A Lyon, à Bruxelles et comme dans toute l’Europe, combattons l’antisémitisme !

965 visites

Communiqué de la Coordination des Groupes Anarchistes Lyon suite à l’organisation de la conférence antisémite par Égalité et Réconciliation et sur les agressions à caractère antisémite se multipliant en Europe.

A Lyon, à Bruxelles et comme dans toute l’Europe, combattons l’antisémitisme !

Le 26/05 prochain doit avoir lieu à Lyon une rencontre du parti fasciste Égalité et Réconciliation. Cette conférence réunira le leader du parti Alain Soral et un écrivain vivant à Londres : Gilad Atzmon.

Une paire de Nazis...

Les deux hommes sont connus pour leurs prises de position antisémites et raciste. Le titre de la conférence ne laisse aucun doute quant à son objectif : « les juifs et les autres ».
Gilad Atzmon a écrit de nombreux pamphlets antisémites et racistes, il est combattu actuellement par des auteurs palestiniens qui dénoncent son action antisémite. Il écrit par exemple : « J’ai compris qu’Israël et le sionisme n’étaient que des sous-parties constituantes d’un problème beaucoup plus vaste, le problème juif ». Les thèses nauséabondes de cet auteur sont négationnistes et clairement conspirationnistes : il reprend à bon compte le mythe du complot juif et du soi-disant « Protocole des Sage de Sion. »

On ne présente plus Alain Soral qui abonde quotidiennement le Net de sa prose raciste, nationaliste, antisémite, anti-féministe et homophobe. Soral, dans la droite ligne historique des fascistes français fascinés par le régime d’Hitler, n’hésite plus à se présenter comme un « National Socialiste »... c’est à dire comme un Nazi. Rappelons qu’un meeting antisémite et raciste devant réunir Soral et son compère Dieudonné a été interdit à Bruxelles le Dimanche 04 Mai.

… au service du Capitalisme

En tant de crise, la bourgeoisie à toujours intérêt à détourner la colère populaire qui pourrait s’exprimer contre elle vers une logique de pogrom désignant les juif/ves comme bouc-émissaires pour protéger l’ordre Capitaliste. Soral défend ainsi la bourgeoisie française et l’impérialisme français tout en se présentant comme "antisystème". Gilad Atzmon, quant à lui, est devenu la caution juive des pires antisémites, puisqu’il reprend à son compte tous les thèmes de l’antisémitisme classique.

Ces deux personnes et leur organisation surfent sur la vague d’internet et en profitent pour diffuser leur message sur tous les réseaux sociaux. Au travers de discours se prétendant « contre le sytème », ils distillent leur venin mensonger, conspirationniste et antisémite... diffusant la rumeur d’un « nouvel ordre mondial » qui serait dirigé par les « sionistes » et les « illuminatis ». Il ne s’agit de rien d’autre que du bon vieux discours National-Socialiste (Nazi) des années 1930-40 à propos d’un prétendu « Complot Juif et Franc-Maçon mondial », qui a adopté une nouvelle forme pour contourner les rares législations de l’État sur le racisme.

Ne rien attendre des « autorités »...

L’État, (ou la mairie) tout en faisant mine de condamner une telle conférence, n’ont aucune intention de combattre réellement l’antisémitisme. Ils se contentent d’en accompagner et surveiller les manifestations, comme il accompagne par ailleurs les autres manifestations des idéologues racistes, particulièrement à Lyon où il protège régulièrement les fascistes et réprime les antifascistes.

...et combattre l’antisémitisme, par tous les moyens nécessaires.

Les idéologues et propagateurs de l’idéologie antisémite, qu’il s’agisse de Soral, Atzmon ou de qui que ce soit d’autres, préparent le terrain aux violences antisémites, de l’agression au pogrom, en passant par des attentats antisémites meurtriers comme celui qui vient de se produire à Bruxelles. Ils fournissent les motivations idéologiques aux meurtriers pour passer à l’acte.
En ce sens, combattre toutes les manifestations antisémites est une nécessité absolue, non seulement pour garantir la sécurité physique des personnes de la minorité nationale juive, mais aussi pour briser le développement du fascisme.

Aucune complaisance avec les antisémites et avec les racistes ! Solidarité et autodéfense populaire

CGA LYON

Lire aussi : Le meeting antisémite d’Alain Soral et Gilad Atzmon à Lyon n’aura pas lieu

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « CGA - Coordination de Groupes Anarchistes » :

>Concert rap militant canadien et punk-rock le vendredi 7 juin

La Plume Noire accueille le 7 juin à partir de 20h, la tournée de 2 figures du rap militant canadien « Lee Reed » et « Kay the Aquanaut ». La soirée sera complétée par l’excellent groupe de punk-rock engagé « Koroll ». Le concert est à prix...

› Tous les articles "CGA - Coordination de Groupes Anarchistes"

Derniers articles de la thématique « Extrêmes droites » :

>A Grenoble, les extrêmes-droites se rejoignent

Quelques nouveaux éléments sur les alliances en cours au sein de l’extrême-droite grenobloise. Ces dernières années on a vu à l’échelle locale comme au niveau national des alliances improbables au sein de l’extrême-droite. A l’occasion de la venue récente d’Alain Soral à Grenoble, observons la rencontre...

>Le best-seller de Juan Branco, un opuscule problématique

On a lu le bouquin de Juan Branco qui fait tant parler. C’est avec un vocabulaire d’extrême droite, une rhétorique du sous-entendu et des concepts bien foireux (l’oligarchie et ses « êtres ») que Crépuscule prétend nous dévoiler la marche du monde. Sauf qu’on y découvre pas grand-chose à part les obsessions...

› Tous les articles "Extrêmes droites"