Proposition de l’assemblée de lutte pour la manif du 12 septembre

699 visites

L’assemblée de lutte* via le Front social Lyon et environ vous propose différentes choses pour la journée du 12. Il n’appartient qu’à nous que cette journée devienne un instant d’expression, une ouverture vers les autres, bref un moment de créativité.

Dans la continuité du travail effectué par l’assemblée de lutte, la commission action a réfléchit à différentes options.La commission action n’est pas un comité autonome. Au contraire elle dépend des décisions de l’A.G., qui est seule responsable des actions votées et menées. Nous refusons toute forme d’aliénation, de domination et prônons un fonctionnement horizontal. Notre vision n’est pas corporative mais solidaire des luttes progressistes. Nous voulons toutes et tous lutter contre la résignation et le défaitisme ici et maintenant.

Prenant en compte toutes ces considérations nous vous proposons de nous rejoindre :

A partir de neuf heure 0-0 place Mazagran pour une action « verte ».
Cette action débrayage a pour objectif de ramener du monde à la manifestation ou à l’A.G. Elle est de niveau vert mais a notre époque il faut savoir rester vigilant e s… Alors sur la place et autour retrouvons nous avant la manif.
Cette action sera aussi dans un premier temps le moment de boire un café ensemble alors ramène ton thermos de kawa, des pains au chocolats et ta fraîcheur matinale.

Ensuite rendez-vous à la manufacture des tabacs à 11h30, près du 25 cours A. Thomas.
A ce rendez-vous nous vous proposons une autre action qui comme le matin a pour but de fédérer. Il s’agira de créer un groupe (min. 20 personnes) qui prendra le temps durant la manif d’aller à la rencontre de « toutes » les personnes présentes à la manifestation. Nous les inviterons à nous rejoindre à l’A.G. de 16h30. Nous pensons devoir faire la démarche de nous ouvrir aux syndiqué e s (ou pas) présent e s en leur parlant quelques minutes de nous, du front social, de nos luttes, des ordonnances, du monde… Notre objectif d’aller vers elles/eux sera l’appel à l’A.G. via le tract ou nous mêmes…
Alors prenons quelques minutes et soyons ingénues…

Ensuite nous vous appelons à rejoindre l’assemblée générale à 16h30 à la Bourse du travail.
La commission action vous proposera d’autres actions en fin d’assemblée.

Nous souhaitons faire de cette journée un moment de liberté alors ramène ton son, tes potes, ta colère, ta joie, ta magie…

Et surtout faites tourner.
Assemblée de lutte et Front Social Lyon et environ

P.-S.

*l’assemblé de lutte existe depuis le début de l’état d’urgence. Elle est devenue assemblée contre la loi travail et son monde, puis aujourd’hui Front social. Elle est constituée en majorité par des individu e s et des membres d’organisations. Elle prône un fonctionnement horizontal, tout e s ses mandaté e s sont révocables. Elle souhaite se fédérer à toutes personnes ou organisations progressistes.

mardi 12 septembre 2017

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Syndicalisme-mouvement ouvrier » :

>Toussaint Bordat : un acharné contre l’autorité

Important militant anarchiste lyonnais, Toussaint Bordat est condamné pour avoir participé le 18 juin 1882 à la tête d’une manifestation en souvenir de la sanglante répression des mineurs de la Ricamarie de juin 1869. Mais la prison, ce n’est pas ce qui va l’arrêter : Toussaint Bordat c’est toute une...

>La Ricamarie, 16 juin 1869 : fusillade contre des mineurs en grêve

La Ricamarie fut un haut lieu de la lutte des mineurs français pour l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail, avec notamment le motivé Michel Rondet, inspirant Émile Zola pour son roman Germinal. C’est ainsi que le 16 juin 1869 l’armée de Napoléon III, appelée en renfort pour mater la...

> Tous les articles "Syndicalisme-mouvement ouvrier"
}