Programme de mobilisation de Lyon II du 26 novembre au 1er décembre 2007

5483 visites
Novembre2007-...(LRU et retraites) 15 compléments

Programme de mobilisation [1] de Lyon II.

Semaine du 26 novembre au 30 novembre

- NB : globalement les rdv de la commission action, c’est tous les soirs à Bron après manger.

- Lundi 26 :

    • 11h30 : AG des personnels, amphi B209 sur les Quais & amphi C à Bron
    • 13h : AG à Bron dans le hall des sports
    • 14h : débat : « Quelle université, éducation voulons-nous ? » à l’amphi Fugier
    • 17h : AG des grévistes des Quais à l’amphi Fugier
    • 20h : repas et soirée festive à Bron !

- Mardi 27 :

    • 7h30 : venir nombreux pour remettre d’équerre les anti-bloqueurs et autres fachos
    • 7h32 : rdv pour diffuser des tracts, discuter et informer les lycéens
    • 10h : AG des grévistes de Bron
    • 10h30 : manifestation nationale des étudiants et des lycéens à Bellecour
    • 15h : assistons au procès du camarade Cesary au TA rue Duguesclin en soutien
    • 15h30 : réunion "Occupons la ville" sur les Quais, salle CR36
    • 17h : atelier, débat sur l’auto-organisation du mouvement
    • 17h : AG des grévistes des Quais à l’amphi Fugier
    • 19h30 : réunion "Pochoir : Changeons l’espace public" sur les Quais, salle CR3
JPEG - 257.2 ko


- Mercredi 28 :

    • 8h : rdv à Bellecour pour une action « péage libre »
    • 14h : AG des grévistes commune de Bron et des Quais, au campus des quais
    • 15h : rdv aux quais après l’AG pour une action super cool mais pas publiable
    • 16h : Assemblée Générale Lycéenne à la Bourse du travail, Place guichard (Attention, organisée par la Fidl)

- Jeudi 29 :

    • 10h30 : manifestation à partir de Bellecour
    • 13h : AG ouverte au campus des quais
    • 17h : AG des grévistes des quais à l’amphi Fugier
    • le soir : rassemblement nocturne festif aux Terreaux.

- Vendredi 30 :

- 9h45 : rdv pour les grévistes de Bron à la station Parilly-Université du Tram T2
- 10h devant le tribunal, rue Servient, en soutien aux inculpés de Bron.
- 15h devant le CA de Lyon 2, 86 rue Pasteur, pour demander des comptes sur la LRU et la répression assumée par la présidence.
- 16h : AG de Lyon 2 (lieu à définir)

- samedi 1er :

    • 14h : opération Tram gratuit (lieu caché aux ennemis du mouvement (Flics, rg, etc...)

Notes

[1 Ce programme pourra, au fil des jours, connaître des modifications. N’hésitez pas à le consulter régulièrement...

Pour plus d’informations et surtout pour participer au mouvement, deux lieux sont ouverts pour discuter, s’organiser, lutter, vivre. Rdv sur les Quais ou sur le campus de Bron.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 30 novembre 2007 à 10:51

    Dimanche soir en voyant l’émission de Christine Ockrent (que je ne regarde plus du tout depuis la trahison de son mari) traitant du mouvement étudiants, j’ai eu de la peine pour vous étudiants.

    Et particulièrement à la fin quand on vous a présenté la poupée barbie pour vous dire de vous engager dans la marine ou d’aller travailler chez les banquiers. Franchement ça dépasse les bornes du tolérable. Ils se fichent ouvertement de vous !

    Vous perdez encore votre temps a essayer de discuter ? Mais ces gens sont des extra terrestres déconnectés du réel et ils sont des plus dangereux !

    Vous avez tout à perdre ! Donc foncer une bonne fois pour toutes dans l’action. Nous sommes désormais en état de guerre entre des politiciens fous furieux et des gens qui ont encore les pieds sur terre.

    Vous êtes un des derniers piliers. Ne vous laissez pas avoir. De l’argent OUI. De l’autonomie NON ! Surtout pas !

    Heureusement pour moi que je n’ai plus d’enfant jeune. Si j’étais jeune aujourd’hui je me ferais sans doute stériliser vu la société minable qui se profile à l’horizon ! J’ai honte.

