Site collaboratif d’infos alternatives

Lycée Doisneau toujours en lutte pour la dignité

Vaulx-en-Velin 3 compléments

Les personnels et les élèves reprennent le chemin de la lutte ce lundi… Après une journée de grève vendredi rythmée par des assemblées générales, des actions à Vaulx-en-Velin et dans le centre ville de Lyon, une délégation sera de nouveau reçue ce lundi 20 mars à 13h au Rectorat.

Les personnels ont, par ailleurs, d’ores et déjà demandé une audience le mardi 21 mars auprès de M. Hollande et de Mme Vaullaud-Belkacem qui seront présents à Vaulx-en-Velin à l’occasion des quarante ans de la politique de la ville. Devant la forte mobilisation des personnels et des lycéens, l’audience précédente, programmée le 28 mars, avait été avancée au jeudi 16 mars. La légitimité des demandes et de la défense des personnels avait alors été reconnue par l’adjoint au DASEN.

Cependant, la décision annoncée de réaffecter 30 élèves de seconde sur un autre établissement – moyennant un retrait de moyens probablement équivalent au financement d’une classe sur un an – ne permettront pas de restaurer des conditions d’apprentissage dignes pour l’ensemble des élèves.

En effet, les services académiques reconnaissent qu’ils ne disposent pas des moyens suffisants pour attribuer les heures nécessaires pour faire fonctionner les classes et les dispositifs spécifiques (dédoublements, professeur tuteur, renforcement de certaines disciplines…) ; créer des postes de vie scolaire supplémentaire ou encore compléter le service de l’assistant social.

Forts de ces constats, les personnels en grève le vendredi 17 mars ont donc décidé d’en appeler au Président de la République et à la Ministre de l’Education Nationale, qui seront présents à Vaulx-en-Velin le mardi 21 mars dans le cadre de la célébration des quarante ans de la politique de la ville. Ils ont déposé une demande d’audience et organiseront un rassemblement devant leur lycée.

Lors de la journée de grève du vendredi 17 mars, intense et rythmée par les assemblées générales, des personnels et des lycéens se sont réunis, en fin de matinée, sur le parvis de l’hôtel de ville de Vaulx-en-Velin. M. Dussugey, maire de Vaulx-en-Velin, a reçu, pour la seconde fois, une délégation de personnels et de lycéens et leur a réitéré son soutien et assuré qu’il transmettrait la demande d’audience auprès de la Ministre. L’après midi, des lycéens ont réalisé des actions revendicatives en centre ville de Lyon et des personnels sont passés dans les collèges du secteur afin d’informer leurs collègues de la situation et d’appeler au rassemblement du 21 mars. Ils apprenaient, en fin de journée, que le Rectorat leur accordait une nouvelle audience le lundi 20 mars à 13h.

Les personnels et lycéens refusent toujours de voir les conditions d’enseignement se dégrader pour des motifs budgétaires !

La réforme de l’éducation prioritaire, menée par la ministre de l’éducation nationale, a laissé de côté les lycées. Or les difficultés sociales et scolaires des élèves ne disparaissent pas devant les grilles des établissements. Notre lycée accueille des élèves issus des 4 collèges REP+ de la ville et il est aujourd’hui classé n°1 (= le plus en difficulté) selon les nouveaux critères du Rectorat (échelle de 1 à 66). Si la jeunesse était une des priorités du quinquennat de M. Hollande, un an après sa venue dans notre ville – 3e commune la plus pauvre de France – lors d’un comité interministériel égalité-citoyenneté le 13 avril dernier, force est de constater que les élèves de notre lycée ne voient toujours rien venir.

Ces jeunes vivent comme une injustice la situation qui est faite à leur établissement. Sentiment d’injustice auquel s’ajoute la colère perceptible au quotidien suite à la médiatisation, ces dernières semaines, des violences policières.

