Liberté de manifester : manifestation pour l’abrogation de la loi anti-manifestants samedi 13 avril

4238 visites
Lyon Manif | Gilets Jaunes 2 compléments

Pour défendre la liberté de manifester, manifestation samedi 13 avril à 13h, au départ de la place Louis Pradel.

  • Entre 1000 à 2000 personnes ont manifesté aujourd’hui contre les lois liberticides de Macron

    Note : Le suivi entier a été mis à jour avec des photos de la journée.

    La manifestation a pris fin vers 18h30 après une dernière arrestation ciblée vers 18h. Alors que les manifestant.es étaient tranquillement sur la place Antonin Poncet, se dispersant doucement, un groupe de CRS s’est rapproché calmement avant de charger violemment contre un manifestant. Rapidement les manifestant.es ont « énoncé » leur désaccord avant de se faire massivement gazer.

    JPEG - 1.4 Mo
    JPEG - 1.4 Mo
    JPEG - 1.3 Mo
    JPEG - 1.3 Mo

    - Et le mot de la fin :

    JPEG - 1.3 Mo
  • La place Bellecour est enfin rejointe après 4h30 de manifestation !

    La manifestation arrive place Antonin Poncet dans le calme.

    JPEG - 1.3 Mo
  • Charge et lacrymos, une personne interpellée par les flics quai Tilsit

    JPEG - 1.2 Mo
    JPEG - 1.2 Mo
  • Après une remontée des quais au pas de course, le cortège arrive au niveau de Bellecour

     

  • Rue St Catherine puis rue de la Martinière à force de serpenter, les quais de Saône sont rejoints

    JPEG - 1.2 Mo
  • La manif s’échappe finalement par les pentes ... les gm partent en courant pour bloquer les rues...

     

  • Le GIGN est sur le toit de l’Hôtel de ville et de l’Opéra pour protéger la « Zone interdite » ...

     

  • Après une situation confuse, les flics se font déborder par les côtés et rejoint le parvis de l’Opéra

     

  • Les flics empêchent la poursuite du parcours déposé ... Certains manifestants traversent le pont Morand...

     

  • Place Tolozan, les gendarmes mettent la pression et balancent des lacrymos

    JPEG - 1.3 Mo
    JPEG - 1.5 Mo
    JPEG - 1.4 Mo

    Quelques minutes avant : La manifestation arrive vers la place de l’Opéra qui est bloquée par les flics alors que la manifestation devait passer par là.

    JPEG - 1.3 Mo
    JPEG - 1.8 Mo
  • Devant le Hard Rock Café, en plein chant des canuts, les flics balancent des lacrymos à foison

    JPEG - 1.4 Mo
    JPEG - 1 Mo
  • Les GM encerclent en étau la manif alors qu’elle dépasse l’Hôtel Dieu

    JPEG - 1.3 Mo
    JPEG - 1.6 Mo
  • Les vitres des distributeurs bancaires tombent les unes après les autres sous les vivats de la foule

    JPEG - 930.3 ko
    JPEG - 1.6 Mo

    Après Saxe, la manifestation se dirige vers le pont de la Guillotière en vue de retourner vers la presqu’île.

    JPEG - 1.5 Mo
    JPEG - 886.8 ko
  • Tentative de dévier le parcours rue de la Thibaudière immédiatement stoppé par les flics...

     

  • Avenue Jean Jaurès, la manif grossit de plus en plus, les flics commencent à être tendus

    JPEG - 1.5 Mo
  • « On est là, même si Macon le veut pas on est là » : le cortège arrive à Jean Macé

    JPEG - 1.5 Mo
    JPEG - 1.9 Mo
  • Les flics se tiennent à bonne distance d’un cortège festif qui arrive à Berthelot

     

  • Les motards sont venus en nombre en soutien à leur camarade molesté par les flics la semaine dernière

     

  • Bien que le second parcours soit aussi declaré, la plupart des organisations politiques ne continue pas...

