Dès le 17 mai, Basculer dans la grève pour bloquer et gagner !

360 visites

Comme prévu, le gouvernement a passé sa loi dite travail en force à l’Assemblée Nationale et ce malgré les nombreuses mobilisations depuis le mois de mars.
La seule solution pour inverser le rapport de force est de multiplier les actions de grèves, de blocages de l’économie et les manifestations.
C’est pour cela que les militant-e-s Coordination des Groupes Anarchistes - Lyon appellent à amplifier la mobilisation partout où cela est possible, à soutenir les piquets de grèves et les actions de blocage de l’économie et de faire de cette nouvelle semaine de lutte, une semaine décisive pour le retrait de la loi travail.

Dès le 17 mai, Basculer dans la grève pour bloquer et gagner !

La semaine à venir s’annonce décisive dans la lutte contre la loi travail et son monde. C’est maintenant que nous devons parvenir à rentrer dans une lutte qui bloque et paralyse l’économie pour faire céder l’État et obtenir la victoire dont nous avons tant besoin pour reprendre confiance dans notre force collective. Le mépris affiché du gouvernement et l’utilisation du 49.3 ont élevé la colère d’un cran.

Des secteurs clés (transport routiers, SNCF, raffineries, dockers, etc.) sont prêts à basculer dans la grève reconductible.

Pour gagner, les salarié-e-s doivent se mettre en grève, la reconduire partout où c’est possible et multiplier les débrayages. Étudiant-e-s, lycéen-ne-s, salarié-e-s et chômeur-se-s, participons aux manifestations, soutenons les piquets de grève en lien avec celles et ceux qui en sont à l’initiative, et solidarisons-nous des actions de blocage de l’économie.

Face à la répression, la solidarité est notre arme !

L’instauration d’un rapport de force est nécessaire pour gagner. Pour nous museler et nous diviser, l’État utilise la répression. Si nous parvenons à amplifier la lutte, il faut s’attendre à ce que le niveau de répression rarement atteint jusqu’à maintenant augmente encore. La prolongation de l’état d’urgence jusqu’au 26 juillet témoigne de la volonté de l’État de maintenir un cadre liberticide, et de se servir de celui-ci pour museler la contestation sociale : dans ce cadre, plusieurs militant-e-s engagé-e-s contre la loi travail ont été interdits de manifester sur simple présomption.

Pour ne pas faire le jeu du pouvoir, nous devons donc montrer une solidarité sans faille avec les victimes de la répression.

L’autogestion des luttes aujourd’hui… et de toute la société demain

Cette lutte contre la loi Travail doit lancer un mouvement social de classe qui a pour projet la transformation directe de la société et ne la délègue plus aux politicien-ne-s. C’est à partir des mouvements sociaux que doit se construire la gestion directe et égalitaire de la société, de la production et de la distribution des biens et des services. Dès maintenant, au sein des luttes, faisons l’apprentissage de décider et gérer collectivement les mobilisations ; pour demain, prendre en charge le fonctionnement de la société débarrassée du capitalisme et de l’État.

Tous et toutes dans la rue !
Soutenons les actions de blocages et les piquets de grèves !
A bas la loi travail et son monde !

Coordination des Groupes Anarchistes - Lyon

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « CGA - Coordination de Groupes Anarchistes » :

› Tous les articles "CGA - Coordination de Groupes Anarchistes"

Derniers articles de la thématique « Salariat - précariat » :

>Covid-19 : Les travailleuses en première ligne

Qu’elles continuent de travailler ou qu’elles soient à la maison, les femmes sont en première ligne dans la lutte contre la pandémie mais aussi les premières victimes de la crise sanitaire actuelle.

>Parcoursup et coronavirus : la machine à tri ne connaît pas d’arrêt !

Alors que l’ensemble de la population est confrontée à une crise sanitaire d’une ampleur inédite qui nécessite une mise à l’arrêt de quantités d’activités, le Ministère ne semble pas décidé à arrêter la machine à tri social qu’est Parcoursup. Les conseils de classe se déroulent sur tout le territoire, y compris...

>Communiqué de l’intersyndicale du Rhône du 26 Mars

Les Unions départementales CGT, CNT, CNT-SO, FO, FSU et Solidaires du Rhône seront particulièrement vigilantes pour que l’état d’urgence sanitaire ne se transforme pas en état d’indigence sociale et nous dénonçons les dérogations, adoptées le 21 mars, au Code du Travail en ce qui concerne les droits à...

› Tous les articles "Salariat - précariat"