Une fois de plus, alors que les mass médias claironnent la reprise du travail, la réalité du terrain est toute autre. A Perrache, la base à la pèche, reconduite à Vaise.

- Blocage facile ce matin sur le campus de Lyon II - quais. Le président Journès paraît très agacé du bide de son vote électronique, et bouscule quelques chaises, mais les bloqueurs font comme ils veulent au barrage filtrant.... Et, à 2 ou 3 agités près « qui veulent travailler » vite calmés, l’ambiance est très sereine. Des discussions avec des antibloqueurs se nouent tranquillement.

JPEG - 241.4 ko

- Manif’ ce matin d’étudiant.es et lycéen.nes, de Bellecour aux quais : 620 selon la police, un bon petit millier selon un membre de la LCR qui a compté rang par rang ; autant de lycéen.nes très en forme que d’étudiant.es....

JPEG - 221.3 ko
JPEG - 262.1 ko
JPEG - 211.4 ko

La flicaille est de sortie : la BAC a réussi à interpeller un lycéen de Doisneau pris au hasard, les mobiles font de l’intimidation en fin de cortège.

JPEG - 241.2 ko

Égaillement un peu sauvage de 150 à 200 personnes près de la fac, mais qui se disperse vite. Le reste de la manif’ est rentré dans la fac pour préparer l’AG à Lyon II quais, qui a débuté à 13h.

- À Lyon II Bron, les étudiant.es, qui ont voté en AG la prolongation du blocage jusqu’à lundi, sont déterminé.es à faire respecter leur décision... Le blocage continue.

- À Lyon II Quais, les étudiants réunis en AG à 13h, ont voté l’occupation du campus avec blocage jusqu’à Jeudi prochain, ainsi que la création d’un comité de grève sur lyon qui réunirai les mandatés de toutes les AGs, étudiants et salariés, afin de dévellopper la convergence des luttes.
Voir aussi Les décisions de l’AG de Lyon II - quais du jeudi 22 novembre 2007.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 23 novembre 2007 à 21:57, par Voodoodoll

    Bon courage aux lyonnais en lutte, nous aussi à l’UTM nous continuons avec ferveur et détermination notre opposition à cette loi dangeureuse pr l’accès à l’éducation. Cependant nous avons nous aussi ces « pauvres étudiants pris en otage » qui se battent pr le droit d’étudier et le déblocage de notre fac...no comment
    une jeunesse cultivée reste un danger pr notre beau gouvernement...Bon courage.

    « science sans conscience n’est que ruine de l’âme » Rabelais

    voodoodoll

    PS. si un étudiant de lyon pouvait me tenir au courant de ce qui se passe dans sa fac, ce serait sympa, il nous faut échanger les infos avec les autres universités, même si on a des commissions spécialisées je souhaiterai entrer en contact avec l’un(e) de vous. merci

  • Le 23 novembre 2007 à 10:25, par Aude

    Je n’ai pas vu ça de la même manière...
    Les manifs sauvages, c’est bien, quand les gens qui sont dedans savent ce qu’ils font et ont conscience des responsabilités qu’ils prennent. Mais quand il y a des lycéens au milieu, et plus de flics qui entourent le cortège que de manifestants pour moi c’est complètement stupide : le mouvement a déjà du mal a se faire entendre, alors je ne crois pas que faire courir a des lycéens le risque d’arrestations soit la priorité du moment.
    Toi tu sais peut être ce que tu fais, mais les lycéens de la seconde partie du cortège auxquels j’ai parlé dans la cour de l’IEP, ils n’avaient pas compris qu’ils avaient quitté le trajet de la manif normale, ni que les flics attendaient d’eux qu’ils se dispersent...
    Enfin, si tu veux et invente des slogans moins « ringards », demande aux « divers petits chefs » comme tu les appelles de prendre leur place un moment, ça soulagera leur voix, et pour ceux que j’ai vu, ils ne demandent que ça !

  • Le 22 novembre 2007 à 21:06, par Florian

    J’aimerai revenir sur la manifestation de ce matin.
    Lorsque certain-es ont tenté de venir à la rencontre d’une bande de joyeux musiciens, en prenant à gauche sur les berges du rhône, certain-es autres ont soudain gueulé de ne pas y aller, et ont fait partir le début et la fin du cortège loin devant, nous laissant seul face à une véritable armée de flics. Ceux ci nous ont repoussés et au niveau de Lyon III, lorsque l’arrestation a eu lieu, nous étions bien seuls. Je n’appelle bien évidement pas à aller à la confrontation avec la keufs quand le rapport de force est à ce point en notre défaveur, mais il parait quand même normal d’être là, même si c’est juste pour gueuler (ce que nous avons fait).
    Enfin, je voulais parler de la manif sauvage qui a été le moment le plus palpitant, sans les divers petits chefs qui veulent pas que ça déborde (même gentillement) et qui veulent qu’on gueules des slogans périmés, ni drôles ni inventifs.
    Chapeau aux lycéens sans qui cette manif eu été une simple balade sous la pluie.

  • Le 22 novembre 2007 à 20:34, par iznotbatring

    Et voila, après une action sur la fac, la doyen de LESLA envoie un mail pour nous indiqué ces « impressions » et commentaires sur le bloquage... Outre le fait quels trouve inadmissible le fait que des personnes de l’administration n’est pas pu rentrer travailler, elle annonce. "Cela signifie que la qualité des diplômes délivrés
    sera amoindrie et que l’image de Lyon 2 sera durablement ternie aux
    yeux de ses partenaires.« Je me pose juste une question... quels est cette corrélation entre image et qualité du diplôme ? Un diplome n’est-il pas identique partout en france (en théorie). La doyen nous annonce t-elle que la valeurs des diplômes dépend de son »image" ?
    Je demande a une explication...

  • Le 22 novembre 2007 à 19:47

    Salut à toi ami précaire.
    Ton idée d’une AG le soir une fois par semaine est une bonne idée, ce s’rait bien de nous laisser un contact pour te tenir au courant...
    En tout cas j’en parle dès demain en AG.
    Bonne soirée, courage, bravo.

  • Le 22 novembre 2007 à 17:43

    Ne t’en fait pas, on ne va pas lâcher !

  • Le 22 novembre 2007 à 17:35, par pilouz

    Merci de vous bouger les fesses...
    Moi je suis salarié précaire et c’est très dur (financièrement parlent) de faire grève.
    D’autant qu’il n’y a pas de préavis déposé par les syndicats, donc pour moi c’est un peu une grève par procuration ce que vous faites...
    Vous avez tous mon soutien !
    J’essaye de venir quand je bosse pas aux manif ou Ag (et oui en plus c’est du temps partiel) mais c’est pas toujours évident de se rendre à Bron quand on habite loin...

    Avez vous (étudiants et lycéens) pensé à faire une Ag par semaine, le soir (vers 19h30) pour que les salariés puissent vous rencontrer et vous rejoindre ?
    Pourquoi pas faire aussi une fois une manif un samedi en fin d’aprem pour que les salariés vous rejoignent ???

    Bon courage dans tous les cas, et ne lachez rien !

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Novembre2007-...(LRU et retraites) » :

› Tous les articles "Novembre2007-...(LRU et retraites)"