[Villefranche sur Saône] Appel a un rassemblement des salarie.es du secteur social

355 visites
Vénissieux - Centre-ville

Suite à des menaces de licenciements et de fermeture de services, les salarié.es de la Sauvegarde de l’Enfance de Villefranche sur Saône se mobilisent et appellent à un rassemblement le jeudi 19 mars, à Villefranche.

Collectif SAUVEGARDONS à Villefranche les emplois dans le Social
sauvegardonslajeunesse@gmail.com

L’ESCALADOISE
L’Escaladoise est un service créé par la Protection Judiciaire de la Jeunesse, en 2006. Ce service a pour mission l’insertion sociale et professionnelle de jeunes sous main de justice, âgés entre 15 et 18 ans.

Depuis septembre 2011, l’Association de la Sauvegarde de l’Enfance et l’Adolescence de Villefranche (ASEA) copilote ce service avec la PJJ.

L’équipe pluridisciplinaire reçoit les jeunes au quotidien et les accompagne dans leurs projets. Pour cela les travailleurs sociaux s’appuient sur différents ateliers (cuisine, code de la route) et actions éducatives en lien avec les partenaires extérieurs.
Aujourd’hui, l’Escaladoise est le seul dispositif à proposer ce type d’accompagnement sur le territoire de Villefranche. Il est clairement identifié par les jeunes et les partenaires.

MENACE DE FERMETURE DE L’ESCALADOISE

Lors du Comité d’Entreprise du 25 février 2015, le Président de l’ASEA et le Directeur annoncent pour le service de l’Escaladoise un déficit financier entre 18000 et 22000 euros. Dans le même temps l’ASEA rend depuis plusieurs années plus de 50000 euros au Conseil Général du Rhône sur le budget de fonctionnement d’un autre service de l’association.

Le Président et le Directeur nous informent ensuite qu’il faut réduire au plus vite la masse salariale et que des licenciements économiques ne sont pas à exclure.

CONSEQUENCES :

• Disparition d’un service de proximité pour les jeunes caladois : Si l’Escaladoise ferme, les jeunes devront se déplacer sur Lyon. Or nous savons tous que ce sont ces jeunes en difficulté qui sont les plus touchés par les questions de mobilité.
De plus, l’Escaladoise avait pour projet d’étendre son action en recevant des jeunes en difficultés dans un cadre civil. Enfin, il faudra du temps pour qu’un nouveau dispositif soit reconnu sur le territoire.

• Pertes d’emplois : La fermeture de l’Escaladoise entrainerait la suppression de 3,25 postes équivalents temps plein, soient 6 salarié(e)s impacté(e)s (chef de service, 1 psychologue, 2 travailleurs sociaux, une secrétaire et une comptable).
Ni le Conseil d’Administration de l’ASEA, ni le Directeur n’ont informé en amont les instances du personnel (CE / DP), ni même les salariés qui travaillent à l’Escaladoise. Ceci est inadmissible !
Cette perspective va engendrer de nouveaux drames humains (pertes d’emplois, précarisation des salariés). Le Conseil d’Administration de l’ASEA a donné les pleins pouvoirs à une Direction sans exercer pleinement son rôle de contrôle.

• Un CE exceptionnel concernant le service de l’Escaladoise est prévu le 23 mars prochain et au 31 mars 2015, « tout sera calé » (propos du Directeur).
Ceci signifie concrètement qu’en un mois, un service dans le secteur social pourrait être tout simplement « rayé de la carte » !

• Perte sociale : La fermeture de l’Escaladoise aurait pour conséquence la perte d’un outil éducatif essentiel pour l’association et pour le territoire de Villefranche sur Saône. Cela impacte directement le public concerné, c’est-à-dire les jeunes en marge et en difficultés sociales. C’est aussi la suppression de 3,25 ETP au service de la jeunesse. Ce n’est pas sans rappeler, ce qui se passe au niveau national, 1 emploi sur 6 est menacé au sein des associations (1,8 millions de salariés) d’ici 2017.

Rejoignez-nous pour une mobilisation le Jeudi 19 mars de 9h à 13h30 au 52 rue de la Paix, à Villefranche, devant le siège de l’ASEA.

MOBILISONS NOUS !!

jeudi 19 mars 2015

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Syndicalisme-mouvement ouvrier » :

› Tous les articles "Syndicalisme-mouvement ouvrier"