« Green defense » : Les écolos montent au front

664 visites

Quel était, jusqu’à aujourd’hui, le point commun entre un écologiste et un militaire ? La ration de topinambour. Depuis que la sénatrice verte Leïla Aïchi a élaboré la doctrine de « Green Defense », ils sont devenus inséparables.

Quel était, jusqu’à aujourd’hui, le point commun entre un écologiste et un militaire ? La ration de topinambour. Depuis que la sénatrice verte Leïla Aïchi a élaboré la doctrine de « Green Defense », ils sont devenus inséparables.

Il y a dix ans, l’ouragan Katrina dévastait La Nouvelle-Orléans. État d’urgence, loi martiale et couvre-feu. Les 8 000 gardes nationaux sont submergés, l’armée enrôle les mercenaires de la BlackWater Security et 300 militaires. Tous reviennent d’Irak. « Ils ont des M-16 chargés. Ils savent comment tirer et tuer, et sont plus que volontaires pour le faire si nécessaire », rassure le Gouverneur. 108 milliards de dollars de dégâts, les Américains prennent alors la mesure du dérèglement climatique. Si en 2003, un rapport du Pentagone alerte les armées US des risques qu’entraîne la crise climatique sur la sécurité des intérêts américains, avec l’ouragan Katrina les doctrines se succèdent et se répandent à travers les armées du monde. Toutes nous tiennent à peu près ce langage : « Le dérèglement climatique aggravera les problèmes comme la pauvreté, les tensions sociales, la dégradation de l’environnement et l’instabilité des États. » Ajouté aux autres problèmes sociaux, le changement climatique fait figure de « multiplicateur de menaces ».

La suite à lire sur : http://cqfd-journal.org/Green-defense-Les-ecolos-montent

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Ecologie - nucléaire - alternatives » :

>Pour que cesse le confinement de notre lutte et de nos amitiés

Ce texte, publié sur le blog Nous sommes tou-te-s des malfaiteur-euse-s, est porté par des personnes mises en examen dans le cadre de l’information judiciaire ouverte sur des militants de Bure. Il a été rédigé par le biais de complexes allers-retours du fait de leurs contrôles judiciaires qui les...

>26 avril 1986 : l’énorme mensonge de Tchernobyl

En 1986, la France apprenait que le nuage de Tchernobyl s’était arrêté à la frontière... C’est Sarkozy, alors délégué interministériel pour les énergies et le nucléaire dans le gouvernement Chirac [1], qui s’est chargé d’orchestrer cet énorme mensonge. Le 26 avril 1986, une catastrophe nucléaire près de...

› Tous les articles "Ecologie - nucléaire - alternatives"

Derniers articles de la thématique « Guerres - Armements » :

> 22 mai 1994 : dis tonton, tu vas pas nous lâcher en plein génocide ?!

En 1994, l’État français supervisait et participait au génocide d’un million de Tutsis. En une centaine de jours, l’État français et les autorités extrémistes rwandaises de l’époque accomplirent l’extermination d’une partie de la population rwandaise désignée comme ennemi intérieur. Le 22 mai 1994, le...

>8 Mai 1945 : Massacre de Sétif !

Le jour même où la France est libérée, elle réaffirme dans le sang sa domination coloniale en Algérie : 45.000 morts à Sétif, Guelma, Kherrata et dans tout le Constantinois. Cet évènement tragique nous touche particulièrement à Lyon, car il y a un grand nombre de personnes originaires de Sétif parmi les...

>Jaroslav Hašek ou la satire libertaire

Humoriste animant les cabarets de Prague au début du XXe siècle, le libertaire Jaroslav Hašek, né le 30 avril 1883, est une figure majeure de la littérature tchèque. Comme son personnage du brave soldat Chvéïk, il a été confronté à la bêtise de l’armée et de la guerre. Souvent interdits, brû­lés par les...

› Tous les articles "Guerres - Armements"