Chers amis... ne nous laissons pas isoler

584 visites
Covid-19

Nous vivons un moment historique, et lundimatin va vous épargner la peine de l’apprendre de la bouche du président de la République le plus haïssable que le pays ait connu depuis Louis-Napoléon Bonaparte. Selon toutes probabilités, le gouvernement va ordonner le confinement de la population française, peut-être dans certaines régions pour commencer.

Connaissant les couches qu’il représente, ce choix n’était pas certain. L’adoption de la stratégie du laisser-faire à la Boris Johnson, inspirée par le darwinisme social (que les plus faibles crèvent, l’économie ne s’en portera que mieux) aurait été sans doute plus cohérente avec les fondements passionnels et intellectuels de la start-up nation. Mais vous n’ignorez pas que cette dernière, dans son entreprise de démolition des protections sociale, s’est heurtée depuis plusieurs années à une résistance opiniâtre de la part d’une bonne partie du peuple. Avec la crise du coronavirus, sont apparus de manière encore plus éclatante les dégâts que la Macronie, dans la continuité des gouvernements précédents, a infligé à l’hôpital. Comme le laisse prévoir le discours de Macron de jeudi dernier, le régime va jouer sa survie, à la sortie de crise, sur une tentative de se montrer conciliant avec l’Etat social – si ce n’est, sans vergogne, de s’en faire le héraut. Pour donner un minimum de crédibilité à ce virage annoncé, il ne faut pas qu’il y ait trop de morts, ni que les morts soient répartis de manière trop inégalitaire. C’est pourquoi le gouvernement va radicaliser la stratégie de l’éloignement social, ce qui ne le mettra pas non plus en contradiction fondamentale avec ce qu’il représente.

En effet, séparer les corps, interdire dans l’espace public toute forme de présence collective autre que purement marchande, réduire au minimum toute communication qui ne passe pas par un outil numérique : on ne peut que constater la parfaite adéquation entre la tendance générale dominant le monde (le néo-libéralisme autoritaire dont la Macronie est une variante) et des mesures devenues effectivement indispensables pour éviter des morts supplémentaires. Ce n’est pas du complotisme que de le constater. Si les épidémies existent depuis toujours, elles se multiplient depuis que la destruction de la nature s’est accélérée. Nous aurons tout à gagner à comprendre comment cette civilisation produit un virus qui la pousse vers ce qu’elle portait déjà de pire en elle. Comment cette pandémie née en Chine sert l’impérialisme de la Chine en démontrant l’efficacité d’un modèle que nombre de gouvernements occidentaux regardent avec envie. A travers l’exportation dudit modèle, la domestication des humains risque de faire des pas de géants. La gestion militaire de la rue, l’incitation au repli sur la sphère individuelle, la quasi-impossibilité pour les rebelles de se passer de l’emprise totalitaire du Big Data pour communiquer, tout cela risque de laisser des traces.

La suite à lire sur : https://lundi.am/Chers-amis

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Covid-19 » :

>Le coronavirus révèle la logique profonde de notre monde

De la destruction des habitats naturels à la destruction des habitats humains, des soulèvements de populations aux suicides des travailleurs, du suicide des adolescents aux jeunes terroristes. Tous ces drames font système selon une logique qui n’a pas de limites. La mondialisation libérale sème la...

>Grève illimitée à la MJC de Villeurbanne dès le mardi 23 juin

La MJC est une association d’éducation populaire qui agit sur le territoire de Villeurbanne depuis 70 ans. Depuis le 16 mars dernier, la MJC de Villeurbanne est fermée. Les salarié.e.s de la MJC soutenus par leurs organisations syndicales alertent sur la situation actuelle et les risques concernant...

› Tous les articles "Covid-19"