Frontex, le bras armé de l’Europe forteresse

647 visites

L’Europe n’est pas menacée d’invasion. La part des migrations internationales est restée stable ces 50 dernières années, et la majorité des migrations se fait entre les pays du Sud. Pourtant, sa politique semble indiquer le contraire. L’Europe est en guerre contre un ennemi qu’elle s’invente. Pour lui faire face, elle s’est dotée d’une arme controversée : l’agence Frontex.

L’Europe peine à se construire en matière fiscale, politique ou sociale. Sur les questions migratoires, malgré quelques avancées, c’est la crispation sécuritaire qui prédomine. Les Etats membres de l’Union européenne (UE) fondent leurs politiques d’immigration sur le prétendu risque d’invasion migratoire. Si le discours erroné de l’invasion construit depuis l’Europe tend à se répandre, l’UE omet cependant de préciser que les migrations vers le Nord restent minoritaires par rapport aux mobilités internes notamment au continent africain [1]. Le verrouillage des voies d’accès au continent européen décourage les départs légaux, complexifie les parcours migratoires et maintient les demandeurs d’asile à distance d’une protection internationale. Alors que le nombre de pays au sein de l’UE est passé en vingt ans de 12 à 27 membres, les demandes d’asile en Europe ont chuté de 680 000 en 1992 à 301 000 en 2011 selon Eurostat. Pourtant, pendant cette période, crises et conflits n’ont pas cessé, il semble donc que le dernier lauréat du prix Nobel de la paix ne s’attarde guère sur les causes profondes des migrations, ni sur le respect du droit d’asile.

(...)

La suite à lire sur : http://www.cncd.be/Frontex-le-bras-arme-de-l-Europe

Notes

[1Les migrations intra africaines, ancrées dans les traditions régionales dépassent de très loin les migrations vers l’Europe. « En Afrique de l’Ouest, 86 % des migrations sont intra-régionales (7,5 millions de personnes). Les 1,2 million restant se répartissent entre l’Amérique du Nord et l’Europe », Cahiers de l’Afrique de l’Ouest , Mobilités ouest-africaines et politiques migratoires des pays de l’OCDE, Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest. Éditions OCDE, octobre 2008.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Migrations - sans-papiers » :

>Délit de solidarité : le guide est là !

Délit de solidarité : le 6 juillet 2019 marquera le premier anniversaire de la décision du Conseil constitutionnel consacrant la fraternité comme principe à valeur constitutionnelle. Une année où les poursuites et intimidations à l’encontre des solidaires ont gagné en légitimité dans le discours...

› Tous les articles "Migrations - sans-papiers"