La Grèce en situation insurrectionelle ?

1440 visites
2 compléments

La situation est explosive à Athènes. Trois grèves générales ont eu lieu depuis le début de l’année pour contester des réformes ultra-libérales imposées par l’UE et le FMI en échange d’un prêt avec un taux d’intérêt situé entre 5% et 10% !
Le grand « sauvetage » de la Grèce consiste donc à se faire de l’argent sur le dos des Grecs tout en imposant des réformes qui vont durablement appauvrir le peuple grec.

Cet article rassemble des liens pour une vision d’ensemble de la situation.
Un rassemblement aura lieu sur la place des Terreaux, le jeudi 20 mai à 18 heures, à l’appel des organisations suivantes : ATTAC, la Fédération, Gauche Unitaire, PCF, PG, MPEP, NPA, MEI.

La situation est explosive à Athènes. Trois grèves générales ont eu lieu depuis le début de l’année pour contester des réformes ultra-libérales imposées par l’UE et le FMI en échange d’un prêt avec un taux d’intérêt situé entre 5% et 10% !
Le grand « sauvetage » de la Grèce consiste donc à se faire de l’argent sur le dos des Grecs tout en imposant des réformes qui vont durablement appauvrir le peuple grec.

L’embrasement grec était prévisible.
- Déjà en décembre 2008 la jeunesse Grecque s’était soulevée contre la police et le capital pendant trois semaines après que la police ait assassiné le jeune Alexis âgé de 15 ans.
- Cet article détaille les diverses attaques de l’État Grec contre le mouvement anarchiste et anti-autoritaire sous prétexte de lutte antiterroriste.
- Depuis le début de l’année la tension montait dans le pays.
- Mercredi 5 mai 2010 une manifestation monstre comptant plus de 100 000 manifestant-es a dégénéré. Des heurts ont eu lieu devant le parlement, plusieurs bâtiments ont été incendiés dont une banque dans laquelle trois personnes sont mortes.
- On peut lire : Grèce : en un moment critique et asphyxiant sur indymedia-Paris.
- Ce tragique accident a touché certains d’entre nous. Il semblerait que les employé-es présent-es avaient été forcé-es à rester dans leur bureau ce jour là sous peine d’être renvoyé-es. De même la sécurité incendie du bâtiment ne semblait pas être aux normes.
- Dans la soirée la police s’est déchainée dans le quartier contestataire d’Exarchia.
Des témoignages rapportent des scènes de violences policières inouïes et des provocations constantes durant la journée de manifestation.
- A Lyon un rassemblement de soutien a eu lieu mercredi 5 mai.
- Une projection/débat sur la situation grecque a eu lieu le mercredi 12 mai à l’Atelier.

Plus que jamais nous devons apporter tout notre soutien au peuple grec et contester radicalement la mise au pas ultra-libérale qui s’opère via le FMI et l’UE en Grèce aujourd’hui et dans le reste de l’Europe demain.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 11 mai 2010 à 16:43

    Trouvé sur un site grec d’infos en anglais :

    Belgian anarchists

    Brussels GNTO office attacked

    A Greek National Tourism Organization office in Brussels was attacked by vandals yesterday. An employee, who was not hurt, said that three masked men and one woman threw paint at the office and shouted slogans in support of Greek anarchists. They also left behind leaflets claiming their group was called the « Belgian Anarchists. » Culture and Tourism Minister Pavlos Geroulanos happened to be in Brussels for a meeting of his European Union counterparts and visited the office after the attack. He said the damage would be repaired. Discussions are also taking place about the possibility of guarding the office.

  • Le 11 mai 2010 à 13:14

    Chronologie des actions de solidarité avec la révolte en grèce et les camarades emprisonnés

    1er mai, Naples : les distributeurs de quatre banques sont attaqués à la peinture et au marteau en solidarité avec "Iannis Dimitrachis, Alfredo Bonanno ; Christos Stratigoupoulos. Le spectre de la liberté revient toujours avec le couteau entre les dents".

