Travail/chômage/retraite, la guerre aux précaires est déclarée : AG de la brigade des fauchées les vendredi 28 février et 6 mars

1934 visites
Réforme des retraites 2019-2020

Baisse des APL, réforme du chômage, réforme de la retraite, la guerre aux précaires est déclarée ! Rentrons toutes et tous en action : AG les vendredi 28 février et 6 mars 2020, à 18h30, à La Luttine 91 rue Montesquieu, Lyon 7e pour organiser la lutte !

Baisse des APL, réforme du chômage, réforme de la retraite : s’il y a une chose qu’on a bien compris, c’est qu’il va falloir compter sur nous-mêmes.
Les nouvelles règles du chômage
imposées par le gouvernement commencent à s’appliquer. Etudiées pour exclure toujours plus de précaires et de pauvres en général de l’accès aux indemnisations, elles ne nous promettent rien de bon : baisse des allocs’, impossibilité d’accéder aux droits, réduction de la durée d’indemnisation…

PNG - 128.2 ko

A propos des conditions pour ouvrir des droits : alors que 4 mois de travail sur 28 suffisaient pour toucher ses allocs, il faut désormais avoir cotisé 6 mois sur 24. Un tiers des personnes qui auraient ouvert des droits avant la réforme en seront ainsi privées. Là où jusque-là il suffisait de re­travailler un mois pour recharger ses droits, la réforme exige à présent six mois.

PNG - 117.9 ko

Dès avril, le montant de l’indemnisation sera calculé à partir du revenu moyen mensuel, et non plus en se fondant sur les seuls jours travaillés : encore une technique pour amputer les allocs chômage. Autrement dit, finies les cotisations, ça revient à travailler pour rien.

En clair, il va falloir faire très attention avant d’accepter un contrat court (soit la majorité des contrats que Pôle emploi voudra nous imposer) au risque de perdre tous nos droits, et leur tenir tête malgré leurs menaces de radiation.

Une fois de plus, le durcissement des règles vise à faire économiser du fric aux patrons en pénalisant les précaires, et surtout les femmes, beaucoup plus nombreuses à cumuler chômage et activité réduite.

Et on ne parle pas de la systématisation du flicage, dont le but est de faire baisser le nombre de personnes in­demnisées.

Double peine : chômeurs et futurs retraités

Avec la future loi sur la réforme des retraites, c’est la double peine qui attend les plus précaires. Tous ceux qui n’auront plus accès aux indemnisations chômage ne cotiseront pas au système de retraite par points pendant leurs périodes de chômage. Autrement dit, ils arriveront au jour de la retraite avec un déficit de points, et se verront doublement pénalisés avec une pension de misère. C’est donc tout le système qu’il faut remettre en question !

Au-delà des gains que ces mesures représentent pour l’état et les patrons, elles ont surtout pour objectif de nous forcer à accepter n’importe quel emploi à n’importe quelles conditions. En nous humiliant, en nous infantilisant, en nous culpabilisant et nous précarisant toujours plus, ils nous dépossèdent de nos vies en nous forçant à la survie.

Dans un mouvement social de cette ampleur, il est indispensable que tout le monde prenne part au combat qui est en train d’être mené. Ce n’est pas parce que nous somme isolés qu’il est impossible de s’organiser d’abord ensemble, puis pour soutenir tous les secteurs en luttes. Sortons de chez nous et rejoignons le mouvement activement !
Chômeurs, chômeuses, précaires : offensive solidaire !

Alors que la bataille pour les retraites bat son plein, le décret scélérat sur la réforme-chômage, officialisé en juillet 2019, achèvera sa casse des précaires en avril 2020. N’attendons pas le dernier moment pour réagir ! Organisons-nous !

Chômeurs, chômeuses, précaires : offensive solidaire !

  • Arrêt immédiat des sanctions et du flicage des chômeurs
  • Retrait du nouveau barème
  • Retrait de la réforme de l’assurance-chômage
  • Indemnisation à 100 % de tou·te·s les privé·e·s d’emplois et précaires
  • Retrait de la réforme des retraites

Toutes et tous en action : AG les vendredi
28 février et 6 mars 2020 à 18h30 à La Luttine
91 rue Montesquieu, Lyon 7e.

Contact : brigadesfauches[at]riseup.net

vendredi 14 février 2020
vendredi 28 février 2020
vendredi 6 mars 2020

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Réforme des retraites 2019-2020 » :

>Semaine Noire : Suivi de la semaine du 16 au 21 mars

Après près de 3 mois de grève et de lutte, et alors que devait s’engager une « Semaine Noire » de luttes, dans les transports et la fonctions publiques afin d’accentuer la pression pendant l’entre deux tours des municipales, le gouvernement annonce le confinement de la population, pour au moins 15...

>Les Misérables rejoignent Victor Hugo pour l’acte national 69 des GJ

Il fallait faire confiance à la logique des chiffres : l’acte 69 des gilets jaunes dans le 69 a été une belle réplique au 49.3. Alors que cela fait plusieurs mois, dans le cadre de la mobilisation contre la réforme des retraites, qu’il semblait impossible de déborder le dispositif policier à Lyon, ce...

› Tous les articles "Réforme des retraites 2019-2020"

Derniers articles de la thématique « Salariat - précariat » :

>Un vélo solidaire

Des transports en commun moins fréquents qui rendent les trajets encore plus longs. Une inquiétude légitime quand on rentre dans un espace clos comme un bus ou un métro. Des journées déjà bien longues quand on travaille à l’extérieur, et le printemps qui pointe le bout de son nez. Les personnes qui...

>Covid-19 : Les travailleuses en première ligne

Qu’elles continuent de travailler ou qu’elles soient à la maison, les femmes sont en première ligne dans la lutte contre la pandémie mais aussi les premières victimes de la crise sanitaire actuelle.

>Parcoursup et coronavirus : la machine à tri ne connaît pas d’arrêt !

Alors que l’ensemble de la population est confrontée à une crise sanitaire d’une ampleur inédite qui nécessite une mise à l’arrêt de quantités d’activités, le Ministère ne semble pas décidé à arrêter la machine à tri social qu’est Parcoursup. Les conseils de classe se déroulent sur tout le territoire, y compris...

› Tous les articles "Salariat - précariat"