Coup de pression à un squat de l’impasse Pierre Baizet (Lyon 9e)

697 visites

Jeudi 29 mars, aux alentours de 8h, une vingtaine de flics en armes accompagnés de deux en civils ont effectué un comptage des habitants d’un squat de l’impasse Pierre Baizet, dans le 9e arrondissement de Lyon.
Pendant qu’une quinzaine parcourait le squat, d’autres, flashball à la main et avec leur agressivité naturelle, surveillaient autour. Les identités des habitantEs ont été relevées ainsi que leur occupation (qui travaille ou non).

Depuis maintenant plus d’un an, plusieurs familles se sont installées dans un parking couvert désaffecté et ont aménagé cet espace.

Le proprio est le SAVCL et un jugement rend le terrain non expulsable jusqu’à fin Juin.

Les lardus n’ont rien voulu lâcher sur la raison de leur opération, sinon qu’il ne s’agissait que d’un « comptage ». Le terrain n’étant pas expulsable, on se demande quel est le but de cette opération : mettre un coup de pression ? Faire peur aux personnes ? Préparer des OQTF à la pelle ?

Tant qu’il y aura des expulsions il y aura des occupations !

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Logement - Squat » :

>Le Squat « L’amphi Z » est expulsé : près de 150 personnes à la rue !

Ce matin à 11h30 les flics ont débarqué au moment où le moins de gens étaient encore présents. Avec « seulement » 15 fourgons, ils ont forcé la porte et ont profité de l’effet de surprise pour évacuer facilement les quelques habitants encore présents... C’est donc désormais près de 150 personnes qui sont à...

› Tous les articles "Logement - Squat"