Suspicion et incitation aux signalements : les IPR en roue libre

1304 visites
Système Scolaire

Communiqué de sud éducation 69 adopté par l’assemblée Générale du syndicat à propos des épreuves d’Histoire Géographie EMC du DNB 2021 où des IPR d’histoire-géographie/EMC du Rhône ont demandé à des correcteurs et correctrices de signaler les copies « contenant des propos tendancieux » relevés dans les copies.

Cette année, lors de l’épreuve d’histoire-géographie et d’EMC du Diplôme National du Brevet général, les candidat-e-s devaient imaginer une proposition d’action concrète en lien avec des principes et valeurs de la République.
Le 1er juillet 2021, lors de la correction des épreuves, qui avait démarré depuis plusieurs heures, les IPR d’histoire-géographie/EMC du Rhône ont demandé aux correcteurs et correctrices de signaler les copies « contenant des propos tendancieux ». Ces consignes ont notamment été transmises oralement dans certains centres de correction à Vaulx-en-Velin et à Saint-Priest.

Sud Education 69 appelle à refuser les signalements d’élèves et rappelle que nous sommes des éducatrices et éducateurs et non des auxiliaires de police.

Sud Education 69 s’interroge sur la signification de cette consigne : qu’est-ce qu’un « propos tendancieux » ? Est-ce un propos illégal au regard de la loi sur la liberté d’expression ? Est-ce l’expression d’une opinion politique ?
Quelles conséquences auraient les signalements ? Sur quelle base légale se fondent les IPR ?

Sud Education 69 souligne l’hypocrisie de demander aux élèves leur propre avis, en valorisant l’expression à la première personne, pour ensuite réprimer certains propos, tout particulièrement ceux qui renvoient à la religion musulmane.

Sud Education 69 s’indigne du climat de suspicion généralisée à l’égard des élèves, que nous avons pu constater lors des différents hommages nationaux rendus ces dernières années. Sud Education 69 appelle à refuser les signalements d’élèves et rappelle que nous sommes des éducatrices et éducateurs et non des auxiliaires de police. Sud Education 69 demande des explications au rectorat et aux IPR d’histoire-géographie/EMC sur cette consigne que nous trouvons en contradiction avec les valeurs du service public d’éducation.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « SUD / Solidaires Rhône » :

>Solutec : un licenciement abusif avec la complicité du CSE

A Solutec, SSII de 1400 employé·es, l’un de nos camarades est menacé de licenciement dans l’exercice de son mandat de délégué syndical et d’élu CSE. Il lui est reproché d’avoir été « désobligeant » vis-à-vis de la représentante de l’employeur alors qu’il effectuait une visite pour établir un plan de prévention...

› Tous les articles "SUD / Solidaires Rhône"

Derniers articles de la thématique « Système Scolaire » :

>La grève pour le RASED à l’école Joannès Masset de ce vendredi 14 octobre

C’est avec incompréhension et inquiétude que nous constatons en cette rentrée 2022 que l’équipe du Réseau d’Aides Spécialisées Aux Elèves en Difficulté (RASED) de notre école, Joannès MASSET, est quasiment inexistante et se limite à un demi-poste contre trois normalement. C’est pourquoi nous nous sommes mis...

› Tous les articles "Système Scolaire"

Derniers articles de la thématique « Services public / Droits sociaux » :

>Nuit étoilée contre l’austerité

Dans la nuit du 25 novembre 2022 aux premiers scintillements du matin nous avons étoilé les vitres de ceux qui brisent le système de santé. Cette fois-là ce sont : l’assurance Generali avenue Lacassagne l’agence d’intérim LIP, pour RH Le labo pharmaceutique Merck rue Villon En faisant les poches...

› Tous les articles "Services public / Droits sociaux"