« Affaire Sophie Perrin » : rétrospective et analyse radiophonique des années terribles de Lyon 2, avec Lilith, Martine et les autres !

1203 visites

Appel à rassemblement le 12 septembre, puis réunion le 16 septembre dans Lyon 2 ; retour sur les répressions dans Lyon 2 depuis les années 2000, sur le mandarinat et ses conséquences pour tou.te.s, et sur la LRU parce qu’il est temps de prendre les pelles pour contribuer à creuser sa tombe.

Pour l’audience pénale d’appel me concernant, le 12 septembre prochain, il est appelé cette fois à un rassemblement, exceptionnellement sans drapeaux ni banderoles d’organisations (mais il y aura des pancartes et affiches prévues), devant le tribunal des 24 colonnes, ce 12 septembre, de 12h45 à 16h.

C’est ambitieux, et on vous souhaite donc nombreux.euses (rappel : pour les audiences précédentes, on avait simplement appelé à présence dans la salle). D’autres précisions seront données prochainement via l’appel interorgas en cours de construction et de signature.

Et, dores et déjà, parce que la suite ne se passe pas qu’au tribunal, vous êtes invité.e.s à venir participer à une réunion qui aura lieu dès le lundi 16 septembre, dans Lyon 2 (RDV devant le 4 bis rue de l’université, à 18h00), afin de réfléchir tou.te.s ensemble à la lutte contre le mandarinat et la violence universitaire dont « l’affaire Sophie Perrin » constitue, simplement, un exemple visible.

Ce sont tous les exemples invisibles, qu’il convient maintenant de faire émerger. Il n’y a pas de « cas individuels », mais un système installé, qui produit des effets, plus ou moins délétères, et exclue certain.e.s de l’université, tout en apprenant aux autres à se taire et subir s’ils veulent espérer (simplement espérer) y avoir un avenir.

C’est autour de ces constats : l’université qui nous fait espérer, avec ses valeurs et apports (l’esprit critique, l’ascension sociale, la Culture partagée et accessible pour tou.te.s...), et qui nous déçoit, voire nous dégoûte, avec ses réalités (le conformisme, la sélection sociale, la Culture comme instrument de cette dernière et propriété privée des « héritiers » issus du sérail...) ; mais aussi d’une rétrospective de ces dernières années à Lyon 2, marquées par le « tout répressif » croissant dans une fac réputée de gauche, qu’on discute autour de la table de Lilith, Martine et les autres, en janvier 2013, pour re-situer l’affaire « Sophie Perrin » dans le cadre et contexte collectif qui y a conduit.

On aborde également, autour de la table et ses micros, les raisons du choix d’un sujet de recherche (l’inceste : anthropologie d’une entreprise de démolition systématique de la personne), et les premiers résultats d’une recherche, qui n’a pas pu continuer dans le contexte de la fac post-LRU, en France métropolitaine.

On tisse des liens entre la petite histoire d’une petite étudiante, et la grande histoire qui nous a tou.te.s marqué.e.s, lors de ces dernières années, lorsqu’on les a passées à Lyon 2 ou alentours.

Aucun acquis n’est définitivement acquis. On le savait, et ces dernières années on l’a assimilé concrètement avec les réformes rétrogrades successives dans tous les domaines.
Mais ce constat est également valable en sens inverse : pour nos adversaires non plus, aucun acquis n’est définitivement acquis.
La LRU a eu un début, une existence. Il est temps de lui construire une fin et de l’aider à creuser, peu à peu sa tombe.
Aucun acquis n’est définitivement acquis...

Les féministes qui tchatchent autour de la table de radio canut, c’est par ici

Sophie

lundi 16 septembre 2013

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

>Été 1982 dans la région lyonnaise : l’État tente de mater les banlieues

Dans l’agglomération lyonnaise, l’été 1981 est chaud, comme disent les journalistes de l’époque. Ce sont les premières émeutes urbaines à faire la une de la presse nationale. Tout au long de l’année, la répression va s’abattre sur l’agglomération et, à l’été suivant, l’ambiance est une nouvelle fois...

>G7 de Biarritz : un militant et journaliste allemand arrêté à Dijon

En prévision du G7 qui doit se tenir à Biarritz du 24 au 26 août, un militant et journaliste allemand a été arrêté à Dijon la semaine dernière. Sur de simples soupçons, au mépris de la présomption d’innocence, il a été expulsé en Allemagne avec une interdiction de séjour en France (où il travaille) jusqu’au 29 ...

>Cahier de vacances militant pour une rentrée sociale en beauté

Pendant les vacances d’été, l’activité politique et militante a tendance à s’endormir au profit des margaritas sur la plage et des balades en montagne pour essayer de trouver un peu de fraîcheur. On peut se désoler de cette situation, surtout quand le gouvernement en profite pour faire passer des lois...

› Tous les articles "Répression - prisons"

Derniers articles de la thématique « Éducation - partage des savoirs » :

>Le 29 juillet 1979, Émilie Carles quitte la Vallée de la Clarée

Antimilitariste, libertaire, elle a milité toute sa rude vie pour ce coin de bonheur dans les montagnes briançonnaises où elle aimait donner le goût d’apprendre et aussi accueillir. « C’est pareil pour toutes choses, ce qui paraît irréalisable pour l’heure sera une réalité demain. ...

>[Saint-Étienne] Baccalauréat : un jury sous la menace du ministre

Jeudi 04 juillet au matin, un centre d’examen du baccalauréat de l’agglomération stéphanoise. On avait pensé à suivre l’appel à faire grève contre les réformes du baccalauréat et du lycée en général de Jean-Michel Blanquer. Puis on s’est laissé convaincre, non sans remords, que les premières victimes seraient...

› Tous les articles "Éducation - partage des savoirs"