Squat valmy expulsable : ici ou ailleurs on reste ensemble

2276 visites
Logement | Repas de quartier 1 complément

Squat valmy, bientôt expulsable - Le 1er octobre, goûter pour parler de la suite/. Nous sommes nombreux/ses : des femmes, des hommes, des vieux et des enfants. Une cinquantaine de personnes « Sans droit ni titre », réunis autour de la nécessité de trouver un toît. Cela fait cinq mois que nous sommes un village d’irréductibles squatteurs/ses.

Nous occupons un immeuble depuis le mois de mai, immeuble vide depuis cinq ans. Celui-ci est voué à la démolition. Sa date n’est pas encore prévue, notre expulsion si ! Possible à partir du 4 octobre.
Peu à peu le quartier se vide de ses logements pour faire place à des concessionnaires automobiles. Les foudres de la spéculation immobilière se sont encore abattues sur Valmy et ses habitant.e.s

Notre flamboyance à contaminé le quartier. Nous sommes forts de nombreux.ses allié.e.s ! Ah ça fait parler ça ! La mairie d’un côté, les flics de l’autre. « Nous vous ramènerons des poubelles, vous ne nous posez pas de soucis ici. » Dixit le maire du 9e, se déplaçant de lui même, appelant le responsable déchets, et la préfecture.
Au final, il n’a rien pu faire. Ni pour les poubelles, ni pour l’expulsion.
"Je suis maire, on ne revient pas sur un ordre du tribunal".

Entre temps pas grand chose, quelques flics qui font de la provoc’, flashball braqué sur un goûter d’anniversaire, menace de lancer une lacrymo dans une salle remplie d’enfants. La routine quoi.

Alors au final c’est quoi le problème ?

Bah c’est qu’on est expulsables à partir du 4 octobre et puis bientôt l’Hiver, et c’est qu’on est cinquante. Parce qu’ils veulent détruire ce que nous créons, parce que nous réclamons un toit pour tou.te.s ou pas de toit du tout.

Venez prendre le goûter aux appartements le dimanche 1er octobre à partir de 16h, discuter autour d’une clope, d’une bière ou d’un coca de l’avenir de notre beau village. Échafauder avec nous des plans les plus fourbes pour conquérir la ville.
On reste ensemble, c’est les copains, c’est la tribu, c’est la galère.

Nous ne partirons pas avant la démolition ! Nous ne passerons pas l’Hiver dans la rue !

Quelques habitant.e.s du Squat l’Immeuble
78-80 rue Marietton
metro Valmy (bus : C6-C14-45-2-31-5-90)

P.-S.

bouff ; soft ; thé ; café prix libre
music —>open mini jack .

Ramène tes adresses ! :-)

dimanche 1er octobre 2017

Ici ou ailleurs on reste ensemble

16h00 - 20h00
Valmy

78-80 rue Marietton
metro Valmy (bus 6,bus 14)

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 30 septembre 2017 à 18:31, par CrepeParty

    Y aura des crèpes ! et des cafés avec machine expresso et des cakes et tout

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Logement » :

>Grève des loyers : détours historiques

Sur quelles luttes nous appuyer pour construire ? Que nous permettent-elles d’espérer et de construire collectivement ? En France, au Royaume-Uni, en Italie, en Espagne... retour historique sur quelques grèves des loyers pour donner de la force et des idées à celle en...

› Tous les articles "Logement"

Derniers articles de la thématique « Repas de quartier » :

>Repas de quartier de Radio Canut le 1er mai

Comme chaque année, Radio Canut vous invite au repas de quartier du 1er mai. Pour le rejoindre, c’est facile, viens à la manif le matin et suis le cortège jusqu’à la place Sathonay.

› Tous les articles "Repas de quartier"

Derniers articles de la thématique « Apartheid social » :

>Appel à un 1er Mai contre les violences policières

En tout temps la police opprime, réprime et assassine. Pendant le confinement les flics monopolisent l’espace et se sentent libre d’opprimer, réprimer et assassiner. Rassemblement contre les violences policières, vendredi 1er Mai, à 18h, place Jean...

› Tous les articles "Apartheid social"