Site collaboratif d’infos alternatives

Italie - Turin : des nouvelles de la violence carcérale

556 visites

Depuis plus d’un an maintenant le prélèvement ADN est entré en vigueur en Italie dans le rituel d’identification des personnes arrêtées ou incarcérées. Les compagnon-nes emprisonné-es suite aux dernières opérations répressives n’y ont pas échappé. Si tu veux résister au prélèvement, les flics te le prennent de force, et réussir à prendre le dessus contre les tuteurs de l’ordre et du contrôle dans les locaux de la police scientifique est plus que difficile. A suivre l’expérience d’un compagnon incarcéré à Turin suite à une action le 3 Mai, toujours en détention, et qui continue de se demander quelles pourraient-être les stratégies possibles pour s’opposer aux prélèvements.

A propos de prélèvement ADN par la force

« J’écris quelques lignes pour raconter ce qu’il s’est passé pendant nos arrestations d’il y a quelques jours, du passage au commissariat central de via Grattoni à Turin. Et de la procédure d’identification.

J’espère que sera compris que les mots qui suivent n’ont pas l’objectif d’impressionner qui que ce soit mais veulent partager une petite expérience sur les modalités répressives de l’ennemi, en particulier sur le prélèvement adn vu qu’en Italie on n’en sait pas grand-chose.

A peine arrivé au commissariat pour formaliser l’incarcération nous avons été emmené-es aux contrôles habituels de photo-ségnalétique et prise d’empreintes (ndt : en Italie il n’est pas possible de refuser la prise d’empreintes).

Lire la suite sur Paris Lutte Infos

Communiqué de Giada, Kam et Fabi

Voici quelques lignes écrites par Kam, Giada e Fabi quand elles étaient encore en prison avant d’être transférées en assignation à résidence avec interdiction de communiquer avec l’extérieur. Pendant ces quelques jours en prison elles ont pu passer la “socialité” (être à 4 maxi en cellule deux heures par jour entre les détenues qui le veulent) ensemble et coucher sur le papier un peu de leurs pensées, jusqu’à ce qu’un jour elles répondent à un coucou bruyant des compagnon-nes venu-es à l’extérieur de la prison, puis se mettent à balancer quelques paroles colorées contre une matonne venue leur faire la leçon. Pour cette épisode elles ont été accusées d’outrage à personne dépostaire de l’autorité publique, et ont eu donc la socialité suspendue..

Lire la suite sur Marseille infos autonomes

Fran en grève de la faim

Depuis la section des nouveaux arrivants du bloc B de la prison des Vallette, Fran a envoyé une lettre dans laquelle il nous communique qu’il a fait une grève de la faim de 24 heures, du samedi 27 au dimanche 28 mai, avec un autre compagnon de section, contre les conditions de détention à l’intérieur de la section des nouveaux arrivants, en solidarité avec d’autres prisonniers révolutionnaires et pour adhérer à l’appel« Pour un mois de juin dangereux »

Dans une autre lettre arrivée juste après la première, Fran nous informe qu’il commencera une autre grève de la faim, cette fois de 7 jours à partir du 5 juin, contre les conditions de détention dans la section des nouveaux arrivants et pour obtenir un transfert dans une autre section.

Nous profitons de cette article pour communiquer qu’il a été décidé que le procès de l’opération du 3 mai commencera le 5 Octobre.

La lettre qui suit est celle concernant la grève de la faim de 24 heures.

Lire la suite sur Marseille infos autonomes

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

>12 janvier 1985 : Assassinat de Machoro et état d’urgence en Kanaky

Membre du FLNKS, Eloi Machoro a été une figure de la lutte pour l’indépendance de la Kanaky. Partisan d’une lutte radicale, ne rechignant pas à utiliser les armes, il était devenu la bête noire de l’administration française et des colons. Il fut tué par les balles du GIGN le 12 janvier...

>Déclaration des 66 Anarchistes au Tribunal de Lyon le 19 janvier 1883

Le 8 janvier 1883, à Lyon, débute le procès dit "des 66". Il est reproché aux accusés « d’avoir (...) été affiliés ou fait acte d’affiliation à une société internationale, ayant pour but de provoquer à la suspension du travail, à l’abolition du droit de propriété, de la famille, de la patrie, de la religion,...

>Un enfant de 13 ans mordu par un chien de la police municipale à Rillieux

Samedi après-midi [le 13 janvier 2018], les policiers patrouillent dans le quartier du Bottet. Ils tentent d’interpeller un jeune qui vient de les insulter. Mais ce dernier prend la fuite. Une course-poursuite à pied s’engage alors. Avec le maître-chien et son animal muselé et tenu en laisse. Mais le...

> Tous les articles "Répression - prisons"

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

>1er janvier 1994 dans l’État du Chiapas au Mexique

Déjà vingt ans ! Le 1er janvier 1994 marque l’apparition sur la scène politique mexicaine et sur la scène médiatique internationale du mouvement révolutionnaire « zapatiste » des indigènes du Chiapas au cri de ¡Ya Basta !.

> Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"

Derniers articles de la thématique « Fichage - ADN » :

>Italie - Turin : des nouvelles de la violence carcérale

Depuis plus d’un an maintenant le prélèvement ADN est entré en vigueur en Italie dans le rituel d’identification des personnes arrêtées ou incarcérées. Les compagnon-nes emprisonné-es suite aux dernières opérations répressives n’y ont pas échappé. Si tu veux résister au prélèvement, les flics te le prennent...

ADN" ">> Tous les articles "Fichage - ADN"
}