    28 avril, Prague : molotovs jetés dans le jardin de l’ambassade grecque, début d’incendie. Le nom de Dimitrakis et un A cerclé sont tagués à l’entrée. Les journaux parlent d’un "incident similaire" à l’ambassade grecque du Brésil.
    27 avril, Londres : occupation du centre héllenique, deux banderoles sont mises sur le toit, une sur le balcon, avec : "Liberté pour Dimitrakis et tous les anarchistes", "Honneur à Lambros Fountas - Liberté pour les 6", "Feu aux prisons ! Librté pour Alfredo Bonanno et Christos Stratigopoulos !”.

    27 avril, Buenos Aires : rassemblement devant l’ambassade grecque. 5 compagnons arretés (un gravement tabassé par les flics à la tete) et perquisitionnés, la presse parle d’un molotov lancé contre l’ambassade. Le 29 avril, ils sont incarcérés pour "dégradations, coups et blessures, attentat, résistance à le force publique" et... "abus de pouvoir idéologique".
    26 avril, Rome : trois distributeurs de billets de la banque San Paolo sabotés à la peinture et l’acide, des tags "Liberté pour Dimitrakis" sont tracés à coté. Le communiqué finit par "Liberté pour tous les compagnons otages de l’Etat grec - Feu aux prisons"

    25 avril, Barcelone : Dans le quartier Gracia, un distributeur de la banque Caixa Catalunya est incendié. Le communiqué précise : "Que les flammes de la solidarité se diffusent ! Jusqu’à réduire la répression en cendres ! Liberté pour Giannis Dimitrakis !".

    15 Avril, Paris : Une banque Société Générale est attaquée avec de la peinture, une vitre et un distributeur sont cassés. Des graffities apparaissent : « Bim ! Guerre au capital ! » « guerre à la propriété ! » apparaît sur une agence immobilière plus loin. Dans le communiqué : « Avec cette action, on envoie notre solidarité aux compagnons en Grèce et ailleurs, qui combattent la domination, dans toute ses formes. La guerre sociale ne connait ni trêve, ni frontières ».

    30 Mars, Bruxelles : L’Eglise orthodoxe grecque Sainte-Marina est attaquée ; le centre Oecumenic Patriarche de Constantinople recoit de la peinture rouge. Un slogan est laissé : « L’Etat et l’Eglise tuent et emprisonnent »

    18 Mars,Paris : Les portes de l’Eglise Orthodoxe prennent feu. Les deux distributeurs et toutes les vitres de la BNP rue de Bretagne sont cassés : cette banque détient l’une des plus grosses banques grecque, la Pireaus Bank. Dans le communiqué, on pouvait lire : « Solidarité avec tous les otages de l’Etat (du voleur de pain au poseur de bombe). Bonne chance à tous ceux qui sont en cavale. Aggravons la crise, ici comme partout ailleurs ! »

    18 Mars, Bruxelles : Une banque BNP est entièrement attaquée. Sur le communiqué : « En Grèce comme partout ailleurs, que crève le capital ! Solidarité avec les anarchistes pris en otage par l’etat grec ».

    15 Mars, Bruxelles : Les vitres de la banque Dexia sont cassées. « Nos pensées vont à l’anarchiste Lambros Fountas, assassiné par la police grecque. Solidarité avec la révolte permanente qui secoue la grèce ».

    15 Mars, Bruxelles : deux voitures de diplomates grecs sont brûlées et revendiquées.
    ...........
    source :
    occupied London ( anglais)
    informa-azione (italien)
    suie et cendres ( francais/anglais Belgique)

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

>Lêgerîn, disponible en français !

Le premier numéro du magazine internationaliste “Lêgerîn“, est maintenant disponible en français ! Après les versions en espagnol, portugais et en anglais, le site https://www.revistalegerin.com/ a publié la version française du magazine

› Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"

Derniers articles de la thématique « Capitalisme / Consumérisme » :

› Tous les articles "Capitalisme / Consumérisme"