Squat valmy expulsable : ici ou ailleurs on reste ensemble

2100 visites
Logement | Repas de quartier 1 complément

Squat valmy, bientôt expulsable - Le 1er octobre, goûter pour parler de la suite/. Nous sommes nombreux/ses : des femmes, des hommes, des vieux et des enfants. Une cinquantaine de personnes « Sans droit ni titre », réunis autour de la nécessité de trouver un toît. Cela fait cinq mois que nous sommes un village d’irréductibles squatteurs/ses.

Nous occupons un immeuble depuis le mois de mai, immeuble vide depuis cinq ans. Celui-ci est voué à la démolition. Sa date n’est pas encore prévue, notre expulsion si ! Possible à partir du 4 octobre.
Peu à peu le quartier se vide de ses logements pour faire place à des concessionnaires automobiles. Les foudres de la spéculation immobilière se sont encore abattues sur Valmy et ses habitant.e.s

Notre flamboyance à contaminé le quartier. Nous sommes forts de nombreux.ses allié.e.s ! Ah ça fait parler ça ! La mairie d’un côté, les flics de l’autre. « Nous vous ramènerons des poubelles, vous ne nous posez pas de soucis ici. » Dixit le maire du 9ème, se déplaçant de lui même, appelant le responsable déchets, et la préfecture.
Au final, il n’a rien pu faire. Ni pour les poubelles, ni pour l’expulsion.
"Je suis maire, on ne revient pas sur un ordre du tribunal".

Entre temps pas grand chose, quelques flics qui font de la provoc’, flashball braqué sur un goûter d’anniversaire, menace de lancer une lacrymo dans une salle remplie d’enfants. La routine quoi.

Alors au final c’est quoi le problème ?

Bah c’est qu’on est expulsables à partir du 4 octobre et puis bientôt l’Hiver, et c’est qu’on est cinquante. Parce qu’ils veulent détruire ce que nous créons, parce que nous réclamons un toit pour tou.te.s ou pas de toit du tout.

Venez prendre le goûter aux appartements le dimanche 1er octobre à partir de 16h, discuter autour d’une clope, d’une bière ou d’un coca de l’avenir de notre beau village. Échafauder avec nous des plans les plus fourbes pour conquérir la ville.
On reste ensemble, c’est les copains, c’est la tribu, c’est la galère.

Nous ne partirons pas avant la démolition ! Nous ne passerons pas l’Hiver dans la rue !

Quelques habitant.e.s du Squat l’Immeuble
78-80 rue Marietton
metro Valmy (bus : C6-C14-45-2-31-5-90)

P.-S.

bouff ; soft ; thé ; café prix libre
music —>open mini jack .

Ramène tes adresses ! :-)

dimanche 1er octobre 2017

Ici ou ailleurs on reste ensemble

16h00 - 20h00
Valmy

78-80 rue Marietton
metro Valmy (bus 6,bus 14)

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 30 septembre 2017 à 18:31, par CrepeParty

    Y aura des crèpes ! et des cafés avec machine expresso et des cakes et tout

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Logement » :

> Collectif Hébergement en danger : grève et manifestation le mardi 9 avril

Le collectif hébergement en danger appel à une grève et une manifestation des travailleu-ses-rs socia-les-ux le 9 avril à 14h au départ de la Métropole. Le collectif dénonce le manque de place d’hébergement, les conditions d’hébergement mais aussi la remise en compte de la continuité et l’inconditionalité...

>Hébergement en danger : appel à rassemblement le 5 mars 2019 devant la DDCS

Une cinquantaine de travailleurs et travailleuses sociales de différentes associations de l’urgence sociale en région lyonnaise ont décidé de créer un collectif afin de réagir face à des constats alarmants et d’organiser un rassemblement mardi 5 mars 2019 à 18h devant la Direction départementale de la...

>Réunion du collectif Hébergement en danger le mercredi 9 janvier

Professionnel.le.s de l’urgence sociale de différentes associations lyonnaises nous assistons actuellement à de graves bouleversements du fonctionnement de l’hébergement d’urgence. Si ces changements s’opèrent dans le silence, c’est parcequ’ils viennent à l’encontre de principes fondateurs de nos...

> Tous les articles "Logement"

Derniers articles de la thématique « Repas de quartier » :

>Squat valmy expulsable : ici ou ailleurs on reste ensemble

Squat valmy, bientôt expulsable - Le 1er octobre, goûter pour parler de la suite/. Nous sommes nombreux/ses : des femmes, des hommes, des vieux et des enfants. Une cinquantaine de personnes « Sans droit ni titre », réunis autour de la nécessité de trouver un toît. Cela fait cinq mois que nous sommes...

> Tous les articles "Repas de quartier"

Derniers articles de la thématique « Apartheid social » :

>Carnaval de l’inutile à Saint Etienne les 30 et 31 mars

Il fut un temps, où le carnaval était le jour où les esclaves se déguisaient en roi pour se moquer des puissant.e.s. Une occasion d’inverser les rôles, de transgresser les normes établies. Pour un jour, le monde marche à l’envers ! Aujourd’hui, à Saint-Étienne, ce sont les puissant.e.s qui l’organisent –...

>« Minguette blues » : aux origines de l’antiracisme moral

Le texte qui suit a été écrit en octobre 1984 et publié dans le premier numéro de la revue Os Cangaceiros paru en janvier 1985. Il parle des événements qui, à partir des émeutes de 1981 jusqu’à la "Marche contre le racisme et pour l’égalité des droits" fin 1983, marquent le début des années 80. On y voit...

> Tous les articles "Apartheid social"