La CNT 69 soutient les grévistes du collège Barbusse à Vaulx-en-Velin

793 visites
1 complément

L’UD CNT 69 soutient les personnels grévistes du collège Henri Barbusse à Vaulx-en-Velin

L’UD CNT 69 soutient les personnels du collège Henri Barbusse (Vaulx-en-Velin)et la section Syndicale de la CNT Education 69 dans leur mouvement de grève reconductible.

Ils luttent contre la casse du service public d’éducation que nous ne cessons de dénoncer. Le démantèlement du système éducatif a pris aujourd’hui un rythme jamais atteint. De la maternelle à l’université, les offensives gouvernementales se multiplient.

Cela rend plus urgente la mobilisation de toutes celles et ceux qui, refusant l’individualisme et la compétition, construisent des pratiques coopératives et d’émancipation.

Seule la lutte paie !

Pour plus d’informations lire le précédent article : Grève reconductible au collège Henri Barbusse à Vaulx-en-Velin

- Union départementale des syndicats CNT du Rhône
- 44, rue Burdeau 69001 Lyon
- 04 78 27 05 80
- ud69@cnt-f.org

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 7 octobre 2008 à 16:22, par I

    Grève reconduite au collège H Barbusse

    Audience auprès de l’Inspection d’Académie

    Lundi 6 octobre, suite à une AG tenue à 10 heures, 97% des collègues du collège Henri Barbusse à Vaulx en Velin, classé « Ambition Réussite » se sont mis en grève à partir de midi. Cette mobilisation massive et spontanée a permis d’obtenir une audience auprès de l’Inspecteur d’Académie ce jour à 11h30.
    Les personnels dénoncent une situation créée par l’Inspection Académie.

    En effet, il convient de rappeler que nous avons alerté l’IA régulièrement, depuis le mois de juin, suite à sa décision de supprimer 2 postes d’EVS -emploi vie scolaire-, contrats de droit privé recrutés directement par l’établissement. Dès juin, nous avions demandé le maintien des personnels dans leur poste, sachant que nous ne pourrions pas fonctionner sans eux à la rentrée. En effet même si les postes étaient à nouveau créés à la rentrée, ce qui a été le cas, le recrutement s’annonçait long et les postes resteraient vacants pour une durée indéterminable. C’est la raison pour laquelle nous demandons que ces postes d’EVS soient transformés en poste d’Assistant d’Education, personnel dont le recrutement est immédiat.

    Quant aux postes d’enseignants surnuméraires, depuis trois ans nous alertons régulièrement l’IA sur la nécessité de réadapter la configuration de ces postes à la réalité du terrain. Chaque année le recrutement est tardif et rend impossible la mise en route des dispositifs de remédiation de 6e. Là aussi, nous avons proposé des solutions : nous avons toujours demandé que ces moyens soient répartis sur l’équipe en place. À défaut, nous demandons aujourd’hui la nomination d’urgence de TZR pour assurer les 22 heures hebdomadaires d’enseignement de mathématiques et de français non assurées depuis le 1er Septembre.

    Nous constatons et nous regrettons, qu’en dépit d’une médiatisation importante, les moyens affectés aux collèges classés en zone sensible ne sont pas à la hauteur des annonces ni des attentes des équipes. Les conditions créées par ce manque de moyens ne nous permettent même plus d’assurer le minimum d’encadrement nécessaire à des élèves dont un grand nombre est en difficultés.

    Nous organiserons une conférence de presse à 14h devant l’inspection d’académie pour vous informer des réponses qui nous seront apportées et de la suite de notre mouvement.

    Adopté à l’unanimité

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info