Non à l’expérimentation de la réforme du RSA à Lyon : réponse aux éluEs EELV de la Métropole !

528 visites
Métropole de Lyon

La majorité Europe-Ecologie-Les-Verts de la Métropole de Lyon s’est portée candidate pour expérimenter la réforme macroniste du RSA à Lyon. Fermement opposéEs à cette réforme, nous avons interpelé les éluEs il y a quelques semaines, en initiant une campagne de lettres de protestation et en diffusant un communiqué de notre collectif, la Brigade des FauchéEs. La Métropole y a réagi en essayant de minimiser l’affaire et de se démarquer du projet macroniste, voici notre réponse !

Mesdames, messieurs, les éluEs Europe-Ecologie-Les-Verts de la Métropole,

Nous vous avons envoyé, il y a quelques jours, une lettre de protestation contre l’expérimentation de la réforme macroniste du RSA dans la métropole lyonnaise, à laquelle vous avez candidatée, et nous vous remercions de votre prompte réponse à ce sujet. C’est avec joie que nous réalisons notre « grande confusion », nous qui avions cru bêtement que vous pouviez soutenir une réforme pour laquelle vous vous êtiez portéEs volontaires. C’est avec soulagement que nous avons appris que vous refuseriez « la mise en place d’activités forcées ou de chantage à l’allocation » : nous pensions que c’était le cœur de la réforme du RSA proposée par le gouvernement. Nous sommes raviEs d’apprendre que vous envisagez « un accompagnement sur-mesure » des bénéficiaires du RSA : nous avions peur que vous leur imposiez des formations et des séances de coaching standardisées ou que vous leur fassiez faire du travail bénévole maquillé sous forme de « stages d’immersion en entreprises ». Enfin, nous sommes très heureux-euses de savoir que vous vous êtes engagéEs à respecter « la dignité, l’autonomie, la participation et l’estime de soi des personnes » et que vous quitterez cette expérimentation si toutes ces conditions n’étaient pas réunies - nous saurons vous le rappeler, si nécessaire.
 
Constatant notre plein accord sur tous ces points essentiels et, comme vous nous annoncez vouloir « mobiliser les personnes concernées, allocataires du RSA à la définition de notre politique publique et à son évolution », permettez-nous de vous prendre au mot et d’apporter ici notre modeste contribution. Puisque vous souhaitez en finir avec toute forme de « chantage à l’allocation », nous vous suggérons de défendre, comme nous, un versement inconditionné de tous les minimas sociaux (à commencer par le RSA donc) et de mettre en place un revenu de base inconditionnel dans la Métropole. Ceci permettra aux allocataires de mener sereinement leurs différentes démarches d’insertion et de formations professionnelles – ou bien de développer leurs différentes activités culturelles, politiques et associatives – sans crainte de se voir privéEs de leur minimum financier vital du jour au lendemain, comme c’est bien trop souvent le cas aujourd’hui. Ceci leur rendra effectivement la dignité et la liberté de choisir leur propre parcours d’accompagnement (si ils ou elles désirent bénéficier d’un parcours d’accompagnement), à leur propre rythme et selon leurs propres besoins. Ceci permettra, enfin, de créer les conditions d’une relation plus saine entre accompagnantEs, décisionnaires publiques et allocataires, dans le cadre d’une relation plus égalitaire, sans comptes à rendre ni suspicion. Charge à vous d’en informer ensuite les différentes agences lyonnaises de la CAF et du Pôle Emploi et de leur dire d’en finir avec les contrôles aussi abusifs qu’intrusifs des allocataires ou autres pratiques scandaleuses du type « score de risque prédictif »...
 
Nous serons raviEs de travailler avec vous à la réalisation de ce grand projet, seul à même d’assurer la dignité et l’autonomie des bénéficiaires du RSA, et de faire ainsi de la Métropole de Lyon un modèle en matière de progrès social et un phare dans la grande nuit du libéralisme triomphant, prouvant à toutes et à tous qu’une « autre voie » est effectivement possible !

Cordialement,
 
La Brigade des FauchéEs
(collectif de chômeurs/chômeuses et de précaires, 
permanence tous les 1ers et 3es lundi du mois 18h-20h à la Luttine 91 rue Montesquieu Lyon 7)
Contact : brigadedesfauchees@riseup.net

P.-S.

Tous les passages en italiques et entre guillemets sont des citations de la réponse de la Métropole.

Pour rappel, notre communiqué et tous les détails sur la campagne de lettres de protestation se trouvent ici : Nous ne serons pas leurs « cobayes » ! Non à l’expérimentation de la réforme du RSA dans la Métropole de Lyon

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « Brigade des Fauché⋅es » :

› Tous les articles "Brigade des Fauché⋅es"

Derniers articles de la thématique « Métropole de Lyon » :

› Tous les articles "Métropole de Lyon"

Derniers articles de la thématique « Travail / Précariat / Syndicalisme » :

>Assemblée du Comité de Lutte Lyon, mardi 31/01 à 18H30 a l’Annexe

Continuons la mobilisation et l’action pour discuter du mouvement social en cours et manger ensemble ! RDV mardi 31/01 à 18h30 à l’Annexe (27 rue Salomon Reinach) à l’appel du Comité de Lutte Lyon. Ce gouvernement ne connaît que le rapport de force, montrons lui de quoi nous sommes capables !

>Débordons : appel à réinventer le cortège de tête mardi 31.01

Le mouvement social des retraites a commencé de manière enthousiasmante : nous étions deux plus de 2 millions dans les rues. Une évidence apparaît pourtant, le nombre n’est pas suffisant. Les gilets jaunes ont démontré que seule une offensive originale et innovante peut faire trembler le...

› Tous les articles "Travail / Précariat / Syndicalisme"