Le Ministère de la Crise du Logement s’installe à Lyon : 100, cours docteur Long

2138 visites
Logement 2 compléments

C’est dans le quartier de Montchat, à Lyon, que s’est installé le Ministère de la Crise du Logement. Depuis le 28 janvier des dizaines de personnes et de familles ont réquisitionné, pour y habiter, un immeuble vide depuis 7 ans et pourtant en parfait état, situé au 100 cours docteur Long. Soutenons-les !
Il y a besoin de monde pour se relayer sur place.

Communiqué du collectif unitaire

→ En tant que collectif large regroupant diverses associations et organisations, nous soutenons la réquisition de l’immeuble du 100, cours du Docteur Long. S’y constitue le Ministère de la Crise du Logement de Lyon.

→ Celui-ci s’inscrit dans la continuité du Ministère de la Crise du Logement ouvert à Paris par les associations « Jeudi Noir », « Mouvement d’animation culturelle et artistique de quartier » (Macaq) et « Droit au Logement » (DAL), dont le but était entre autres de faire du logement un des thèmes principaux de la campagne présidentielle.

→ Depuis le dimanche 28 janvier 2007, des dizaines de personnes, des familles, des salarié-e-s, des sans-emploi, français-es et étranger-e-s placé-e-s en situation d’urgence, y habitent dans une vingtaine d’appartements, appartenant aujourd’hui à l’OPAC, qui, bien qu’en parfait état, étaient vides depuis 7 ans. Cet immeuble fait précisément partie des 2.000.000 de logements vides, tandis qu’un million de personnes n’ont pas de logement personnel, parmi lesquelles 100.000 dorment dans la rue.

→ Le Ministère de la Crise du Logement sera désormais le lieu de tou-te-s celles et ceux qui luttent pour un véritable droit au logement pour tou-te-s. Nous en appelons à toutes les associations, à toutes les organisations syndicales et politiques, et à toutes les personnes de bonne volonté, à soutenir cette initiative et à l’épauler.

→ Dans ce cadre, nous ne pouvons nous satisfaire des effets d’annonce du gouvernement concernant le « droit au logement opposable », prévu pour 2012, voire 2014, alors que dans le même temps aucune mesure contraignante ne sera mise en place contre la hausse des loyers et que les réquisitions ont été refusées.

→ En ce qui nous concerne, nous exigeons en premier lieu l’arrêt immédiat des expulsions, le gel des loyers, la réquisition des logements vides à hauteur des besoins, et surtout ceux qui servent à des fins de spéculation immobilière. Or, aussi longtemps que les pouvoirs publics n’ont donné aucune réponse tangible à cette situation, la réquisition directe des logements nécessaires par celles et ceux qui en ont besoin sera inévitable, juste et légitime.

→ L’initiative prise par les « Enfants de Don Quichotte » qui a essaimé dans toute la France, a pointé du doigt le problème de l’accès pour tou-te-s à un logement digne. Dans plusieurs villes, indépendamment des initiatives parisiennes et lyonnaises autour du « Ministère de la Crise du Logement », se développent des mouvements revendicatifs concernant le droit au logement. L’objectif est bien sûr de permettre une amplification de ce mouvement à l’échelle nationale.

→ Nous appelons également à la manifestation pour un véritable droit au logement le mardi 6 février, à 18 heures place Bellecour

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 5 février 2007 à 15:29

    Un grand bravo de la part de Laurent du ministere de la crrrrrrise du logement a Paris. Que ca continue à ouvrir sur toute la France. Apres Paris, Orléan puis Lyon, où se situera le prochain ?
    Poster sur votre site ou envoyez nous des photo de votre ministere.
    En voici une où je guide le proffesseur Jaquard lors de notre inauguration.

    http://ministeredelacrisedulogement.org/galeries/sarah_goliard/pages/DSC_0089.html

    Bonne chance et a bientot

  • Le 4 février 2007 à 11:45, par vale

    Vous avez mon soutien en toute puissance, mais suis sans puissance pour agir.

    N’oubliez pas que signer des pétitions peut être pour certaines personnes la seule aide dont ils disposent avec facilité.
    Les manifestations demandent un état physique que tout le monde ne possède pas.

    L’esprit peut enfin sortir du silence dans lequel il était maintenu faute de moyens simplifiés pour s’exprimer (par des situations personnelles diverses), grâce à internet, outil présentement formidable.

    Il est plus que vrai que pour commencer il ne faut plus aucun immeuble reste vide, qu’il appartienne à qui que ce soit.

    La loi de réquisition existe et c’est au coût le plus bas que l’on pourrait obtenir des logements rapidement.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Logement » :

› Tous les articles "Logement"