Site collaboratif d’infos alternatives

Une attaque fasciste lors d’un concert de soutien. No pasaran !

5 compléments

Samedi 15 janvier au soir, à Villeurbanne, avait lieu un concert de soutien à la création d’un Centre Culturel et Social Populaire. Cette initiative populaire a été la cible de la part de nervis fascistes par l’agression de deux jeunes revenant du concert .

Alors que le concert est une réussite, avec une participation importante pour soutenir ce projet, plusieurs fachos sont repérés dans les rues alentours par des personnes venant ou repartant du concert. Ce sont d’abord plusieurs personnes qui sont violemment pris à partie sur le trajet entre le métro et le lieu du concert (soit environ 800m). Agressions clairement motivées par l’engagement politique des agressé-e-s, comme en témoigne les insultes proférées par les fachos. Plusieurs participant-e-s au concert, mis au courant, organisent alors des trajets groupés pour assurer la sécurité et récupérer les individu-e-s isolé-e-s.

Peu avant minuit, alors que plusieurs personnes commençaient à quitter le lieu pour prendre le dernier métro, un couple sur le chemin du retour est pris dans un véritable guet-apens sur le parking du carrefour Villeurbanne, à proximité de la station essence. Agressé-e-s car identifié-e-s comme militant-e-s ou sympathisant-e-s du milieu libertaire et antifasciste, ils ont subi un véritable lynchage, l’acharnement de fascistes en nombre provoquant des blessures importantes, particulièrement à la tête. Ils ont été rapidement pris en charge par les pompiers. L’arrivée d’un groupe plus important de personnes revenant du concert a permis de mettre en fuite les nervis fascistes. Les graves blessures de nos camarades font qu’ils sont toujours hospitalisés à l’heure d’écriture de ce texte (dimanche 16/01/2011 à 18h). Nous nous inquiétons pour leur état de santé et les assurons de tout notre soutien.

Nous étions plusieurs milliers à manifester le 10 avril 2010 dans les rues de Lyon, pour pointer la recrudescence de la violence d’extrême-droite à Lyon et affirmer un antifascisme sans concession. Notre constat est toujours d’actualité aujourd’hui. Entre le laisser-faire des pouvoirs publics et la popularisation du discours et des politiques fascistes par l’actuel gouvernement, les fachos de toutes sortes ont le vent en poupe et se sentent la capacité de menacer physiquement les initiatives du mouvement social comme d’agresser des camarades dans la rue en toute impunité.

Nous ne tolèrerons pas plus longtemps les exactions de quelques nervis fascistes, et nous y opposerons tant sur le terrain politique que sur celui de la sécurité de nos camarades, de nos lieux, de nos initiatives. Nous affirmons, après l’agression de nos camarades plus que jamais, que nous ne laisserons pas les idées fascisantes s’implanter à Lyon ou ailleurs, que ce soit sous la forme de nervis agressifs ou de politique xénophobe.

Pas de fachos dans nos quartiers, pas de quartiers pour les fachos !

Premiers signataires : CGA-Lyon, UD CNT 69, Les Voraces, le Centre Culturel et Social Populaire, FSE, OCL Lyon, UPC, collectif libertaire anti-sexiste, la RAFAL, Sud Education 69, Les jeunes Verts - Lyon, Gauche Unitaire, JCML69, UJFP, Herope, NPA69, les Alternatifs, Vivre Libre FA, Attac Rhône, collectif Vigilance-OGM-69, Planning Famillial, CCRASS, JC Rhône, CRI, FASE69, COVRA, MRAP, Union Syndicale Solidaire 69, LDH-Lyon8e, La gryphe, PG 69, Radio Canut, MJS 69, UEC, MJCF...

Mise à jour lundi 17/01 à 19h : L’hémorragie cérébrale dont souffrait une des deux personnes ayant été stoppé, la sortie de l’hôpital est prévu pour la fin de la semaine, tout en restant sous surveillance médicale. L’autre personne sort sous peu, mais souffre toujours de blessure à la tête et aux côtes.

Pour contextualiser cette agression, quelques références sur Rebellyon.info :
- Restons vigilant-e-s et actifs, actives contre les actions violentes des fascistes à Lyon
- Agression fasciste contre trois militants de la CNT Lyon
- Une riposte antifasciste massive et déterminée face aux attaques d’extrême-droite
- Communiqué de presse du Collectif 69 de Vigilance contre l’extrême droite
- Retour sur la manifestation fasciste du 22 octobre à Lyon

P.-S.

La liste des signataires est mise à jours quotidiennement.
Pour signer contacter groupe-lyon [at] c-g-a.org

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 23 janvier 2011 à 19:42, par des news..
  • Le 18 janvier 2011 à 14:07, par FB

    Il y a une brêve sur le site du progrès, elle reprend pour partie le communiqué...

    http://www.leprogres.fr/fr/region/le-rhone/rhone/article/4476992/Villeurbanne-deux-personnes-agressees-apres-un-concert.html

    Bon rétablissement aux agressés.

  • Le 17 janvier 2011 à 20:19, par cd

    La signature exacte est CCRASS (et non CRASS) qui correspond à Collectif Critique de Réflexion et d’Actions Sociales et Solidaires. Tout notre soutien et nos voeux de rétablissement aux agressés.

  • Le 17 janvier 2011 à 19:03, par <>

    De toute manière l’impunité des fachos n’est pas nouvelle , déjà ceux qui sont censés les arrêter partagent pour beaucoup leurs idées ce qui n’aide pas à l’impartialité des sanctions.
    Ensuite , quand on voit le nombre ( immense ) d’autocollants de rebeyne et autres groupuscules collés partout à Lyon on peut être étonné qu’aucune amende ne tombe (quand on sait ce qu’on paye pour un graff).
    L’Etat , la police , la "justice" ont choisi leur camp et le montrent maintenant c’est à nous d’expliquer à nos entourrages que ce sont des symboles fascistes parce que ceux qui sont pas spécialement politisés ne se rendent pas compte de ce que cela représente mais sont pour beaucoup OK pour une session décollage une fois qu’ils savent bien de quoi il s’agit.

    Je pense que trop peu de personnes se rendent compte du danger que représente le fascisme dans sa percée actuelle à travers l’Europe et c’est à nous de le démontrer , et d’essayer de fédérer tous ceux et celles qui voient en cette diarhée idéologique un réel danger.
    Les fafs recrutent dans les lycées , tractent les jeunes en donnant une image cool et rebelle à leur mouvement alors que c’est l’exact opposé.
    Il est de notre responsabilité de faire en sorte que ces idées arrêtent de progresser et retournent du caniveau d’où elles ont réussi à s’extirper.

  • Le 17 janvier 2011 à 18:08, par ploum

    Alors que les journaux lyonnais font leur choux gras de la moindre agression pour entretenir le climat sécuritaire (voir par exemple les brèves de lyoncapitale) ou relaye sans sourciller le moindre communiqué des fachos (voir les voeux 2011 de Rebeyne cité entièrement sur La tribune de Lyon) PAS UN JOURNAL n’a pour l’instant relayé cette information... Malgré le communiqué de presse pour lequel les signatures s’accumulent...

    ET après les journalistes veulent qu’on les croient impartiaux ?

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Extrêmes droites » :

Defend Europe : les Identitaires à la baille !

Lancé au mois de mai dernier, le projet des Identitaires européens a donc fini par devenir réalité : mettre à la mer un bateau pour empêcher les associations humanitaires de sauver des vies humaines, dont de nombreux enfants. Alors que plus de 2000 personnes fuyant la misère et la guerre ont perdu la...

> Tous les articles "Extrêmes droites"