La vie sous haute surveillance

1281 visites

Tract réalisé avec le collectif Non à Big Brother.

Face à la misère sociale, les réponses des politiques ne remettent pas en cause les inégalités sociales mais renforcent le contrôle social...
La fabrication du sentiment d’insécurité, entretenu par les politiques et les médias, occulte la réalité de nos conditions de vie : précarisation des emplois, destruction des services publics (...) et à maintenir une société profondément inégalitaire.
Le discours sécuritaire et sa mise en pratique (loi de sécurité quotidienne - L.S.Q, loi Perben - justice, projet de loi sur la sécurité dite Sarkozy...) vise à : criminaliser la misère sociale (chômeurs, migrants avec et sans papiers, gens du voyage, jeunes...) et à réprimer toute les formes de contestation.

L’arrivée de Gérard Collomb à la mairie de Lyon et de Bernard Rivalta à la présidence du SYTRAL (gestion politique des transports en commun sur le Grand Lyon) a accéléré la mise en place d’outils de contrôle social.
Extension du parc de caméras de vidéosurveillance sur la Presqu’île, le quartier de Gerland et de la Guiliotière, prochaine mise en place de portes anti-fraude dans le métro, carte Técély (ça sert à quoi ? combien ça coûte ?),...

Est-ce cela qui va changer nos conditions de vie ?

AUTO-CONTROLE DES USAGERS

Técély, une nouvelle carte...pour quoi faire ?

Les arguments mis en avant par les responsables du SYTRAL pour justifier Técély sont particulièrement affligeants ;
Meilleure visibilité des « mauvais citoyens » : chacun doit-il dorénavant surveiller son voisin, le dénoncer, ou simplement le regarder d’un mauvais oeil ?
Rapprocher l’offre de transport de la demande : cela sent la suppression de lignes car le SYTRAL connaît déjà les heures où certaines lignes de bus sont toujours bondées sans avoir pour autant augmenté l’offre.
Cette nouvelle billetterie pose également la question des libertés individuelles. Outre l’auto-contrôle et le climat de méfiance permanent qu’elle peut instaurer chez les usagers des transports, quelles garanties avons nous sur la confidentialité et l’utilisation des informations détenues
par cette petite carte ( heures, jours, zone de déplacement individuel...).

Fermeture du métro, montée à l’avant dans les bus : fini la
simplicité et la liberté...

Les stations Charpennes et Bellecour seront les premières à accueillir les travaux pour la suppression de l’accès libre au métro. Les lyonnais pourront ainsi se rendre compte des désagréments causés par ces décisions.
Outre le rôle de contrôleurs que l’on veut faire jouer aux chauffeurs avec les risques inhérents à ce travail, la décision de faire monter les usagers par l’avant serait difficilement applicable pour les poussettes, les handicapés ou simplement aux heures de pointe !
Mais qu’est ce cela peut bien faire à des décideurs qui n’utilisent jamais régulièrement les transports, hormis pour les inaugurations.

ARGENT PUBLIC

60 millions d’euros pour Técély, tout le parc de composteurs et de distributeurs de ticket a été renouvelé, 30 à 40 millions d’euros pour la « fermeture » du métro, ce sont ainsi environ 100 millions d’euros (655 millions de F) qui seront dépensé pour le contrôle des usagers. A titre
d’information la billetterie (vente de tickets, abonnements) fait rentrer annuellement dans les caisses du SYTRAL entre 600 et 700 millions de francs.

DIX BONNES RAISONS D’ETRE CONTRE LA VIDEOSURVEILLANCE

- 1 - La vidéosurveillance est une atteinte aux libertés individuelles et publiques.
- 2 - Elle constitue un outil supplémentaire de contrôle social.
- 3 - Elle s’attaque aux conséquences et non aux causes de la misère.
- 4 - C’est une mesure électoraliste et démagogique a I’approche des municipales.
- 5 - C’est un gadget dangereux qui s’insère dans la dérive sécuritaire.
- 6 - Cette mesure est à replacer dans une logique d’urbanisme qui vise à aseptiser la ville.
- 7 - Les dizaines de millions de francs dépensés ici mériteraient sûrement d’être mieux utilisés : santé, environnement, social...
- 8 - Elle permet le fichage associatif, politique, syndical.
- 9 - Elle sert à refouler les « indésirables » de cette ville.
- 10 - Dangereuse aujourd’hui, elle peut être demain l’arme absolue d’un pouvoir totalitaire.

LA VIDEOSURVEILLANCE : LE TOTALITARISME A PORTEE DE ZOOM !

Cela pose pourtant un certain nombre de questions ! L’apparition de caméras de surveillance n’a aucun lien avec une quelconque augmentation de la délinquance. Elles ne servent en aucune manière à ce quoi elles sont censées servir, elles ne sont là que pour refouler les « indésirables » de cette ville. Ne nous laissons donc pas prendre aux
effets d’annonce spectaculaires mais illusoires de politiciens opportunistes qui jouent sur le fantasme de l’insécurité. Délinquance et violence ne sont que le fruit d’une société malade des inégalités, de la misère, de la loi du plus fort et de l’argent roi... Ils ne disparaîtront qu’avec elle ! Dès lors, les onze millions de francs dépensés ici (hors TCL) mériteraient sûrement d’être mieux utilisés : santé, environnement, social...
D’autre part c’est au niveau des libertés publiques et du contrôle social induits par cette mesure que cela pose le plus de problèmes. Les policiers directement reliés aux caméras (ces charmantes bestioles peuvent vous tirer une photo d’identité à cent mètres) peuvent épier nos
moindres faits et gestes (avec le dispositif TCL en complément notre trajet métro-boulot-dodo n’aura plus de secret pour eux). Parallèlement se développent des logiciels informatiques de type ORION qui définissent des grilles d’analyses visuelles de comportement a-normaux et déclenchent automatiquement le suivi d’unE individuE par caméras.
Mais qui définit de tels critères et dans quel but ?

Documents associés à l'article :

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « Collectif TCL » :

>Défaites vos idées toutes faites sur l’accès gratuit pour tous et toutes !

« Frauder n’est pas jouer, c’est trop souvent une nécessité !... » RÉPRESSION CONTRE LES PAUVRES Les « services publics » des transports à l’avant garde de la lutte contre les pauvres ? Mise ne place en novembre 2001 sous le gouvernement Jospin, la Loi de Sécurité Quotidienne (LSQ), sous prétexte de...

› Tous les articles "Collectif TCL"

Derniers articles de la thématique « Capitalisme / Consumérisme » :

› Tous les articles "Capitalisme / Consumérisme"