    Une mère de famille sans emploi. Victime de cette société perdue. Ne faisant plus partie des statistiques de Sarko/fascho mais étant toujours sans emploi.

    La vierge Marie

  • Le 28 novembre 2007 à 22:53

    En ce moment c’est a dire 22h40 le 28 novembre lyon 2 BRON est pris d’assaut par les gendarmes mobiles, crs, baqueus avec a l’intérieure une soixantaine d’etudiant e s. Appelle à venir le plus rapidement possible avec si possible appareil photo camera pour essayer de dissuader toutes violences policières et essayer d’être le plus nombreux possible pour résister et soutenir nos copains copines !
    En espérant qu il y est le moins de violence possible de la part des lardus, nos copains copines sont isoler au fin fond de Bron, se qui est propice à l’acharnement autoritaire des chiens de garde de l’état.

    tenez bon !

    encolere !

  • Le 28 novembre 2007 à 10:51

    Oui !!! Mobilisons-nous !!!

    Pour cela, rendez-vous en AG demain (jeudi 29/11 à 13h, sur les quais, en face de l’amphi 136) afin de débattre et de permettre un vote et de respecter la voix des plus nombreux....

    Je vous retranscris un tract des mobilisés de Lyon 2...

    "Réapproprions-nous la fac Ds le cadre de la mobilisation contre la LRU, les étudiants de Lyon 2 ont choisi le blocage comme moyen d’action. Ce n’est pas une fin en soi mais un gage d’efficacité et de réussite. Il établit une égalité de tous les étudiants évitant les sanctions en cas d’absence comme la défaillance mais aussi la sanction du CROUS pour les étudiants boursiers (retrait des bourses).

    La fac bloquée n’est pas une fac morte. Bien au contraire, elle devient un lieu de vie réapproprié par les étudiants dans le but d’amplifier le mouvement, l’organiser mais surtout s’ouvrir aux étudiants en manque d’informations, de compréhension...

    En effet, de nombreuses activités rythment les journées : travail des différentes commissions, élaboration des différentes perspectives, rencontres et échanges avec les personnes non mobilisées (étudiants, enseignants, personnels), débats, ouverture au-delà du cadre universitaire (lycéens, travailleurs, actions en ville...).

    Une AG de grévistes fait le point tous les jours à 17h sur l’organisation de la mobilisation et de ses perspectives. Si ce mode d’action a pour conséquence une annulation des cours, il ne se veut pas pénalisant pour les étudiants. Contrairement à une fermeture administrative, les BU et salles informatiques sont ouvertes afin de permettre à chacun de travailler autrement, en autonomie. Les nombreux témoignages de compréhension des enseignants prennent en compte la mobilisation dans les évaluations à venir.

    Quoiqu’il arrive, l’année universitaire garde toute sa validité. Cette grève permet de sauvegarder nos diplômes sans les dévaloriser pour autant, les semaines de grève ne sont pa mentionnées, l’année ne peut pas être annulée et des dispositions sont prises par les enseignants dans le cadre des évaluations. Si beaucoup nous soutiennent, ce n’est pas encore le cas de tous et il faut donc contacter les étudiants mobilisés en cas de difficultés.

    La LRU (loi de Liberté et Responsabilité des Universités) est plus DANGEUREUSE pour les études que le blocage. Face à la fermeté du gouvernement, les manifestations ne suffisent pas.

    J’espère que ça vous parle et que nous serons nombreux demain à 13h (29/11, 13h, face à l’amphi 136)

  • Le 28 novembre 2007 à 03:06, par CARMONA Romain

    Aujourd’hui le ras le bol de la part de certains étudiant est de plus en plus virulent, vous êtes nombreux à vouloir reprendre les cours et venez crier votre haine envers les « bloqueurs » de la fac. Au lieu de ne penser qu’à vous, de ne penser qu’à vos cours, partiels, licence ou master,... et d’êtres individualistes vous êtes vous poser la question de la démocratie.

