Saint-Etienne : Occupation de la Bourse du travail par des personnes sans hébergement et leurs soutiens

522 visites
Saint-Etienne

Suite à la fin du plan froid et à l’expulsion violente de squats de migrant·es, de nombreuses personnes (dont des personnes malades et des enfants en bas âge) sont aujourd’hui sans aucune solution de relogement. Face à cette situation insupportable, une poignée d’associatifs et de citoyen·nes mobilisé·es ont décidé d’occuper la Bourse du travail de Saint-Étienne ce lundi 1er avril.

« Le jeudi 21 mars, à 6h du matin, les forces de l’ordre ont violemment expulsé de nombreuses familles de la dite « maison bleue » occupée depuis un an, sans proposer de solution d’hébergement. Ce matin, le réfectoire de l’Ehpas Les Lauriers, qui accueillait quelques dizaines de places d’urgence que la Direction départementale de la cohésion sociale gère en hiver, a fermé ses portes, grossissant encore le nombre de personnes à la rue dans une ville qui compte pourtant environ 13 000 logements vacants. »

- La pétition de soutien :
Soutien à l’occupation de la Bourse du Travail de Saint-Etienne

....

La suite à lire sur : https://lenumerozero.lautre.net/Occupation-de-la-Bourse-du-travail-par-des-personnes-

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Migrations - sans-papiers » :

> Tous les articles "Migrations - sans-papiers"

Derniers articles de la thématique « Droits sociaux - santé - services publics » :

>Victoire sans réserve pour les éboueurs grévistes de Pizzorno

En grève ininterrompue depuis le 2 avril, les éboueurs en lutte de Pizzorno ont repris le travail ce matin. Une lutte exemplaire face à un patron voyou qui aura tout fait pour briser la grève. Mais au final, les salariés sous-traités l’emportent, arrachant à la direction une timbale d’avancées aussi...

>Les éboueurs privés de Pizzorno rejoignent la grève

Alors que les éboueur.euses entament leur troisième semaine de grève. Les salarié.e.s de Pizzorno (la collecte privé) se sont mis à leurs tour en grève. La grève chez Pizzorno environnement (collecte des déchets) a commencé ce mardi 2 avril à 00H00. Plus d’une centaine de grévistes avec piquet de grève...

> Tous les articles "Droits sociaux - santé - services publics"

Derniers articles de la thématique « Logement - Squat » :

>La Guillotière n’est pas à vendre - Assemblée de quartier le 21 avril

Depuis quelques années notre quartier, la Guillotière, se transforme. Les aménagements urbains inutiles et le remplacement d’une population précaire par une population plus riche ne doivent pas devenir une fatalité. À nous de nous organiser pour lutter contre ce processus de gentrification déjà bien...

>Pas d’élève à la rue au collège Grignard !

Un élève du collège Victor Grignard (Lyon 8ème) ainsi que sa maman dorment à la rue. Face à cette situation inadmissible, les personnels et les parents d’élèves élus réunis ce jour ont décidé d’occuper l’établissement afin d’héberger la famille jusqu’à ce que les autorités trouvent une...

> Tous les articles "Logement - Squat"

Derniers articles de la thématique « Syndicalisme-mouvement ouvrier » :

>Appel à soutien aux travailleur.euses en grève de l’entreprise JST

Depuis le mardi 2 avril 2019, 20h00, les travailleur.euses bloquent un convoi exceptionnel de 200 tonnes, fruit de 8 mois de leur travail et d’une valeur d’environ 3 million d’euros qui doit être acheminé au port Edouard Herriot puis en barge à la centrale nucléaire du Tricastin. Face au refus de...

>La communisation et l’abolition du genre

Nous proposons ici la traduction d’un texte de Maya Andrea Gonzalez paru en 2012 en langue anglaise dans un ouvrage édité par Benjamin Noys : Communization and its discontents [Malaise dans la communisation, non traduit]. Ce texte paraît aux Etats-Unis alors que la problématique du genre refait...

> Tous les articles "Syndicalisme-mouvement ouvrier"