Site collaboratif d’infos alternatives

Rencontre avec Jean Marc Rouillan et projection de films de Jean Henri Meunier

Vendredi 4 novembre, Jean Marc Rouillan rencontrera ses lecteurs à l’occasion de la publication de son nouveau livre "Je regrette" à partir de 16 heures à la librairie La Gryffe suivi de la projection du nouveau film de Jean Henri Meunier "Faut savoir se contenter de beaucoup"

Dans le cadre du Novembre libertaire 2016 Vendredi 4 novembre Jean Marc Rouillan rencontrera ses lecteurs autour de son nouveau livre Je regrette à partir de 16 heures à la librairie La Gryffe, 5 rue Sébastien Gryphe, Lyon , 7e. Ancien militant des GARI et d’Action Directe, JM Rouillan auteur d’une quinzaine de livres depuis 2001 condamné en 1989 a passé plus de 20 ans en prison.

JPEG - 563.1 ko

Cette rencontre sera suivie de la projection de 3 films de Jean Henri Meunier :
Faut savoir se contenter de beaucoup avec J-M Rouillan et Noël Godin
Chute libre
Smoothie (1992)

JPEG - 605.9 ko

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

> Tous les articles "Répression - prisons"

Derniers articles de la thématique « Expression - contre-culture » :

La rentrée sociale dans la dernière Mégacombi

Pour cette rentrée, Mégacombi, une émission de Radio Canut (102.2), a laissé trainer ses micros près de celles et ceux qui s’opposent encore au capital et à son gouvernement, sur les places, dans les rues ou les écoles.

> Tous les articles "Expression - contre-culture"