    Qu’est-ce que la démocratie ? C’est un régime où la souveraineté est exercée par le peuple, ce qui veut dire que le peuple à le pouvoir. Oui le peuple à le pouvoir d’élire le Président de la République qui va le représenter et à le droit de contester ce qu’il fait. Le pouvoir est au peuple et c’est le peuple entier qui doit lutter aujourd’hui pour le peuple de demain.

    Oui il faut se mobiliser en masse aujourd’hui contre cette loi et le gouvernement. Il faut penser à nos petits frères et petites soeurs, aux lycéens, aux collégiens qui arriveront à l’université après nous. Il faut se battre pour une université publique, sans sélections, sans libéralisations de celle-ci. Il faut se mobiliser en masse, venir s’informer, discuter, échanger des points de vue,...

    Dans un entretien accordé au journal 20 minutes (http://www.20minutes.fr/article/151906/France-Le-Pen-ne-m-interesse-pas-son-electorat-si.php), Nicolas Sarkozy à déclarer « Vous avez le droit de faire littérature ancienne, mais le contribuable n’a pas forcement à payer vos études de littérature ancienne », pour ma part dire ça c’est renier le principe même de la démocratie, l’état paye un service public, gratuit et accessible à tous (ce qui n’est plus très valable aujourd’hui). Vous trouvez ça normale que lui renie ce service public, qui est encore la seule chose qui nous mettent à égalités dans ce pays d’inégalités.

    Il faut se mobiliser face à un président qui veut nous diviser, qui veut nous écraser toujours plus et qui se contrefiche du service publique, du peuple et tout le monde. Aujourd’hui la mobilisation peut aller plus loin que le mouvement étudiant, tout le monde peut renier ce Président et contester sa politique, c’est notre droit. Sortez de vos bulles, intéressez vous à se qui se passe, ne restez pas passif sans laisser entendre votre voix.

    Nous sommes nombreux à vouloir l’abrogation de cette loi, alors mobilisons nous pour l’obtenir, tous ensembles, dans l’UNITE. Pas d’individualisme, pas de division, c’est se que veulent tous ceux qui acceptent cette loi et veulent la maintenir à tout prix. Ils veulent nous diviser pour mieux régner et c’est vrai (observez le par vous même). Alors tous ensemble luttons.

    Venez discutez, tous autant que vous soyer, ceux qui se mobilise depuis déjà longtemps, ceux qui veulent la reprise des cours, ceux qui subissent tout cela ou ceux qui attendent et profite d’une telle situation, discutons ensemble et combattons ensemble cette loi. Il faut que le peuple fasse entendre sa voix et fasse respecter sa légitimité avant qu’il ne soit trop tard...et qu’il nous baise tous un par un.

    Luttez avant d’être exploités.

    Romain CARMONA, étudiant à Lyon 2

  • Le 28 novembre 2007 à 00:13, par marlouche

    pas au courant,mais forte energie de plusieurs Dj’s reggae de lyon pour organiser un pti sound system,avec qui faut-il en discutter ?

  • Le 27 novembre 2007 à 22:58

    Salut amis lyonnais !

    Juste un petit message de Sainté où la mobilisation est moins importante et surtout moins organisée mais continue de vivre.
    Aujourd’hui, manifestation avec 1500 participants (c’est bien plus qu’à Lyon comparativement à la population...) dont de très nombreux lycéens qui ont profité du fait que pas moins de 11 lycées publics de l’agglomération sont bloqués (depuis jeudi ou vendredi selon les sites). La Fac de sciences était encore bloquée aujourd’hui tout comme celle d’arts plastiques. Concernant Tréfilerie (Droits, SHS, Lettres, Langues), la Fac est occupée et partiellement bloquée même si quelques cours ont pu se tenir ce matin (quelques enseignants ayant forcés les baricades à coups de poings, blessant certains bloqueurs...).
    Pour en revenir à la manifestation, les 1500 participants ont suivit le trajet prévu en allant de la Bourse du travail (départ à 10h15) à la Pref’ avant qu’au moins 500 d’entre eux ne partent en manif’ sauvage à travers des petites rues pour rejoindre la gare SNCF de Châteaucreux. Là, ce sont des dizaines de bus de CRS, des centaines d’hommes qui nous attendaient avec flash-ball à la main (dispositif impresionnant, plus que pour le CPE). Impossible d’aller plus loin malgré quelques tentatives. Dispersion vers 12h30 sans incident.
    Cet après-midi, AG du personnel enseignant qui a décidé de condamner unanimement les formes de violence faites aux bloqueurs, les fermetures administratives répétées de l’université et qui a décidé de mettre en place une « journée blanche » jeudi (sous réserve d’acceptation de la présidence) avec un beau programme : diffusion du film « Sauvons la recherche » à 9h, débats sur la LRU et l’université ensuite jusqu’à 11h, AG pour décider des moyens d’action (notament le blocage), repas festif à midi, manifestations et actions en tout genre dans les rues de Saint-Etienne l’après-midi avec étudiants, lycéens, enseignants, chercheurs...

