Irigny : Rassemblement en soutien à un syndicaliste en passe d’être licencié mardi 1er décembre

485 visites

Abdel, délégué syndical du syndicat CGT de JTEKT (sous-traitant pour Renault et Toyota) à Irigny était convoqué lundi 30 novembre pour un entretien préalable à licenciement. Le rassemblement de protestation prévu a été interdit par le préfet sous prétexte d’état d’urgence. Le comité d’entreprise qui doit entériner la décision se réunit mardi 1er décembre. Manifestement, la direction semble pressée de se débarrasser de lui. La CGT a prévu un rassemblement mardi à 11h30 en soutien à Abdel. Jusqu’à présent, il n’est pas interdit.

Le MEDEF aime et remercie l’état d’urgence décrété en France pour 3mois.....on avait un gouvernement socialiste qui répond à toutes ses revendications, voilà que depuis le 13 novembre au nom de l’union sacrée toute la classe politique et syndicale, lui offre l’Etat D’Urgence.
Les ustm cgt du Rhône ont reçu ce matin, un arrêté préfectoral qui interdit toutes manifestations jusqu’au 30 novembre minuit car il y a l’ouverture de la cop 21 et l’état d’urgence !

Un responsable syndical a eu au téléphone la préfecture qui ne veut rien entendre... « Seuls les rassemblements à la mémoire des victimes des attentats sont autorisés... Vous n’avez qu’à reporter votre rassemblement à mardi. On ne discute pas les rassemblements syndicaux sont interdits, c’est comme ça ! »
Il a alors demandé que la préfecture appelle la direction de Jtekt pour qu’elle reporte la convocation de notre camarade... Vous imaginez la réponse de la préfecture !

On vous propose de faire autrement... Abdel est convoqué lundi à 11H 30 pour son entretien préalable à licenciement... Et la direction a déjà convoqué le CE de Jtekt pour le lendemain mardi 1er décembre avec à l’ordre du jour le licenciement du délégué syndical Abdel. On le voit ils ont déjà tout décidé pour virer notre camarade.
On vous propose d’inonder la direction de Jtekt de messages de soutien à Abdel le mardi 1er décembre.
Le DRH est Mr Gache Fax : 04 72 39 43 16 et son email : patrick.gache@jtekt-eu.com

Ne nous laissons pas endormir au nom de l’union nationale.
A travers Abdel c’est tous les militants syndicaux qui sont visés. Mais au-delà, c’est aussi faire peur à tous ceux qui osent contester des choix politiques et l’ordre établi.
Nous sommes dans une entreprise où la CGT a engagé une procédure contre la direction pour délit de marchandage, un salarié se suicide sur son lieu de travail et l’enquête indique que son suicide est en lien avec ses conditions de travail, le médecin du travail vient d’être licencié car trop à l’écoute des salariés etc…

SOYONS NOMBREUX AUTOUR DE NOTRE CAMARADE A DEFENDRE NOS IDEAUX
MARDI 1 DECEMBRE JOUR du Comité Extraordinaire RASSEMBLEMENT A 11H30 devant l’entreprise !

JTEKT
Rue du Broteau
ZI de Yvours
69450 IRIGNY

mardi 1er décembre 2015

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Syndicalisme-mouvement ouvrier » :

>Des Conseils de Bavière à la montée du nazisme

Si l’insurrection spartakiste de Berlin est maintenant connue, les révolutions - car on peut employer le pluriel en raison de leur manque de coordination - qui agitèrent le reste de l’Allemagne le sont moins. Parmi elles, la République des conseils de Bavière, proclamée le 7 avril 1919, fut l’une des...

>[Lubéron] Oh Pierre Gattaz ! On a vendangé chez toi !

En bon.ne.s gueu.ses.x donc, nous étions une grosse centaine ce samedi après-midi à venir reprendre ce que des générations de paysan.ne.s oublié.e.s ont bâti, lors d’un grand concours de vendange et foulage au pied des vignes de Pierre...

› Tous les articles "Syndicalisme-mouvement ouvrier"