Les forces de police lyonnaises ont tenté de repousser Bernard Cazeneuve mais sans succès

887 visites

Alors qu’il ne voulait « plus voir à Lyon un seul putain de ministre de ce gouvernement de merde ! », le maire de Lyon avait fait une exception ce jeudi pour Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur qui sortait du « Technology against crime ».

C’était sans compter sur un (ou une, l’histoire ne le dit pas) fonctionnaire de police ait dégoupillé avec classe une grenade de gaz irritant dans le salon de l’hôtel de ville.

Les fenêtres ont du alors être grandes ouvertes ce qui retarda d’un bon quart d’heure le discourt de Cazneuve. Le ministre a malheureusement pu entamer son discours afin d’annoncer l’arrivée de 249 policiers et gendarmes supplémentaires dans le département dès septembre, dont 75 à Lyon même.

Bizarrement, aucun.e journaliste sur place n’a diffusé de photo de cette scène d’anthologie ...

Source : Leur Presse

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Politicaillerie » :

>Science Po Lyon : Sans Payre ni Maire

Récemment le directeur de l’IEP de Lyon a annoncé son intention de se présenter aux élections municipales à Lyon, suivi par la déclaration d’un professeur de l’établissement qui se présente, lui, dans la Creuse.

› Tous les articles "Politicaillerie"