    Voila voila du côté de Sainté.
    Longue vie au mouvement et courage à vous à Lyon !

    PS : ce matin, certains parlaient ici d’actions communes avec Lyon, je ne sais pas ce que vous en pensez...?

  • Le 27 novembre 2007 à 20:23

    Ce n’est pas parce qu’on est contre le blocage que l’on est fascho...

  • Le 27 novembre 2007 à 18:36

    voilà juste une petite info pour dire que l’unef à avignon s’est relié à l’UNI pour faire un front anti-blocage...
    à bon entendeur, méfiance !!

  • Le 27 novembre 2007 à 18:28

    SAlut, je suis de l’ispef. Et je voulais juste vous dire que les cours avaient repris depuis lundi. Appartenant à Lyon2, on fait un peut village d’irréductible gaulois !!! Venez nous cherchez !!! :)

  • Le 27 novembre 2007 à 16:04

    ça parle pas mal en ce moment de faire une grande soirée festive vendredi soir sur le campus, des gens sont au courant ?

  • Le 27 novembre 2007 à 14:34

    2000 personnes environ dans les rues de Lyon de Bellecour au rectorat. C’est plus que jeudi dernier. Forte présence des étudiants. Quelques militants de l’UNEF ont même osé venir défiler alors qu’hier ils appelaient à la fin du mouvement. Entre laisser crever la mobilisation ou la contrôler, le choix leurs est difficile.

    A noter la présence d’un service de défense de la manifestation qui a visibilisé la présence de la police en civil aux alentours du cortège.

    Rendez-vous jeudi pour la prochaine manifestation

  • Le 27 novembre 2007 à 11:28

    Soutenant la mobilisation étudiante, mais la suivant de plus ou moins loin, j’ai toutefois compris pas mal de choses grâce à ce film, aux vertus didactiques.

    Solidairement.
    Sylvain

    « »Universités, le grand soir« » (68 min)
    - Un film de L’autre campagne et Sauvons la Recherche Paris
    Réalisé par Thomas Lacoste

    http://www.lautrecampagne.org/reforme,universite.php#soir1

    Régulièrement les gouvernements de droite comme de gauche rêvent de prendre le contrôle sur l’Université et de transformer la Recherche en un vaste bureau d’études. Cette fois l’attaque est particulièrement brutale. Profitant de la crise profonde qui frappe des établissements universitaires dépourvus de moyens et confrontés à un afflux sans précédent d’étudiants, le gouvernement souhaite instaurer un système inégalitaire, localiste, autocratique, de plus en plus dépendant de la commande publique et privée.

    Dans ce film chercheurs, enseignants, syndicalistes viennent démonter les pièges d’une réforme rétrograde et rappeler quelles sont les conditions de production et de transmission d’un savoir universel accessible au plus grand nombre qui devraient guider une réforme réellement progressiste de l’Université.

  • Le 26 novembre 2007 à 20:05, par ferker

    quel rendez-vous ?

  • Le 26 novembre 2007 à 19:29

    Pouriez-vous juste preciser pour ceratain le rendez-vous (quai, bron, autre ?). Merci ^^

  • Le 26 novembre 2007 à 18:56

    Heu... Le débat « Quelle université, éducation voulons-nous ? » était aujourd’hui, et demain c’est sur les alternatives, enfin normalement.

    A bon entendeur, salut.
    KUPO

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Novembre2007-...(LRU et retraites) » :

› Tous les articles "Novembre2007-...(LRU et retraites)"