     

  • La première manif, de Opéra à Poncet s’est bien déroulé, c’est parti pour un nouveau parcours

    Entre 500 et 1000 personnes ont manifestés pour l’abrogation de la loi anti-manifestants avant de rejoindre le rassemblement Gilet Jaune sur la place Antonin Poncet.

    JPEG - 1.5 Mo
    JPEG - 1.6 Mo
    JPEG - 1.2 Mo

Si la loi est votée par le Parlement au nom du peuple français, elle ne peut et elle ne doit pas porter atteinte à la libre expression du peuple. La proposition de loi adoptée par l’Assemblée nationale qui prétend encadrer le droit de manifester reste, malgré la censure du Conseil constitutionnel, une atteinte grave aux libertés publiques et à l’équilibre des pouvoirs.

Participer à une manifestation ne saurait pas plus signifier le risque pour tout individu d’être poursuivi, fiché et condamné pénalement comme financièrement. Soumettre les participants et les participantes à une manifestation à une fouille systéma-
tique, faire d’un visage en partie couvert un délit, persister dans l’usage d’armes qui mutilent, voici l’esprit et la lettre de mesures qui sont autant d’empêchements à l’exercice d’un droit essentiel en démocratie : celui de manifester publiquement, collectivement et pacifiquement son opinion.

Cette loi de circonstance porte un lourd risque d’arbitraire des gouvernements d’aujourd’hui comme de demain. Nous en demandons l’abrogation. C’est pourquoi nous appelons à manifester partout en France le samedi 13 avril 2019.

Alors que depuis des mois, une grave répression touche les manifestants, ce samedi, à Lyon, la préfecture annonce l’interdiction de défiler dans certaines zones de la ville. C’est ainsi qu’une modification de parcours nous été imposée.

Une raison de plus pour manifester nombreux, à Lyon , comme partout en France, le samedi 13 avril a 13 heures Départ : place Louis Pradel

Signataires : Ligue des Droits de l’Homme (LDH69), UD-CGT69, Libre Pensée du Rhône, Mouvement Ensemble ! 69 (E !69), Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA), Parti Ouvrier Indépendant (POI), Parti de Gauche du Rhône, UD-CNT 69, Syndicat de la Magistrature-Section de Lyon, France Insoumise, Attac69, Planning Familial, Solidaires Rhône.

samedi 13 avril 2019

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 13 avril à 19:46, par marco

    http://bayimg.com/fANaHaAGI oups

    http://bayimg.com/FAnAjAagi Et voilà une banque qui se tient sage

  • Le 12 avril à 08:31, par Guillaume

    Bonjour Rebellyon,
    Dans la liste des signataires pour la liberté de manifester n’apparait pas le parti politique du Parti Ouvrier Indépendant Démocratique (POID) et pourtant ils le sont. Pouvez-vous rajouter ce parti à la liste ?

    Passez une bonne journée

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Manif » :

>Appel à une Pride de nuit à Lyon en mixité choisie vendredi 14 juin

Nous, déviant-es, hors-normes, décadent-es, bizarres, étranges, queer, on est pas là pour être accepté-es, on est pas là pour être toléré-es. Assez de se faire tabasser la nuit, ce soir on se la réapproprie. Assez d’être récupéré-es pour vos politiques LGBT, on veut pas de votre hypocrisie à gerber. Assez...

› Tous les articles "Manif"

Derniers articles de la thématique « Gilets Jaunes » :

>Le bouleversement des Gilets Jaunes

Cela fait maintenant plus de six mois que le mouvement des Gilets Jaunes a pris forme et s’est déployé sur le territoire. A bien des égards ce mouvement a pris une ampleur historique, par sa longévité, par sa cadence maintenue actes après actes, par son hétérogénéité, par sa conflictualité, par la...

› Tous les articles "Gilets Jaunes"