Ils continuent de revendiquer :

- l’octroi d’heures poste afin de * garantir le seuil de 30 élèves par classe en 2de sans avoir à supprimer les dispositifs les concernant* une limitation du nombre d’élèves dans les classes de terminale et première en permettant les dédoublements nécessaires et le renforcement de certaines matières
- une augmentation des postes de vie scolaire proportionnelle à l’augmentation des effectifs des élèves depuis 2011, soit 7 postes d’AED et un demi poste de CPE
- la présence de l’assistant social 4 jours par semaine (au lieu de 2) et une infirmière qui puisse assurer un temps plein auprès des élèves.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 20 mars à 18:49, par

    L’AG des enseignant-e-s et AED vient de reconduire la grève pour mardi 21 mars. Venez nombreuses et nombreux au rassemblement de midi soutenir les personnels et élèves mobilisé.e.s !

  • Le 20 mars à 18:04, par

    Rassemblement Mardi à 12h devant le lycée dans le cadre de la venu du président et de la ministre ! venez nombreux !

  • Le 20 mars à 17:51, par

    bienvenue à monsieur françois hollande et à madame najat vallaud-belkacem dans l’est-lyonnais le 20 mars !

    Les enseignants pourront alors leur exprimer de vive voix les problèmes qu’ils rencontrent dans l’exercice de leurs fonctions .
    Tous les profs des lycées de l’Est-Lyonnais qu’il s’agisse de ceux du Lycée Charlie Chaplin à Décines, du lycée Tony Garnier à Bron, Marc Seguin à Vénissieux, ils font tous le même constat : leurs effectifs augmentent et leurs moyens diminuent .
    Quant au lycée Doisneau de Vaulx, il a connu de nombreux jours de grève : dès janvier et 4 jours de grève la semaine dernière . Il reçoit les élèves des 4 collèges de Vaulx classés REP+ . Bien que les personnels aient été reçus le 2 février au rectorat, ils n’ont pu voir leurs revendications prises en compte . Suite à leur dernier jour de grève, la rencontre initialement prévue pour le 28 mars , a eu lieu jeudi 16 mars .
    Bien qu’ayant été reconnu comme le 1er des lycées les plus défavorisés de la Métropole, les propositions qui leur ont été faites ne correspondent pas à l’augmentation des effectifs attendue à la rentrée prochaine .
    La venue du Président de la République, accompagné de la Ministre de l’Education Nationale à Vaulx pour l’inauguration d’une école primaire leur donnera l’opportunité de faire connaitre leurs besoins .

    Si les lycées ont été exclus de la révision de la carte scolaire de l’Education prioritaire, les écoles reconnues REP+, bénéficiaires, connaissent aussi de grandes difficultés .
    Elles souffrent en effet dans l’Est-Lyonnais d’effectifs de classes surchargés : si ce n’est pas le cas de l’école René Beauverie, inaugurée à Vaulx ce 20 mars, l’école Courcelles a aussi connu, une grève en février pour cette raison .
    A Villeurbanne, ce sont les collèges qui ne supportent plus les problèmes qu’ils subissent :
    - les cours n’ont pas eu lieu lundi 13 février au collège Jean Macé pour dénoncer la dégradation du climat scolaire de l’établissement en raison de l’augmentation continue de ses effectifs accompagnée de la diminution des moyens attribués .
    - le collège Morice Leroux depuis le début de 2017 a connu déjà 2 jours de grève et son occupation par les personnels pendant une nuit : non seulement, il subit l’existence d’une école primaire provisoire à plusieurs classes , construite dans son enceinte, mais reconnu comme recevant des élèves à « besoins particuliers », il est menacé de la disparition de 3 classes et de celle d’au moins la suppression de 3 postes d’enseignants .

    La Ligue droits de l’Homme, sachant l’actuelle ministre de l’Education nationale candidate pour les élections législatives dans la 6e circonscription de Villeurbanne, aurait souhaité la voir plus exigeante dans la mise en application des réformes de l’éducation produites sous son mandat et plus respectueuse de l’esprit des textes adoptés .

    LDH rhone

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Droits sociaux - santé - services publics » :

> Tous les articles "Droits sociaux - santé - services publics"