Site collaboratif d’infos alternatives

« Tuée après une dispute conjugale », « femmes battues sans raison », la presse lyonnaise déraille sur les violences faites aux femmes

À 9h35 le 30 décembre, Lyon Mag se faisait écho du meurtre d’une femme, tuée par son conjoint qui lui a tiré dessus. Le titre retenu, « Lyon : une femme tuée par arme à feu après une dispute conjugale », quasiment identique à celui chosi par le Progrès, « Dispute conjugale dans le 9e arrondissement : une femme tuée » , est un grand classique du traitement des violences faites aux femmes par la presse. Et il n’est pas anodin.

JPEG - 35.1 ko

En titrant sur le terme de « dispute conjugale » et en relevant dans l’article que l’auteur parle d’un tir « accidentel », Lyon Mag procède à la fois par symétrisation et par euphémisation de ce qu’il aurait plus logiquement dû être qualifié de meurtre. Le Progrès utilise bien ce mot en fin de son article mais euphémise aussi en parlant de « drame » dans le corps de l’article et en légende d’une illustration. La symétrisation est le fait de placer l’agresseur et sa victime sur un plan d’égalité (ici en instant sur le contexte de « dispute ») et l’euphémisation consiste à affaiblir la gravité de l’acte (ici en parlant de « drame » ou en insistant sur le caractère « accidentel » du tir). Ce sont des stratégies classiques d’invisibilisation de la violence faite aux femmes [1].

Trois heures plus tard, Lyon Mag récidivait. Relayant cette fois l’agression de deux femmes par un homme à Saint-Priest, le site choisissait en effet de titrer sur le fait que l’homme avait « battu des femmes sans raison », insistant ensuite dans l’article sur l’absence de motif à ces violences. Comme s’il pouvait y avoir des raisons au fait de battre une femme ou comme si le fait que cet homme ait pu avoir une motivation change quoi que ce soit à la nature de sa violence.

JPEG - 46.1 ko

Comme le fait souvent la presse, Lyon Mag classe évidemment ces informations dans la rubrique « faits divers » et ne prend pas la peine de les mettre en perspective dans le contexte plus général des violences faites aux femmes. Présenter systématiquement ces violences comme des actes ponctuels masque leur caractère dramatiquement ordinaire mais surtout structurel. Procédant ainsi, Lyon Mag participe à la dépolitisation des conséquences les plus dramatiques des dominations qui structurent notre société.

Il n’aurait pourtant pas été difficile aux journalistes qui ont signé ces brèves de trouver des informations sur le caractère systémique des violences faites aux femmes. Lyon Mag reprenait en effet fin novembre des chiffres communiqués par la Préfecture du Rhône faisant état de 6 décès de femmes victimes de violence depuis le début de l’année 2016 (celui de ce matin était donc au moins le 7ème). Dans le cadre de « disputes », sans doute...

Acrimed a récemment publié un guide initulé « Le traitement médiatique des violences faites aux femmes : outils à l’usage des journalistes ». On en recommande chaudement le lecture à tous les journalistes de la presse locale.

Notes

[1Voir par exemple l’ouvrage de Patrizia Romito, Un silence de mortes. La violence masculine occultée (Syllepse, 2006) ou celui de Alexia M., Emilie Viard, Marie C., Diane K., Annaïg Mesnil, Natacha R., Katia Storaï, Cécilia G., Mélo P.G., Tiffanie D., Audrey P, Éducation populaire et féminisme. Récit d’un combat (trop) ordinaire (La Grenaille, 2016).

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Médias » :

L’air, un produit "rentable" pour Le Progrès

Lu dans le Progrès, comment l’écologie ne devient qu’un simple investissement comme un autre. Comment la qualité de l’air n’est rien d’autre qu’une simple marchandise où il faut investir pour faire du profit.

Assassinat du journaliste poète militant Javier Valdez au Mexique

Je me souviens que des millions de français ont interrompu leur vie un instant, le souffle coupé lorsqu’ils ont appris que des journalistes avaient été impactés par les balles d’hommes lourdement armés à la lumière d’un jour comme un autre, dans Paris. Notre bulle de confort s’est étiolée, brisée. On...

> Tous les articles "Médias"

Derniers articles de la thématique « Rapports sociaux de genre » :

Les Tchétchènes, entre extermination, exil et anti-terrorisme

Depuis le début du mois d’avril et la publication par le journal d’opposition russe « Novaya Gazeta » d’un article évoquant plusieurs dizaines d’arrestations de personnes pour leur homosexualité réelle ou supposée, on entend (enfin) à nouveau parler de ce qu’il se passe en Tchétchénie. Alors parlons-en !...

Pourquoi féminiser notre langage est important

Superféministe saisit une grande perche tendue récemment dans la newsletter Grrrnd Zéro (merci !) pour parler féminisation du langage. Ce texte en expose brièvement les enjeux et donne quelques clefs pour mener à bien une nécessaire modification des pratiques langagières et, au delà, une évolution...

Projection du documentaire "Major"

La commission antipatriarcale de la Coordination des Groupes Anarchistes vous propose pour la journée internationale contre l’homophobie et la transphobie une permanence thématique de la librairie et une projection en exclusivité du documentaire...

> Tous les articles "Rapports sociaux de genre"