Un centre d’accueil temporaire pour les migrants : le manque « d’humanisme » de Bouygues et de la BNP

623 visites

Alors que les menaces d’expulsion planent sur de nombreux squats de migrants, « Habitat et Humanisme » nous sort un projet au summum de l’innovation ! Un habitat décent pour les demandeurs d’asile ? Mais pourquoi faire, quand il est si économique de les "loger" dans des containers sur un terrain en friche au milieu de Gerland, si généreusement prêté pendant deux ans par la très humaniste société Bouygues (sûrement le temps pour la société de créer un super projet immobilier). Un deal tout bénef pour Bouygues qui en plus de se faire du fric sur l’hébergement des demandeurs d’asile, s’en fait aussi sur la construction des Centres de Rétention Administrative. Faudrait-il y voir le moyen de se racheter une image ?

Les logements vides ne manquent pourtant pas, et de nombreux collectifs le rappellent régulièrement à ceux qui souhaiteraient si commodément l’oublier. Mais plutôt que de proposer des solutions d’hébergement pérennes, dans des conditions dignes et accessible à tou.te.s, « Habitat et Humanisme » préfère fermer un centre d’accueil du 6e arrondissement et reloger 80 personnes dans des containers. Renonçant à ouvrir de nouvelles places d’accueil ou de réaffecter les multiples logements vides, le bailleur social propose des solutions toujours plus précaires d’hébergement à des personnes déjà bien dans la merde. Il ne faudrait pas oublier que de nombreux enfants n’ont toujours pas de logement, alors qu’ils restent scolarisés dans différentes écoles de Lyon, ou encore qu’en septembre de nombreuses personnes risquent d’être évacuées de l’Amphi Z.

Un simple lieu d’hébergement précaire ? Non, en plus de faire déménager 80 personnes, l’humanisme du bailleur social n’a pas de prix. Il va aussi, en partenariat avec la BNP [sic], proposer de la réinsertion professionnelle. En gros et comme toujours, il ne s’agit pas de créer des conditions d’hébergement décentes, mais d’offrir un plan de com clé en main à toutes ces entreprises qui, au quotidien, ne font pas grand chose pour améliorer la vie de ces personnes !

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Migrations - sans-papiers » :

>Fermons les CRA, covid ou pas !

Il y a un mois, dans le contexte du Covid, 4 associations qui gèrent les prisons pour étrangerEs (CRA) ont lancé un appel à la fermeture temporaire des CRA. Cette fermeture a pour but de préserver leurs salarieEs. Ce n’est clairement pas par souci des prisonnierEs qu’iels ont elleux-mêmes enfermé....

› Tous les articles "Migrations - sans-papiers"

Derniers articles de la thématique « Logement - Squat » :

>Appel à dons - nouveau lieu d’habitation Guillotière

Depuis quelques mois, un nouveau lieu d’habitation a été ouvert dans le quartier de la Guillotière à Lyon. Les habitant-es qu’il accueille sont à la fois des mères célibataires, des personnes seules et des familles. Les situations personnelles sont diverses, mais se rassemblent autour du même besoin :...

>Covid et liberté dans les squats lyonnais

Pandémie Covid 19 : soigner, détecter, ficher ? Protéger, isoler, loger ? L’état d’urgence sanitaire va être prolongé et un nouveau texte de loi va être promulgué. Comme toustes ceulles qui habitent en France, nous, les habitants du squat Maurice Scève, sommes concernés par ces mesures à venir. Jusque là,...

>Des nouvelles de l’Espace Communal de la Guillotière

Pas besoin de se le rappeler, la situation de confinement liée à l’épidémie de coronavirus n’a fait qu’accroître les inégalités qui existaient déjà. De plus en plus de personnes se retrouvent dans la galère. Plus de taf, plus d’argent qui rentre. Plus de quoi payer les loyers, plus de quoi se nourrir...

› Tous les articles "Logement - Squat"